Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

gogoRat

gogoRat

citoyen français

 participant à :  http://okidor.free.fr/reflects/
________________
marotte principale pour agir : Le contre-pouvoir à mettre en place ? des cahiers de doléances permanents - à faire officialiser !
10000 points permanents de pouvoir à chaque citoyen
(en fait peu importe le nombre pour peu que ce soit strictemement le même pour chaque électeur)  :
à répartir à tout moment entre des doléances existantes
(par initiatives individuelles antérieures) ou à rédiger de sa propre initiative ... 
 Les doléances ayant recueilli le plus de points devant être traitées en priorité par les détenteurs officiels du Pouvoir : élus ou dictateurs, ils ne pourront pas les ignorer devant le Monde et l'Histoire ...
 


 esquisse de brainstorming collectif, par ce "framapad"  :
 http://lite3.framapad.org/p/2OVC8Av... ;
( apportez-y vos idées sans même vous inscrire : chaque modification y est archivée en permanence )

___
 présentation globale de KDO
___
un Kdo-fork bien outillé (wiki)
... dans ggouv.fr


Tableau de bord

  • Premier article le 30/07/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 632 19
1 mois 0 32 0
5 jours 0 9 0



Derniers commentaires

  • Par gogoRat (---.---.---.122) 26 août 11:58
    gogoRat

    * « .. instaurer rapidement une assemblée constituante »  ?
     « ... Aujourd’hui, François Hollande n’a plus de légitimité »  ?

     Il conviendrait de prendre le temps de distinguer les priorités dans la « logique » des arguties « révolutionnaires » .

     Vouloir une assemblée constituante, n’est-ce pas d’abord vouloir changer/faire évoluer notre Constitution ?
     Et, encore en amont : vouloir changer notre Constitution, n’est-ce pas d’abord reconnaître un besoin, voire une nécessité, de transformer soit notre système de pouvoir, soit sa légitimation, soit les deux à la fois ?

     Si on admet que l’actuel principe de légitimation induit aujourd’hui des dysfonctionnements flagrants et préoccupants, ne doit-on pas distinguer entre les soucis relatifs à ce ou ceux qui sont légitimés ... et les errements dus, beaucoup plus fondamentalement, aux principes de légitimation eux-mêmes ? (principes qui ne datent pas seulement d’aujourd’hui, ni même seulement de l’élection d’un Hollande ou d’un Sarkosy ...)
     ( Sous-entendu : la délégation de pouvoir personnel demandée à chaque électeur semble bien induire une démission de ses responsabilités citoyennes personnelles ... )

     Alors, n’est-ce pas un peu abuser ses interlocuteurs que de les inciter à opter (rapidement qui plus est !) pour une solution (constituante) avant même d’exposer à leur sagacité l’énoncé du problème à résoudre (légitimation) ?
     ( Ne saurait-on envisager une infinité de façons de concevoir une nouvelle constitution, en passant peut-être par un sous-ensemble infini - et pas forcément rapide - de concevoir des constituantes ? ... )

  • Par gogoRat (---.---.---.209) 20 août 11:59
    gogoRat

    Ni plus ni moins utopique : d’abord, co-inventer et expérimenter des cahiers de doléances permanents ...

    En effet, si jamais il était vrai que « les gens » se cherchent avant tout un chef, pourquoi s’aligneraient-ils derrière Alinea plutôt que derrière Obama ou Poutine ?
    (  smiley sans malice ni le moindre soupçon d’antipathie envers l’auteur de cet article : juste pour circonstancier le propos )

     Mettons-nous dans la peau du citoyen Tartempion préoccupé avant tout par l’injustice subie par les bouquetins :
    ce citoyen voudra d’abord s’assurer que le chef de file qu’il va suivre et cautionner sur le sujet de l’Otan ne profitera pas, plus tard, d’un surcroît de notoriété ... pour aggraver le dédain et l’abandon de ses chers bouquetins ...

