Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

gogoRat

gogoRat

citoyen français

 participant à :  http://okidor.free.fr/reflects/
________________
marotte principale pour agir :
Objectif :
  • une reconnaissance officielle d'un égal poids d'expression publique attribué à chaque citoyen-français (ie : en âge d'assumer son expression publique autant que les lois officielles en vigueur).
     ( Chacun pouvant à tout instant réajuster cette expression publique qu'il a la responsablité morale d'assumer personnellement )

    Nota Bene :
     on distingera légitimité morale (d'appréciation individuelle) de légalité officielle (ce qui est procédurièrement licite) et de 'reconnaissance officielle' (qui n'est pas nécessairement caution implicite, mais plutôt prise en compte actée ) !
     
Le contre-pouvoir à mettre en place ? des cahiers de doléances permanents - à faire officialiser !
10000 points permanents de 'reconnaissance officielle' à chaque citoyen
(en fait peu importe le nombre pour peu que ce soit strictemement le même pour chaque électeur)  :
à répartir à tout moment entre des doléances existantes
(par initiatives individuelles antérieures) ou à rédiger de sa propre initiative ... 
 Les doléances ayant recueilli le plus de points devant être traitées en priorité par les détenteurs officiels du Pouvoir : élus ou dictateurs, ils ne pourront pas les ignorer devant le Monde et l'Histoire ...
 
 
 
 esquisse de brainstorming collectif, par ce "framapad"  :
 http://lite3.framapad.org/p/2OVC8AvGrv&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ;
( apportez-y vos idées sans même vous inscrire : chaque modification y est archivée en permanence )

___
 présentation globale de KDO
___
un Kdo-fork bien outillé (wiki)
... dans ggouv.fr
+ mindmap
présentation interactive
 
 
 



 
voir , par ailleurs :
démocratie liquide (video : https://www.youtube.com/watch?v=SIbc_xa4ilE ;
 book : démocratie électronique ..
 ou encore cet open source : http://liquidfeedback.org/ )

Tableau de bord

  • Premier article le 30/07/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1703 17
1 mois 0 61 0
5 jours 0 17 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • gogoRat gogoRat 14 janvier 18:15

    J’ai relevé ceci :

    • "Nous sacrifions une partie de notre vie au travail pour obtenir un salaire qui nous permettra de consommer et vivre décemment pendant notre temps libres."
      Si jamais cette philosophie est bien celle de celles et ceux qui préfèrent abandonner les sans « travail » sous les ponts gelés plutôt que de accorder un RME trop ’capitaliste’ à leur goût, merci à eux d’oser enfin l’avouer !

     Mais alors côté cohérence et agilité intellectuelle, ce n’est pas très reluisant ! ...

    ---
     L’idéologie (trop souvent mal conscientisée 

    par ses propres adeptes) est révélée (à la fois véhiculée et trahie) par les mots qui la fondent.
     Retenons ici ces deux mots-pièges/fourre-tout/attrappe-nigauds :
     * travail * temps libre

      ... et essayons de suggérer en express qu’il serait bien plus constructif, bien plus clair et plus sensé de débattre à partir de ces deux autres mots :
     * ’corvées’ et ’otium’ (= en gros - pour les fainéants qui ne chercheraient pas à approfondir l’exploration des nuances - :

    loisir studieux )

     ----

     - Le fait d’associer le mot ’sacrifice’ à ’notre vie au travail’ contredit l’idée, galvaudée par ailleurs, que ces ’travailleurs’ voient vraiment le travail comme une ’valeur’ !
     - Ce qui est corroboré par le fait que la motivation évoquée pour le ’travail’ n’est pas d’abord de s’épanouir, mais, en tout premier plan de consommer (! !!) et, seulement ensuite, de survivre (vivre décemment) !!
     - De plus il est même déclaré que l’objectif avoué, se réduit à vivre décemment ... uniquement ’pendant notre temps libres’  ( J’imagine que le ’s’ inattendu laisse entendre : le seul temps durant lequel nous sommes libres !) .
     Bel aveu de concession à l’esclavagisme !
     
