• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Goz

Goz

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Goz Goz 3 juin 2008 18:01

    Il est dommage que le seul passage que je trouve intéressant de l’article tienne sur deux phrases, le reste est typique d’une charge de CRS. Pour ne pas avoir de problème, il suffit en général de se tenir à l’écart, on voit bien que la foule de journaliste ou de curieux sur les vidéos ne sont pas en difficulté.

    Donc ... le passage intéressant :

    "Devant eux, les lycéens résistent, restent immobiles, refusent de reculer. Comment dire cela ? Soudain, les CRS se mettent à charger, enfonçant les rangs des lycéens, qui ne représentaient pourtant ni une menace ni un obstacle bien solide pour eux."

    Il y a eu donc ordre de charge. Pourquoi ?
    Je pense que le "comment dire cela" est important et conditionne tout l’article ! Les CRS s’étaient positionnés ? Ils avaient avertis de leur charge ? Les lycéens les ont agressés ou ont mis en péril la sécurité des officiels ? La charge était une erreur de commandement ?


  • Goz Goz 24 avril 2008 14:01

    Le nombre d’enseignant a augmenté vertigineusement ces dix derniers années alors que le nombre d’élèves entrant dans le système éducatif n’a cessé de baissé (avec une légère augmentation ces dernières années).

    Une source : http://www.lemonde.fr/web/infog/0,47-0@2-3224,54-948573@51-946715,0.html

    Une diminution du nombre d’enseignant paraît donc finalement ’logique’ (même si c’est très superficiel). Le vrai problème n’est-il pas plutôt : où sont passées toutes ces personnes qui manquent sur le terrain ? les ajouts des classes au régime ’spécial’ ou des groupes de soutien ont ils donné des résultats ? le niveau scolaire a t’il vraiment évolué vers un mieux avec les réformes successives ? ...

    On a au final une politique superficielle et pragmatique contre une grève politique (voir traditionnelle si vous me permettez) : aucun ne fait avancer un débat de fond qui peine à s’instaurer. C’est assez répétitif comme schéma.


  • Goz Goz 22 février 2008 10:53

    (je n’aborde que le point sur la pénurie de professeurs)

    Une question : j’ai lu/entendu plusieurs fois les discours ci-dessus ("de moins en moins de professeurs"). Toutefois j’ai aussi lu et entendu tout l’inverse, les sources venant directement d’organismes sérieux, chiffres et graphiques à l’appui. (désolé d’être aussi cartésien)

    (un exemple assez évocateur : http://www.lemonde.fr/web/infog/0,47-0@2-3224,54-948573@51-946715,0.html - on peut retrouver la même chose sur le site de l’INSEE)

    La situation est donc très largement meilleure en terme d’effectif qu’il y a dix ans. D’où ma question : n’est-ce pas plutôt la perception du terrain qui serait altérée par d’autres facteurs (élèves plus difficiles, éducation par la télé, ...) ?

    Merci. :)







Palmarès