Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

goc

goc

Informaticien cevenole, c'est dire le combat de tous les jours entre high-tech et ruralité
, combat garant d'une ouverture au monde et d'une curiosité jamais assouvie. Combat aussi pour une tolerance et une relativisation des choses, toutes ces valeurs que j'ai acquis au cours de mes nombreux voyages professionels de par le monde.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 2683 69
1 mois 0 40 0
5 jours 0 3 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • goc goc 11 novembre 10:54

    @Eric F
    le système électoral US donne l’impression d’un raz de marée Trump, alors qu’en réalité il est minoritaire en voix (légèrement, mais quand même, il aurait été battu au suffrage direct, comme Bush en 2000 du reste).

    Une fois de plus nos merdias nous enfument avec cette rhétorique, car s’il est vrai que hillary a 200 000 voix de plus que trump, elle ne le doit qu’a un seul état : la Californie , ou elle gagne avec ..... 2 500 000 voix de plus que trump (61% contre 33%), donc au final, dire qu’hillary aurait due être présidente c’est prétendre que c’est la Californie qui décide du choix du président pour tout le reste du pays.


  • goc goc 11 novembre 01:57

    @Veniza
    Il y avait une entente entre Hillary et lui,

    Je ne crois pas. Si Sanders avait été « copain » avec kilarry, elle l’aurait prise comme co-listier et aurait gagné haut la main

    Le problème pour Sanders, c’est que de tous les candidats c’est celui qui était le plus opposé au likoud et à sa politique (expan)sioniste
    Du coup, Sanders s’est retrouvé avec 2 vétos à sa candidature, celui de Wallstreet (Sanders le socialiste) et celui de l’Aipac.
    Voila pourquoi killary est passé.

    Maintenant il est intéressant de savoir si killary a perdu parce qu’elle était mauvaise, ou si, comme je l’ai lu sur le net, c’est le système qui a lâché killary (d’où le FBI) s’apercevant qu’elle était bien moins fiable et surtout moins contrôlable que Trump (et accessoirement si en plus, elle etait grillée suites aux affaires de sa fondation et des voyage sur « Air-Lolita »)

    Ceci étant, je fais remarquer qu’on est en train de vivre un épisode fabuleux montrant une presses encore plus immonde, refusant le résultat et incapable de faire la moindre auto-critique. C’est fabuleux de voir ces journaleux « prestigieux » et autres éditorialistes, cherchant avec une mauvaise foi lamentable, à nous faire croire que la défaite de killary est un vol manifeste de démocratie. Alors imaginez quelle capacité ont ces gens-là à faire une analyse précise de la situation.

    Et puis comment ne pas rigoler en voyant notre nabot national se réjouir de la victoire de Trump, croyant pouvoir surfer sur une vague identique, alors qu’avec toutes ses casseroles, ses financements de campagnes plus que douteux et ses copinages tout aussi douteux (Quatar, bolloré, etc..), il est la copie conforme de killary. En tout cas, s’il arrivait qu’il soit au second tour de la présidentielle française, je lui prédit le même sort qu’a la clington.


  • goc goc 10 novembre 02:48

    A l’auteur
    Merci pour cet article qui me conforte dans mon idée que le cloud est une abomination

    J’ai déjà écrit à plusieurs reprises ici même, que si j’étais dirigeant d’une entreprise, je licencierais le premier directeur de l’informatique qui me parlerait de « cloud » et ce pour faute professionnelle grave et mise en danger de l’entreprise.

    Et comment peut-on croire un seul instant que confier l’informatique de notre défense nationale à Microsoft est un gage de sécurité. Là on est dans la haute trahison au profit d’une puissance étrangère et aurait mérité le peloton d’exécution, il y a a peine 100 ans


  • goc goc 9 novembre 11:44

    Je crains quand même que nos merdias ne comprennent rien a ce qui se passe, et continuent de vouloir nous enfumer. Ça fait des années qu’on essaye de leur demander d’arrêter de nous mentir, et de comprendre qu’ils n’ont plus aucune crédibilité, mais il n’y a rien à faire, ils sont dans leur petit monde digne de la nomenklatura soviétique, et ne veulent rien savoir !

    Encore ce matin sur une radio locale (France Bleue région) la « journaliste » n’avait qu’une idée fixe : couper la parole des auditeurs qui se plaignaient de la couverture médiatique de cette élection, et se pâmer dès qu’un auditeur lui disait que sa radio faisait bien son « travail ». Bref aucune remise en question, aucune reconnaissance de leurs erreurs, rien !!!

    Sinon d’une manière plus générale, si on peut se réjouir de la défaite de la killary, et se dire qu’on a échappé à la WWIII).
    Mais il est clair qu’on va vivre des moments difficiles, face à une caste qui refusera sa défaite, et fera tout pour pourrir la situation mondiale avant la prise de fonction effective de donald (le 22 janvier). Il se pourrait même qu’on assiste à un coup d’état des militaires US va-t-en-guerre, avec lancement d’offensives tout azimut contre les russes.

    Bref pour moi, le plus difficile c’est a partir de maintenant.


  • goc goc 9 novembre 04:22

    Signal intéressant : les marchés financiers dévissent, et donc semblent penser que Trump devrait gagner







Palmarès



Agoravox.tv