Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

goc

goc

Informaticien cevenole, c'est dire le combat de tous les jours entre high-tech et ruralité
, combat garant d'une ouverture au monde et d'une curiosité jamais assouvie. Combat aussi pour une tolerance et une relativisation des choses, toutes ces valeurs que j'ai acquis au cours de mes nombreux voyages professionels de par le monde.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 2621 71
1 mois 0 6 0
5 jours 0 3 0




Derniers commentaires

  • goc (---.---.---.2) 24 mars 23:55
    goc

    @Fifi Brind_acier
    Aujourd’hui il n’y a pas 36 solutions mais juste 3 ou 4 mesures fortes
    1 - Sortir de l’Euro
    2 - Faire un moratoire de 5 ans sur le remboursement du principal de la dette et annuler les intérêts (plus annuler la loi Pompidou et n’emprunter qu’a la BdF)
    3 - Diviser par 2 les prix de l’immobilier (loyers et remboursement du crédit). En échange diminuer les salaires de 10% et les retenues de 25% pour redevenir compétitif face à la mondialisation
    4 - nationaliser toutes les banques et instaurer un impôt à la source y compris la TVA

    en plus faires qq mesurettes genre : fermer provisoirement la bourse pour la re-organiser et empêcher la spéculation à court terme (moins d’un an)
    Taxer très lourdement les entreprises qui préfèrent payer des dividendes que d’investir dans la R&D et au contraire aider la R&D par des avantages fiscaux (genre droits de brevets non taxés si production 100% en France)
    Et lancer des chantiers « locomotives », par exemple créer une industrie du démantellement nucléaire, créer du vrai ferroutage a l’échelle du pays (liaison Londre-Paris-Barcelone-Turin en ferroutage et construction de canaux fluviaux).
    Et ma mesure préférée : obliger l’agriculture à passer en 5 ans à 100% au bio avec interdiction de produits chimiques (en plus on remplace les aides européennes par un moratoire sur les crédits des agriculteurs ) , avec aide à l’installation de jeunes et législation obligeant la grande distribution a ne vendre que du bio (ce qui ferait un peu de protectionnisme face aux productions étrangères de masse et face aux OGM)

  • goc (---.---.---.2) 14 mars 20:34
    goc

    @Piere Chalory

    t’inquiète ! tu n’es pas obligé de lire ses articles qui de toute façon, n’ont aucun intérêt
    fais comme moi, tu viens, tu le moinsse et tu t’en va !
    à la rigueur si tu as un peu de temps libre, tu lis les commentaires des autres internautes, histoire de rire un peu
    ici on le garde car c’est la preuve qu’on est ouvert à tout et à tous et qu’on ne censure personne ni aucun article aussi débile soit-il (voir plus haut). c’est un peu comme l’autre neuneu pro- sioniste qui ramène sa fraise dès qu’on parle du Moyen Orient, avec ses posts délirants écrits directement depuis Tel_Vichy_Aviv..
    en fait c’est en souvenir de notre ancienne France rurale, qui avait son « idiot du village » dans chaque commune. Bon maintenant avec l’extension des télé-réalités on a largement augmenté le nombre de crétins par habitant. Ça doit s’appeler l’évolution

  • goc (---.---.---.249) 10 mars 06:01
    goc

    Je pense qu’il existe aussi une autre raison au « refus » de cette réforme. Elle est plus profonde
     et Sophie a mis le doigt dessus, c’est que dans nos campagnes, il s’agit d’une question de survie des villages. L’argent du contribuable permet la survie de nos campagnes en faisant vivre plusieurs familles. Car croyez-moi, dans les Cévennes (ou j’habite), s’il n’y avait pas la maitresse d’école et le personnel municipal, le village crèverait. La poste a disparue, le médecin ne veut plus y venir habiter, les retraités préfèrent la cote d’azur, quand aux agriculteurs... (heureusement qu’on a aussi les pélardons et la feuille qui fait rire, produits par nos vieux soixante-huitards)
    Alors certes on peut trouver cela choquant, mais après tout n’est-ce pas aussi une façon de redistribuer les richesses nationales au travers de l’impôt et du fonctionnariat.

