Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

goc

goc

Informaticien cevenole, c'est dire le combat de tous les jours entre high-tech et ruralité
, combat garant d'une ouverture au monde et d'une curiosité jamais assouvie. Combat aussi pour une tolerance et une relativisation des choses, toutes ces valeurs que j'ai acquis au cours de mes nombreux voyages professionels de par le monde.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 2545 71
1 mois 0 6 0
5 jours 0 2 0




Derniers commentaires

  • Par goc (---.---.---.2) 16 septembre 01:24
    goc

    @henri
    je suis assez d’accord avec vous sur l’emprise ultra-droitière des vieux niçois, par contre l’arrière pays qui est la vraie clientèle de nice-matin, est plus « malléable »
    ceci étant, je me permets d’appuyer vos propos, en précisant que Nice est bel et bien l’exemple vivant de la collusion FN / Sionistes sur la base du « l’ennemi de mon ennemi est mon ami ». Et quand on connait l’indécrottable racisme anti- magrébin des pieds-noirs locaux suite à la disparition de cette politique d’apartheid appelé « Algérie française », on n’est pas étonné de voir le succès du FN

  • Par goc (---.---.---.2) 15 septembre 18:05
    goc

    Je ne sais pas si l’info est arrivée au nord d’Avignon, mais ici on parle beaucoup d’une manœuvre digne de notre nanard nationale, pour sauver sa peau.
    en gros il est en train de prendre le contrôle de « Nice-matin » ce qui, après le contrôle du « Provencal », le positionne comme « leader d’opinion » dans tout le quart sud-est de la France.
    Et quand on connait le nombre de vieux décrépis mais électeurs_aux_ordres, le simple fait de faire main-basse sur cette frange, peut assurer une élection (au moins locale).
    Et donc on pourrait assister à une nouvelle partie, celle ou le dit nanard se souvenant de ses idées de goooche, pourrait bien, moyennant arrangement judiciaires, devenir le passage obligé d’une gauche en décrépitude

  • Par goc (---.---.---.2) 15 septembre 17:55
    goc

    Je me demande si on aurait un peu rapidement oublié une frange de l’échiquier politique, à savoir le centre. Ou plus précisément, je ne comprends pas bien encore pourquoi le centre n’essaye pas de se fédéraliser, afin d’apporter un choix autre que le couple « sarko-mlp ». Et surtout pourquoi Juppé ne se positionne-t-il pas en chef d’un clan qui irait du gaullisme au centre gauche

    si je fais ce genre de questionnement, ce n’est pas parce que je le souhaite, mais simplement parce que je ne vois pas actuellement d’autre issue raisonnable. Mais ceci dit, je préfèrerais une bonne insurrection de type « Maïdan » plutôt que de continuer toute cette mascarade

  • Par goc (---.---.---.2) 15 septembre 10:30
    goc

    si j’étais député PS, je me dirais que de toute façon, c’est cuit, et que tenir encore 3 ans, pourrait bien être bien plus difficile qu’on le pense
    Donc je n’hésiterais pas un seul instant à voter contre la confiance et en plus, à le crier haut et fort afin que mes futurs électeurs sachent bien que je ne cautionne pas cette politique.
    Ce qui me permettrait d’être ré-elu, voir de devenir ministre du prochain gouvernement (compte tenu de l’absence programmée de majorité), en cas de nouvelles élections legislatives.
    l’autre avantage est de prolonger de 2 années supplémentaires mon mandat.
    Enfin dernier point (mais pas le plus important pour beaucoup de députés) c’est de pouvoir dormir la conscience tranquille en sachant que je respecte mes convictions.

  • Par goc (---.---.---.2) 13 septembre 20:39
    goc

    en mathématique on a le PPCM, en informatique on a le plus petit commun programmeur (PPCP) à savoir : « le langage orienté objet », c’est à dire l’outil permettant à de futur informaticiens, incompétents notoires, de justifier les heures d’apprentissage de l’informatique donnés par des « profs » qui eux-mêmes n’ont rien compris à ce monde et surtout n’y connaissent rien (et pour cause : sauf à recevoir leur paye de fonctionnaire garantie à vie, ils n’en vivent pas et donc n’ont aucune obligation de résultat), et tout ça pour pondre des logiciels minables, bugués de partout, et et trop souvent éloignés des besoins réels (dites-moi ce que vous voulez et je vous expliquerais comment vous en passer) .
    par exemple, quand un ordinateur ne connait que 5 à 6 types de données (bit octet mot adresse flottant, etc..), le « C » oblige à en déclarer des dizaines, quand à « C++ » on dépasse allégrement les centaines, bref on pisse plus de lignes de déclaration que de ligne de code. Et si on parle du .net, alors on frise le délire total. Et on appel cela le « progrès ».
    par exemple le simple « hello Word », en assembleur fait moins d’une centaine d’octet, passe à quelques kilo-octets en « C » pour atteindre plusieurs mega-octets sous framework (sans parler du runtime).







Palmarès



Agoravox.tv