Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

goc

goc

Informaticien cevenole, c'est dire le combat de tous les jours entre high-tech et ruralité
, combat garant d'une ouverture au monde et d'une curiosité jamais assouvie. Combat aussi pour une tolerance et une relativisation des choses, toutes ces valeurs que j'ai acquis au cours de mes nombreux voyages professionels de par le monde.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 2644 70
1 mois 0 7 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires

  • goc (---.---.---.2) 5 juillet 2015 10:13
    goc

    Merci à l’auteur pour l’article
    j’ajouterais que l’autre plus de ce referendum, c’est de mettre au grand jour les « propositions » dictatoriales de l’UE
    Car jusqu’à présent nos dirigeants et leurs valets médiatiques ont toujours tenté de nous faire croire qu’ils ont « beaucoup lâché » alors que justement c’est bien le contraire.

  • goc (---.---.---.234) 29 juin 2015 13:37
    goc

    Bonjour Verdi
    D’abord merci pour le texte avec lequel, si on a un minimum de neuronnes, on ne peut qu’être d’accord
    j’ai juste une remarque : pour moi, le fait le plus marquant de ce WE, c’est l’idée du referendum
    d’abord parce que même s’il n’a pas lieu, il va permettre aux grecs de savoir ce que contiennent réellement ces propositions européennes que l’Ue veut faire avaler. Rien que cela doit faire enrager nos petits dictateurs en herbe
    Ensuite, si ce referendum a bien lieu, alors ce sera comme une action de jurisprudence. c’est à dire que désormais chaque fois qu’un pays est mis en demeure par l’UE, son chef pourra faire appel au peuple. Je dirais même plus, il DEVRA faire appel aux peuples et ne plus passer par des manipulations aussi lâches que serviles. Bref après ce coup-là chaque dirigeant qui essayera de faire passer en douce des lois scélérates, se fera prendre par la patrouille

    Maintenant c’est aussi a cause de ces deux raisons, que j’aurais tendance à penser que l’UE se dégonflera et acceptera les conditions des grecs (ce qui n’enlèvera en rien l’effet « referendum » sur les futures politiques des états)

  • goc (---.---.---.2) 28 juin 2015 08:56
    goc

    @Mmarvinbear

    tu joue avec les mots.
    Quand je parle de Paris« c’est de l’État en général. Peux importe que ce soit le pays, la région, le département, la commune ou autre chose, l’important c’est qu’on est un État de droit, et donc si l’État a des droits il a aussi des devoirs, et dans le cas évoqué ici, coté devoirs, l’État (ou ses »sous traitants") est plutôt aux abonnés absents.

  • goc (---.---.---.2) 27 juin 2015 12:21
    goc

    @Mmarvinbear

    Cela n’a rien à voir avec la volonté politique, mais c’est la Nature qui impose son calendrier, et pas Paris.

    Certes mais c’est bien Paris qui encaisse les impôts. C’est bien Paris qui bénéfice d’un barrage pour vendre de l’électricité C’est bien Paris qui profite de la manne touristique du ski alpin et des séjours d’été aux 2 Alpes et à la Grave

    Alors c’est bien à Paris de faire le nécessaire, même quand ce nécessaire se situe juste après une station de Ski, sinon ça s’appelle bien de la lâcheté indigne d’un pays se prétendant « démocratique »

    Ah si ces villages avaient été situé entre Paris et le Barça, nul doute que Valls aurait fait tout ce qu’il faut pour faire dégager la route !!

  • goc (---.---.---.2) 21 juin 2015 12:21
    goc

    Bonjour

    Merci pour l’article
    juste quelques remarques

    1 - les puces sont passives, elles n’ont pas de piles, c’est le boitier « interrogateur » qui fournit l’énergie nécessaire au dialogue, donc peu de chance d’avoir une géolocalisation par satellite. Par contre tout le reste est vrai

    2 - L’utilisation des technologies nouvelle creuse encore plus la société entre ceux qui savent et les autres. Regardez votre garagiste, avant il était capable de réparer votre véhicule quelque soit la panne, aujourd’hui, dès que ça touche l’électronique il abandonne. Et quand on sait que le RFID est totalement maitrisé par n’importe quel électronicien moyen et avec moins de 100 roros. Alors je vous laisse imaginer ce que sera notre avenir entre escrocs « geek » et gendarme « minitel », sans oublier les « anti-system » qui pourront s’en donner à cœur joie face à une société orwellienne rigidifiée par ses incompétences génétiques et ses œillères technologiques.

    3 - Ce dernier point me fait peser qu’au final, loin d’assurer un contrôle total des populations, ces courses à la techno pourraient au contraire créer une nouvelle forme d’anarchie et de sociétés parallèles, un peu comme celle que va créer la « disparition programmée » du règlement en liquide générant un flux monétaires du black qui sera aussi (sinon plus) important que le flux numérique







Palmarès



Agoravox.tv