  • goc (---.---.---.158) 7 mars 06:00
    goc

    @Dom66
    Je pense que flamby et la mère kel ont joué la partie définie par Washington et sous son contrôle, à savoir :
    1 - apparaitre comme des soi-disant « indépendants » de la politique US
    2 - empêcher l’effondrement militaire de l’Ukraine
    3 - faire croire à Poutine qu’il est le maitre du jeu
    4 - Faire croire à la population européenne que ce sont eux qui dirige la politique étrangère de l’UE
    5 - corolaire du 4, masquer le rôle d’incendiaire que jouent la Pologne et certains états baltes
    6 - Empêcher d’autres pays européens de devenir « pro-russe » tel la Hongrie, en focalisant l’espoir d’un compromis sur le duo franco-allemand
    7 - le plus important : ne pas mouiller les USA et surtout leur servir sur un plateau le futur prétexte à de nouvelles mesures de rétorsion voir à la « nécessiter » de fournir des armes aux ukrainiens
    Bref pour moi, Minsk2 est une bouffonnerie destinée à endormir les russes

    Par contre coté russe, je pense que si Poutine a accepter cet accord, c’est pour d’autres raisons
    1 - Montrer aux ricains qu’il n’a pas peur d’une guerre et qu’il se sent assez fort pour mettre la pâtée aux ricains, en les obligeant à intervenir directement (genre : j’ouvre mon pion pour obliger la reine adverse à sortir de sa case, pour mieux l’abattre plus tard)
    2 - bloquer le couple franco-allemand dans un jeu diplomatique et donc empêchant ces derniers d’agir économiquement et militairement (sous-entendu accepter une solution militaire)
    3 - apparaitre aux yeux de ses alliées (Brics) comme un pacifiste victime de l’acharnement américain. Et donc continuer la mise en place des accords inter-Brics et Shangai
    4 - Ne pas fermer la porte à l’Europe dans la perspective de l’après Ukraine
    5 - obliger les européens à payer pour le gaz à la place de l’Ukraine (Poutine a aussi besoin d’argent)
    6 - garder la main sur les combattants pro-russes du Donbass (qui est une zone industrielle majeure de l’Ukraine, donc « riche »). Car dans ces accords c’est lui qui négocie pour les séparatistes.

    Donc pour moi minsk2 est une réussite pour Poutine dans la mesure ou il savait pourquoi les européens sont venus alors que ces derniers (et les ricains surtout) n’ont pas compris pourquoi lui il a accepté ces accords.

  • goc (---.---.---.188) 4 mars 23:09
    goc

    L’argent ne peut être qu’un outil et non une finalité. ça sert uniquement de référence quantitative lors d’échanges de biens et de services. Or l’un des points fondamentaux pour ne pas dire obligatoire, est la stabilité de cette référence.
    Si l’argent n’existait pas et que les échanges se faisaient par le troc, on échangeait des biens et/ou des services sur la base d’un équilibre des échanges. Si je fait construire ma maison par des maçons sur la base du troc, je les paie en nourriture, en service, en loisir, etc.., or il va de soit que ces échanges doivent être stables dans le temps (au moins de la construction de ma maison). que se passerait-il si demain pour un mur, je doive 10 kilos de patates, et que le mois suivant pour un mur identique je soit obligé de devoir 20 kilos de patates ??. Et bien toute l’économie s’écroulerait
    C’est ce qui va se passer si le bitcoin perdure et remplace la monnaie classique .
    c’est comme un médiateur qui sert de négociateur entre les différents partis et qui se met à fluctuer, prendre sans raison le parti d’un des cotés, puis le lendemain vers l’autre coté avec la même mauvaise foi, le surlendemain il devient carrément extrémiste
    Ce négociateur perdra sa qualité de référence, il se discréditera mais il discréditera aussi les autres, et au final, il entrainera tout le monde dans sa chute
    Et bien le bitcoin , c’est pareil. Son instabilité chronique car d’origine spéculative, doit lui interdire toute utilisation en tant qu’outil d’échange.







Palmarès



Agoravox.tv