Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

goc

goc

Informaticien cevenole, c'est dire le combat de tous les jours entre high-tech et ruralité
, combat garant d'une ouverture au monde et d'une curiosité jamais assouvie. Combat aussi pour une tolerance et une relativisation des choses, toutes ces valeurs que j'ai acquis au cours de mes nombreux voyages professionels de par le monde.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 2621 71
1 mois 0 4 0
5 jours 0 1 0




Derniers commentaires

  • goc (---.---.---.2) 10 avril 03:37
    goc

    A noter sur ARTE lors du « 28 minutes » vers 20h une rubrique appelée « Désintox » destinée à démonter les mensonges de nos politiciens
    seulement voila, désintox ne veut pas dire ré-intox et ARTE est prise en flagrant délit de mensonges
    ce Jeudi il s’attaquait aux propos de Floriant Filippo qui parlait justement du TAFTA et affirmait que « déjà l’Etat canadien a été assigné par des entreprises 31 fois, et que 31 fois il a perdu »
    Je passe sur la guerre des chiffres (31 fois ou 35 fois, nb de fois gagné et perdu, etc..) destinée à cacher le fond du débat. Par contre le « désintoxeur » de chez ARTE n’a pas hésité à mentir en prétendant que l’Etat français s’oppose à ces juridictions privées (l’article présent le démontre très bien), et en profite pour minimiser la porté des ces accords.
    Bref on savait ARTE pourri, et chaque jour en apporte la preuve.

  • goc (---.---.---.2) 9 avril 17:18
    goc

    Bonjour Victor
    Et merci pour l’article qui remet un peu de baume au cœur en ces moments ou notre liberté fond comme peau de chagrin et notre vassalité à l’Amérique et aux marchés, devient de plus en plus flagrante.

    Mais j’ai une petite réticence concernant la Grèce. J’ai le souvenir de sa collaboration avec les israéliens lors de la 2ème tentative d’envoyer une flotte à Gaza. Cela s’était soldé par des pannes « mystérieuses » sur les navires (dont certains français) qui avaient fait une escale à Athènes.

    Alors il se peut que ces même collaborateurs (au sens vichyiste du terme) soient toujours en place et puissent saboter les actions actuelles.

  • goc (---.---.---.2) 2 avril 02:56
    goc

    J’oserais une autre hypothèse

    Celle de l’implication de l’équipe Obama dans la création d’un nouveau front et ce pour la raison suivante :
    Alors que les neo-cons et autres pro-sionistes républicains poussent à la guerre avec la Russie, Obama pense (à juste raison) qu’un déclenchement d’une guerre qui mettrait l’Arabie Saoudite en grande difficulté, obligerait les « fous de guerre » à oublier les ukrainiens et à se mobiliser pour sauver leurs copains saoudiens. En plus une défaite des princes mettrait aussi en difficulté israel même, et donc permettrait à Obama de se venger de l’affront du discours au Sénat de netanyaou

  • goc (---.---.---.2) 27 mars 17:57
    goc

    bonjour
    je me permets de remettre ici un article que j’avais écrit il y a presque 1 an et qui reprend la même idée que l’auteur, celle d’un Poutine avec une idée bien au dessus de ces simples contingences bassement matérielles comme une guerre contre les fous

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-strategie-secrete-de-poutine-ou-152622

    extrait :

    Poutine a une vision Gaullienne et tsariste de son action. Il veut laisser une trace historique de son passage, au même titre que Pierre le grand et Catherine II. Et son action à lui sera de redonner à la Grande Russie sa gloire, sa puissance et son influence sur le reste du monde et surtout se venger de l’affront fait à la Grande Russie.

    Poutine a une vision Gaullienne et tsariste de son action. Il veut laisser une trace historique de son passage, au même titre que Pierre le grand et Catherine II. Et son action à lui sera de redonner à la Grande Russie sa gloire, sa puissance et son influence sur le reste du monde et surtout se venger de l’affront fait à la Grande Russie.

    Mais pour cela, sa première tâche sera justement d’effacer les taches du passé. Et quand on parle de « tache » il ne s’agit pas des méfaits du communisme et son cortège de goulag, de famines et autres exactions politiques, mais bien de vexations, spoliations et autres brimades faites à la mère patrie.

    Deux taches assombrissent le passé glorieux de son pays, la première c’est l’Afghanistan, et l’autre c’est l’éclatement de l’URSS. Attention ce qui est vexant ce n’est pas la chute du Mur et la disparition du communisme, mais bien la disparition de l’union des républiques et la course à l’indépendance des faux frères.

    La première des vexations a été l’Afghanistan, dit le « Vietnam du communisme ». Cette défaite qui a marqué psychologiquement tant de jeunes recrues de l’armée russe au point de les faire ressembler aux milliers de « fous américains » revenus marqués à vie du Vietnam. Et Poutine en tant que soldat ne peut pas être insensible à ces ravages. Donc l’un des premiers combats de Vladimir sera de faire « oublier » l’Afghanistan en se vengeant de ceux qui ont, en douce, armé les rebelles et permis la défaite soviétique, à savoir les USA. Mais Poutine a aussi appris que jouer avec les afghans n’est pas aussi facile que cela. Ils sont imprévisibles et peu fiables, aussi ne tombera-t-il pas dans le même piège que les ricains, et donc il n’aidera pas les talibans. Lui son truc c’est d’abord d’assurer l’enlisement des occidentaux, puis un jour, de revenir là-bas en tant que libérateur. Il a le temps pour lui. Et puis l’idée de voir bloquée une partie des forces américaines dans ces coins reculés, ne lui déplait pas. Il se dit que cela fera toujours ça de moins chez lui, ou au pire, pompera une partie substantielle du budget de la défense américaine

    Sa vision de la reconquête du prestige perdu va au delà d’un simple conflit local entre fous de Dieu et trafiquants de drogue, et accessoirement politiciens corrompus. Il veut le respect (voire la crainte) du reste du monde. Donc il attend son heure.

  • goc (---.---.---.2) 25 mars 09:31
    goc

    @Fifi Brind_acier
    bien sur, quand je parlais de sortir de l’euro, c’est aussi forcement sortir du traité européens qui de toute façon n’a pas été ratifié par le peuple français, donc illégal.
    De même que les traités transatlantiques doivent être déclarés anticonstitutionnels dès lors qu’ils remettent en cause le droit du sol, c’est à dire la juridiction française pour des « différents » sur le sol français.







Palmarès



Agoravox.tv