     Comment une telle stratégie de ’petits joueurs’ peut-elle arriver à séduire autant de donneurs de leçons ?
      Comment imaginer pouvoir ’vivre décemment’ en pointillés, sachant que les temps de pointillés (hors travail) sont eux-mêmes pourris par le souci de ne servir qu’à préparer/réparer la diponibilité servile vécue comme non libre ? !

     Pour abréger, encore une fois, renvoyons à l’ouvrage concis et limpide du grand logicien et philosophe Bertrand Russell : ’In praise of idleness’ , dont le titre peut être traduit par :
    ’éloge de l’otium’

    ( En gros :
     - d’accord pour la nécessité morale de devoir partager les corvées
     - mais ce qui a permis le développement culturel et civilisateur, ce qui fait la fierté de notre humanité, n’est pas à imputer à la chimère ’travail’, mais au temps gagné par toutes les générations précédentes pour plus d’otium !
    )

     


  • gogoRat gogoRat 14 janvier 14:06

    @touriste
     C’est votre sophisme qui ne tient pas la route !

    Raisonnons a fortiori :
     dans le pire des cas où vous situez le RME, vous dites :
     

    • « Et dans la variante »anti-sociale", nous avons un ersatz de revenu universel dont la principale conséquence sera de mettre à la rue des millions de gens."
     Croyez-vous qu’un RME soit indispensable à celles et ceux qui voudraient mettre un maximum de gens à la rue ?
     De plus, pour la trop nombreuse proportion de celles de ceux qui ne concèdent un RME que par calcul égoïste, pour illusionner ou calmer ’la masse’, n’est-ce pas justement parce qu’ils craignent les réactions d’une Masse trop massive dans la rue ?!
     
     Pour celles et ceux qui en sont ou seront réduits au RME , si la mauvaise solution d’un RME insuffisant est appliquée : tant mieux quand même pour eux comme pour la France :
     ça bougera forcément !
     
     Sinon, les mentalités, dont la vôtre, changeront forcément !
     

  • gogoRat gogoRat 14 janvier 12:40

    @Albert123
     Libre à vous d’ajouter une dimension temps qui n’est pas sur ce graphique ! Si ce n’est peut-être par le truchement de l’interactivité permise ?
     Mais je ne vois pas le sens de votre remarque.
     Il reste intéressant, effectivement, de remarquer qu’en plus de la relativité statique du segment orienté ’Gauche-Droite’ , il faut prendre conscience d’une évolution dans le temps (et les mœurs) de son positionnement dans un espace infiniment moins borné !


  • gogoRat gogoRat 13 janvier 17:30

    @Albert123
     voir ce schéma !  :
     https://www.geogebra.org/m/JUx9GREE
    (faites ’glisser’ les points Pe, Pk, MaPosition, Droite, Gauche ... Jouez bien ! )

     « Qui va trop à l’Est va à l’ouest » !

     mais aussi, ça dépend quel Est et quel Ouest vous considérez ! ...


  • gogoRat gogoRat 12 janvier 19:12

    « ces idées ont menées »  ?
     Et ces mots, qui ont mené à cette ’réaction’, sont menés par quelle motivation ?

    ---
    j’entends bien ce passage :
     

    • ’Parmi les auteurs de cette « jeune droite » on a tendance se dire ni de droite ni de gauche, ce qui est un cliché de langage de droite.
    • On veut dépasser les clivages de la droite à la gauche en oubliant une chose, quand on échange avec des personnes de gauche, littérateurs, journalistes, éditorialistes, eux, ils veulent bien que la droite dépasse les clivages mais ils demeurent de gauche et dogmatiques. Loin de moi l’intention ici de les critiquer, ce n’est qu’une constatation facile à vérifier tout au long de l’histoire politique française depuis des décennies.’
    ----
     
     Si l’auteur croit alors défendre une meilleure probité ’de Droite’, il commet alors un malencontreux lapsus : qui nous révèle un piteux stratagème, ne visant pas, certes, à l’objectif illusoire de convertir des ’de Gauche’, mais croyant manifestement embobiner le chaland avec ce sophisme tout aussi dogmatique selon lequel il serait impossible de n’être effectivement et sincèrement ni ’de Gauche’, ni ’de Droite’ !
     Du genre TINA ? No Alternative ? !!

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Fiscalité Scandale






Palmarès



Agoravox.tv