    Par contre, si au gré du temps et des urgences momentanées il peut témoigner publiquement et officiellement que ses préoccupations étaient
     - hier : de 30% pour les bouquetins , 10% pour l’Otan , etc ...
     - et à cette heure : de 20% pour les bouquetins , 20% pour l’Otan , etc ...
    il aura agi pour deux causes - et de façon plutôt crédible !

     Avec seulement 1 pour 1000 de Français mobilisés sur une telle évaluation des « doléances » publiques ... on n’ose même pas imaginer l’armée de sympathisants qui pourraient se reconnaître en cautionnant une doléance anonyme telle que pourrait la formuler notre amie Alinea ...

     Sans compter que d’autres peuples pourraient ensuite s’inspirer de cette façon de détecter plus finement la réelle « volonté générale » exprimée directement et en temps réel

  • Par gogoRat (---.---.---.50) 12 août 20:26
    gogoRat


     Mieux (ou pire ?!) que dans ’le Meilleur des mondes’ ou ’1984’, nos super-méritants ou humains supérieurs, entrés dans une compétition mondiale sans merci pour faire partie d’une classe de demi-Dieux dignes du sacrifice de tous les autres « pauvres bougres » ... ne seraient-ils pas en train de tabler sur une « spéciation sympatrique »  ? ( Rien à voir avec St Patrick, et encore moins avec sympathique ! ) pour croire assurer une « avance » civilisationnelle à eux-mêmes et à leur progéniture ?

    cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%... :

    • Il suffit pour cela que quelques individus changent de période de reproduction ou de signaux pour la parade nuptiale pour que les autres représentants de l’espèce cessent rapidement de s’accoupler avec eux ; il y a alors formation de deux communautés se partageant le même espace, mais s’isolant sur le plan de la reproduction. Les deux populations, en évoluant chacune de leur côté, pourront finir par se transformer en deux espèces complètement différentes.
      Comme les spéciations sont des phénomènes relativement courts, qui se produisent dans de petites populations isolées, on observe souvent une certaine discontinuité entre les différentes espèces dans les archives fossiles. Une espèce peut ne pas changer pendant très longtemps, puis être rapidement (à l’échelle géologique) remplacée par une autre.
    Mais alors ATTENTION !
     un éminent psy , Boris Cyrulink, a déjà pu relater la disparition complète et rapide de toute une population animale, dans un environnement tout à fait favorable, (qui l’avait d’abord amenée à une rapide multiplication) ... à cause justement de sournoises perturbations dans les signaux et codes pour la parade nuptiale ...
  • Par gogoRat (---.---.---.50) 12 août 15:32
    gogoRat

     « Vivre ou mourir ? : un choix de vocabulaire qui ne témoigne que de votre humeur du moment. » 
    - Zombie

  • Par gogoRat (---.---.---.50) 12 août 15:13
    gogoRat

    Très juste Mimi !

     La question serait plutôt de savoir si une espérance de vie de 1000 ans permettra davantage de se rapprocher d’une immortalité fantasmée.
     ... ou encore si cela pourra seulement améliorer les chances de survie de l’espèce humaine
    m
     ( Exemple de dilemme : si la faible proportion des futurs Mathusalem est de fait sélectionnée parmi les plus arrivistes, égocentriques, vaniteux ... cette sélection darwinienne faussée a-t-elle beaucoup de chances de s"avérer pérenne ? ...)

     Autre angle de vue :
     ne peut-on vouloir voir une éternité concentrée dans la richesse d’un seul instant, même très fugace ?
     Attention alors à la pas trop alourdir, avec une durée de vie trop banalisante, la probabilité qu’un autre instant, négatif celui-là, ne vienne anéantir et même inverser en enfer éternel le trop exceptionnel instant paradisiaque qui aurait justifié tout l’Univers ...

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Fiscalité Scandale






Palmarès



Agoravox.tv