• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

gossip

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • gossip 14 juin 2008 13:07
    xLen>fr Googlec
    xLen>fr Googlec

    Dans le même ordre d’idée : "le vote citoyen nous emmerde", j’ai relevé ceci dans une dépêche de l’AFP : 

     

    "La situation devrait amener la présidence française à tirer les leçons du non irlandais, estime Sylvie Goulard, présidente du Mouvement européen France, selon laquelle toute consultation future de ce type devrait se faire "avec une sanction à la clé en cas de non".

     

     

     


  • gossip 12 mai 2008 11:48

    Merci pour cette parodie tout en finesse et qui provoque la réflexion.

    La société ACME est celle des looney tunes, je suppose.


  • gossip 11 février 2008 11:53

    Merci pour cet article.

    J’espère aussi qu’il touchera au délà des personnes déjà sensibilisées au sujet de la biodiversité.

    Personnellement, j’ai informé, en plus, Baumaux que je leur adressais la somme de XX € par l’intermédiaire de Kokopelli et que ce montant représentant plusieurs commandes chez eux, ’ils devaient me rayer de la liste de leurs clients, mes priorités ayant été redéfinies en raison de leur action.

    Quid de la suite, si Kokopelli sort la tête hors de l’eau ? Pourra-t-elle continuer ses activités ? Une nouvelle condammation restant suspendue au dessus de sa tête. Devra-t-elle expatrier son siège social dans un pays plus responsable ?


  • gossip 8 février 2008 12:14

    La pessimiste de service (ou la réaliste) a envie de dire qu’une pétition ne sert à rien (35 ans que j’en signe sans résultats).

    Ne pourrait -on envisager d’autres formes de défense ?

    Plaintes auprès des instances européennes compétentes (qu’au moins cette Europe serve à défendre la biodiversité) ?

    Souscription auprès de citoyens motivés pour soutenir financièrement Kokopelli ? A l’image de la mobilisation des lecteurs de Politis pour sauver leur journal et permettre une certaine biodiversité dans la presse. A l’image de celle lancée par les faucheurs volontaires.

    Dommage que les semences ne soient pas "virtualisables", on les mettrait en partage peer to peer et on pourrait échapper à ces carcans visant à préserver de petits intérêts privés au dépend d’un patrimoine commun. Ces semences ne demandent pas de droits d’auteur (c’est une partie du problème) et ne demandent qu’à se multiplier.

    Peut-on imaginer un ebay spécial biodiversité qui permettrait en plus de financer les actions de Kokopelli ?

    Cet ebay s’exposerait sans doute aux mêmes foudres judiciaires.

    Que faire pour protester et être entendu à une époque où même un vote référendaire compte pour des clopinettes ?







Palmarès