Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

goc

goc

Informaticien cevenole, c'est dire le combat de tous les jours entre high-tech et ruralité
, combat garant d'une ouverture au monde et d'une curiosité jamais assouvie. Combat aussi pour une tolerance et une relativisation des choses, toutes ces valeurs que j'ai acquis au cours de mes nombreux voyages professionels de par le monde.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 2684 69
1 mois 0 33 0
5 jours 0 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • goc goc 11 novembre 23:19

    @epicure

    en démocratie un citoyen = une voix

    Ce n’est pas un état = une voix

    Donc ce n’est pas la Californie qui décide, mais bien l’ensemble des américains, dont les californiens

    Vous n’avez pas compris le sens de mes propos. Je m’insurge non pas contre le résultat mais contre la mauvaise foi des journalistes qui ne retiennent que le fait que killary a plus de voix que trump. Ces mêmes journalistes qui trouvent normal que 30% de la population française (qui ont voté FN) ne soit représentés que par 2 députés , alors que 3 % de la population qui vote PCF est représenté par 11 députés. Ces journaleux ont une notion de démocratie à géométrie variable, hurlant quand ça les arrange, et se taisant avec le même aplomb, quand on leur parle de referendum bafoué (que ce soit le notre concernant le traité européen, ou que ce soit celui de la Crimée, refusant ainsi le droit d’un peuple à choisir sa voie).

    L’autre point qu je voulais mettre en évidence c’est que le vote Trump est bien plus important que les simples 0,2% d’écart, et donc que le mal est bien plus profond.
    Et que ce n’est pas en montrant quelques pipoles en mal de notoriété, pleurer à chaudes larmes pour avoir été ridiculisé par leur propre peuple, ni appeler la rue à manifester , que les médias démontreront leur attachement à la démocratie américaine avec ses règles du jeu

    Voila pourquoi je considère que ce ne sont pas les médias qui peuvent nous donner des leçons de démocratie, bien au contraire.


  • goc goc 11 novembre 12:01


    desolé le tableau ne passe pas
    pour résumer

    le total des 2 états donne 5,6 millions de voix pour trump, contre 9,7 millions de voix pour hillary
    et donc si on ne prend que les 48 autres états américains, trump gagne avec 3,8 millions de voix d’avance.


  • goc goc 11 novembre 11:57


    j’ai poussé un peu le calcul

    si on retire les deux états ou hillary a écrasé trump, à savoir : la Calfornie et l’état de NewYork, on arrive au resultat suivant


    trump hillary
    total national
    60 071 650 60 467 245 californie 3 021 095 5 589 936 new york 2 640 570 4 143 874
    total 2 etats  5 661 665 9 733 810
    total 48 etats 54 409 985 50 733 435 3 676 550
    donc sur 48 etats Trump fait 3,5 millions de voix de plus qu’hillary

  • goc goc 11 novembre 11:32

    @doctorix
    Tous mes media, tous intégralement, radio, presse et télé, nous expliquent maintenant a qui mieux mieux à quel point ils avaient raison d’avoir tort.

    et en ce moment ils en rajoutent une couche avec leur idée que trump aurait volé la victoire à killary car il a moins de voix qu’elle.

    Or, s’il est vrai que hillary a au total, 200 000 voix de plus que trump, elle ne le doit qu’a un seul état : la Californie , ou elle gagne avec ..... 2 500 000 voix de plus que trump (61% contre 33%), donc au final, dire qu’hillary aurait due être présidente c’est prétendre que c’est la Californie qui décide du choix du président pour tout le reste du pays, ce qui, coté enfumage des esprits, gagne le pompon.

    Et donc cela veut aussi dire que pour 49 états sur 50, la victoire de Trump est bien plus écrasante qu’on essaye de nous faire croire.


  • goc goc 11 novembre 11:26

    @Doume65

    c’est même pire que cela :

    il aurait déclaré aujourd’hui que Holland est un bon président, puis touchant le fond de sa clairvoyance, le va-t-en-guerre en Georgie et en Libye (avec les succès qu’on connait), a affirmé avec un aplomb qui touche au « génie », que Juppé a été un ministre des affaires étrangères « exécrable ».

    S’il n’existait pas, je pense que la littérature mondiale serait incapable d’inventer un tel personnage







Palmarès