Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

gogoRat

gogoRat

citoyen français

 participant à :  http://okidor.free.fr/reflects/
________________
marotte principale pour agir :
Objectif :
  • une reconnaissance officielle d'un égal poids d'expression publique attribué à chaque citoyen-français (ie : en âge d'assumer son expression publique autant que les lois officielles en vigueur).
     ( Chacun pouvant à tout instant réajuster cette expression publique qu'il a la responsablité morale d'assumer personnellement )

    Nota Bene :
     on distingera légitimité morale (d'appréciation individuelle) de légalité officielle (ce qui est procédurièrement licite) et de 'reconnaissance officielle' (qui n'est pas nécessairement caution implicite, mais plutôt prise en compte actée ) !
     
Le contre-pouvoir à mettre en place ? des cahiers de doléances permanents - à faire officialiser !
10000 points permanents de 'reconnaissance officielle' à chaque citoyen
(en fait peu importe le nombre pour peu que ce soit strictemement le même pour chaque électeur)  :
à répartir à tout moment entre des doléances existantes
(par initiatives individuelles antérieures) ou à rédiger de sa propre initiative ... 
 Les doléances ayant recueilli le plus de points devant être traitées en priorité par les détenteurs officiels du Pouvoir : élus ou dictateurs, ils ne pourront pas les ignorer devant le Monde et l'Histoire ...
 
 
 
 esquisse de brainstorming collectif, par ce "framapad"  :
 http://lite3.framapad.org/p/2OVC8AvGrv&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ;
( apportez-y vos idées sans même vous inscrire : chaque modification y est archivée en permanence )

___
 présentation globale de KDO
___
un Kdo-fork bien outillé (wiki)
... dans ggouv.fr
+ mindmap
présentation interactive
 
 
 



Tableau de bord

  • Premier article le 30/07/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1291 17
1 mois 0 34 0
5 jours 0 8 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires

  • gogoRat (---.---.---.246) 18 mai 17:25
    gogoRat

    Il faut être juste avant d’être généreux, comme on a des chemises avant d’avoir des dentelles
     
    Nicolas de Chamfort

  • gogoRat (---.---.---.246) 18 mai 17:21
    gogoRat

    De nombreux traitements ne seront pas effectués à l’hôpital public et les patients s’ils veulent être soignés devront passer par la case : « dépassements d’honoraires »……
     
     les compétences (qualifications + expérience concrète) des chirurgiens qui tentent leur ’chance’ dans les petites structures de province procurent-elles autant d’espérance de vie aux cancéreux que celles de ceux qui dont les honoraires écartent les sans-dents ?
     
     sinon, pourquoi ces différences de prix et de traitements ?
     
     Question annexe : quels pigeons pourraient-il encore s’imaginer qu’une complémentaire santé pour sans-dents leur permettra, en cas de malheur, d’avoir ’droit’ à un de ces as qui aurait pu lui sauver la vie ?

  • gogoRat (---.---.---.246) 18 mai 13:12
    gogoRat

    @Jeussey de Sourcesûre
     merci !
     Vous m’ôtez les mots de la plume ...
     quoique je risque souvent de ne pas être aussi limpide. Pour assumer ce risque, j’ajoute donc cette remarque :
     une des clé de la manipulation (cf étymologie de ’manipule’ : manipulus, au sens propre une « poignée », sous-entendue d’hommes !)
     consiste en une constante orientation des sujets d’attention de la multitude : cette attention est synchronisée. L’avantage de la manipule vient non pas du fond du débat, (de ses arguments) mais de ce que c’est elle qui décide du timing.
     Cette remarque devrait nous inciter à bien réfléchir aux nouvelles techniques de démocratie que nous pourrions vouloir co-inventer :
     en remarquant par exemple que le référendum, autant que les sondages, ou la technique du scrutin sont des techniques synchrones : ceux qui les préparent ont une longueur d’avance (en durée) pour préparer le terrain et l’opinion !
     a contrario, les techniques du Web nous permettent de nous exprimer de façon asynchrone :
     liberté de choisir le sujet de son article, et le moment où on le publie .

     ( de nouveaux cahiers de doléances permanents et démocratiquement pondérés seraient-ils théoriquement ou techniquement impensables ?)

  • gogoRat (---.---.---.110) 16 mai 23:49
    gogoRat

    ’ Ne plus voter, c’est nous forcer à imaginer, à trouver un autre mode de désignation souveraine. Trouver un système qui nous permettent de devenir tous responsables, enfin, de notre vivre ensemble.’
    >>>
     Une suggestion de création collaborative, accessible à tout un chacun (même si, ATTENTION ! il y a quand même du pain sur la planche ... - on ne peut avoir que la ’démocratie’ qu’on mérite)
     encore mieux que le ’vote à eau’ :
     
     
    ’une reconnaissance officielle d’un égal poids d’expression publique attribué à chaque citoyen-français (ie : en âge d’assumer son expression publique autant que les lois officielles en vigueur).
     ( Chacun pouvant à tout instant réajuster cette expression publique qu’il a la responsabilité morale d’assumer personnellement )’
     . . .

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Fiscalité Scandale






Palmarès



Agoravox.tv