• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Grégoire de Tours

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Grégoire de Tours 28 octobre 2007 10:00

    > L’idée selon laquelle ces retraits étaient destinés à >financer les syndicats de salariés apparaît de plus en plus crédible

    Ah bon ? Soyons clair, qu’est-ce qui rend cette idée crédible ? On ne demande même pas des preuves, mais des indices tangibles.

    Comme cela a déjà été évoqué dans les commentaires, il y a d’autres pistes possibles : le lobbying au Parlement et à Bruxelles ou la politique. Le « Canard enchaîné » de cette semaine nous gratifie d’ailleurs de cette formule savoureuse : « Seuls les naïfs peuvent encore croire aujourd’hui que Giscard a fait campagne en 1974 avec les maigres moyens des Républicains indépendants ? »

    Il est bien sûr toujours possible que des syndicalistes aient été corrompus, mais cela ne dit pas que le syndicat lui-même en ait bénéficié.

    De plus, parmi les syndicats, il existe des « syndicats-maison », dont l’existence arrange bien le patronat parce qu’ils ne sont pas trop remuants, voire très proches de la direction.

    C’est aussi pour distinguer le bon grain (les syndicats défendant les salariés) de l’ivraie (les syndicats proches du patronat) que certains syndicats ont une « présomption irréfragable de représentativité » - ce qui signifie qu’elle est assurée dans tous les secteurs et toutes les entreprises. Les critères donnant cette présomption peuvent (doivent ?) certes être redéfinis aujourd’hui, mais cela n’empêche pas d’autres syndicats d’être déclarés représentatifs dans certains secteurs ou entreprises.

    Enfin, dernière remarque sur le taux de syndicalisme en France : il est certes faible, mais l’importance d’un syndicat est avant tout lié à ses résultats aux élections pour les prudhommes et le CE. Qui irait s’aviser de dire que Sarkozy n’est pas légitime parce qu’il ne représente que les 100 à 200.000 militants de l’UMP ?



  • Grégoire de Tours 28 septembre 2007 21:07

    > contrairement au Canada les majuscules ne prennent pas d’accent en France).

    N’importe quoi... il n’y a pas de différence entre le Canada et la France ou le Sénégal. Les majuscules, comme les capitales et les minuscules, peuvent porter un accent. Pour info, cela n’a pas été respecté pendant longtemps car les lettres auraient été trop fragiles pour l’imprimerie et compliquées à rajouter sur les machines à écrire. Maintenant, plus de souci avec l’informatique...

    > Il faut bien qu’il ait des réseaux le président, Pourquoi, au fait ? > et puis même pire, globalement un président peut s’inviter [...] > dans l’avion d’un pdg s’il en a envie.

    Ce n’est pas illégal, mais c’est dangereux - surtout quand il a des arbitrages à rendre concernant le PDG (privatisation d’Areva au profit de Bouygues, par exemple).

    > Il a de comptes à rendre à personne et on le dote de ce > pouvoir pour qu’il puisse agir au mieux (sans s’occuper > de la petite intendance). Il a pourtant suffisamment d’argent et de propriétés pour payer ses vacances ! Au pire, qu’il demande une rallonge à l’Etat pour se payer ses vacances et inviter ses amis...







Palmarès