• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

grompfgrompf

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • grompfgrompf 17 octobre 2009 16:47

    NOUS N’AVONS PAS LE DROIT de polluer l’avenir.

    Ils nous disent 30 Kg, vous croyez l’information des médias en terme de sécurité nucléaire vous ? S’ils disent 30 au lieu de 8 c’est que le problème est sérieux, nous l’apprendrons surement plus tard ...

    Et machin qui ose nous dire que toute la transparence sera faite, leur cynisme n’a plus de limite.

    Le nucléaire est à ce jour un risque trop grand, si, en attendant de maitriser le problème des déchets et des accidents atomiques nous devons nous PASSER (je pèse mes mots) d’électricité nucléaire, si la VIE de nos enfants est en jeu, nous n’avons PAS le choix. Nous sommes devenus des terroristes de l’avenir.
     « Nous empruntons la terre à nos enfants » tout le monde sait ça !

    Le problème est que notre capacité de discernement est morte sous les coups de boutoirs du sensationnalisme médiatique. Nous bouffons trop de malheurs.
    Nous nous sommes habitués à l’indicible et nous nous sommes octroyé tous les droits, jusqu’à dire l’impensable, comme « les promesses n’engagent que ceux qui les croient », tout est ainsi devenu permit aux puissants. Les images des conséquences du moindre problème en matière de nucléaire devraient à elle seules nous faire réfléchir. Si le coeur de tchernobyl avait fondu la dalle qui le soutenait, c’est l’océan tout entier qui serait aujourd’hui devenu radioactif... nous sommes passés très prés ...

    La dignité est mourante, nous avons enterré la chevalerie, nous sommes devenus des moitié d’hommes. De vrais hommes sont morts pour la liberté de leurs enfants, pour leur santé, ils nous ont donné leur vie et nous leur crachons au visage en hypothéquant le futur de nos gosses.
    Les enfants de nos enfants maudiront nos générations égoïstes, ils en souffriront c’est certain (climat ou nucléaire, les deux peut-être), jusqu’à quel point ? J’ai peur, très peur.

    Nous dévoyons l’humanité, mais l’humanité nous survivra, et nous jugera, à chaque temps ses tyrans...
    Je ne veux pas de votre monde.







Palmarès