Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Gilles Bonafi

Lorsque l’homme cherche la vérité, il ne finit par trouver que lui-même...

Tableau de bord

  • Premier article le 12/11/2008
  • Modérateur depuis le 23/12/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 65 126 2406
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 4 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires

  • Gilles Bonafi (---.---.---.93) 11 juin 2014 13:18

    erratum  : Philippe Simmonnot

  • Gilles Bonafi (---.---.---.93) 11 juin 2014 13:15

    @Isga
    La baisse tendancielle du taux de profit est une des grandes erreurs d’analyse de Marx que Georges Simmoneau a démontré.
    La démonstration est ici : http://gillesbonafi.blogspot.fr/2013/01/marx-sauvera-t-il-le-capitalisme.html

    Je préfère me référer à la loi de Pareto (au fonctionnement fractal) avec au menu une ultra concentration du taux de profit.

  • Gilles Bonafi (---.---.---.51) 3 novembre 2013 19:40

    @Laulau

    « Le Canada ? Aves les USA ce serait un peu comme un pâté de cheval et d’alouette. Non la puissance américaine est surtout une puissance militaire. »

    Le NORAD (North American Aerospace Defense Command) regroupant USA et Canada est donc du « pâté de cheval et d’alouette ».

    L’ UKUSA Le United Kingdom - United States Communications Intelligence Agreement, qui regroupe les services de renseignements des USA, du Canada, du Royaume-Uni, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande est aussi du « pâté de cheval et d’alouette ».

    - L’ ASPAN, l’Alliance pour la sécurité et la prospérité de l’Amérique du Nord qui associe sur le plan militaire et policier les USA et le Canada (entre autres) est lui-aussi du « pâté de cheval et d’alouette ».

    Un peu de lecture s’impose...

  • Gilles Bonafi (---.---.---.112) 8 juillet 2013 17:32

    @Spartacus
    « Présenter Valras comme « capitaliste » est d’une ineptie. »
    Je signale que j’ai écrit :
    La fameuse grande loi du capitalisme de marché repose sur les travaux de Léon Walras, le fameux équilibre général basé sur la concurrence pure et parfaite, un concept totalement théorique.

    Il faut lire correctement, je n’ai jamais présenté Waltas comme un capitaliste mais la loi de l’équilibre général par la concurrence pure et parfaite de Walras est le coeur de l’économie de marché.
    Debreu a reçu un prix Nobel d’économie pour avoir développé ses travaux.

    "Le secteur mafieux est un secteur économiquement rationnel qui se développe et régresse au gré des marchés qui s’offrent à lui. Tout repose sur le rapport entre les risques et le rendement. . Comme tous les commerces...."
    Merci de paraphraser ma conclusion...

  • Gilles Bonafi (---.---.---.112) 28 juin 2013 17:35

    @JL

    Pour les « spécialistes », il n’existe qu’une seule définition de la gouvernance, celle de la Banque Mondiale :
    « Institutions aux travers desquelles le pouvoir exerce son autorité dans la gestion des ressources économiques et sociales d’un pays ou d’un ensemble de pays pour son développement. »







Palmarès



Agoravox.tv