• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Godefroid de Bouillon

Godefroid de Bouillon

Citoyen belge, père de famille, d’esprit libéral et de foi catholique.
Inquiet de l’évolution de l’Europe qui perd ses libertés par peur de la morale et refus des valeurs universelles.

Tableau de bord

  • Premier article le 28/03/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Godefroid de Bouillon Godefroid de Bouillon 10 juin 2009 18:26

    Allons, allons, un tout petit peu de sérieux ne ferait pas de tort.
    Durant les journées dont on parle ici, toute la Belgique se demandait s’il valait mieux « prendre sa perte » en vendant tout de suite ou attendre encore un jour, une heure...
    Pour ce que j’en sais, Bois Sauvage, actionnaire « historique » a hésité comme tout le monde et a fini par choisir de limiter la casse en prenant sa perte (énorme) alors que d’autres ont préféré attendre la suite des événements en faisant le pari contraire, d’autres comme Bréderode ont fait le choix d’une vente partielle... tout cela n’a rien d’anormal.
    Si vous voulez bien vous remettre dans le contexte, personne, même pas les initiés, même pas les politiciens belges, ni BNP, ni Fortis, personne ne pouvait savoir avec certitude quels seraient les rebondissements possibles dans les heures suivantes. Sérieusement, je ne vois pas comment les lutins du Bois Sauvage auraient pu deviner l’avenir que personne ne connaissait.
    Les seuls à avoir eu à ce moment une attitude clairement répréhensible c’est le gouvernement hollandais qui a scandaleusement mangé sa parole au mépris de toute déontologie politique et financière. Mais lui il n’est pas à la portée de petits juges ou de journaleux en mal de carrière ou de sensationnel.






Palmarès



Agoravox.tv