• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Guil

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 56 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Guil 28 janvier 2011 12:21

    Sur internet, la LOPSI va effectivement pousser la diffusion de ce type de matériel numérique vers les techniques sécurisés. Là où le document « de source interne » se trompe, c’est qu’il ne prend pas en compte les phénomènes d’échange gratuit. Si les clients sont poussés vers des techniques plus complexes et sécurisés ils vont vite se rendre compte qu’ils peuvent tout avoir gratuitement, assez facilement et quasiment sans danger, plutôt que de devoir effectuer une transaction financière chère et dangereuse. Quelque soient les techniques utilisées, l’échange d’argent sera toujours le point faible du système car on quitte le purement numérique pour tomber dans la monnaie véritable (compte en banque, carte bleue, etc...).

    Je pense donc que les conclusions du document sont erronées : la LOPSI ne va pas favoriser le marché, au contraire elle va le tuer à travers le gratuit - exactement comme les marchés du film et de la musique meurent à petit feu à cause du piratage. Ca ne veut pas dire que la production sera stoppée (les pédos n’ont nul besoin d’être rémunérés pour se motiver à diffuser leurs ébats, ça fait même partie de leurs fantasmes...) ni la circulation de ces données, mais au bout d’un moment plus personne n’arrivera à se faire du fric dessus par manque de clients, tous partant peu à peu vers les solutions d’échanges sécurisés gratuits (TOR, Freenet, i2p...) où ils se mettent à nouveau en contact direct avec les producteur, sans intermédiaire de diffusion. Cette peur du salaud qui se fait des milliards sur le cul des gamins est donc largement surestimée. Ca existe aujourd’hui (sauf qu’on n’en n’est pas au milliard), mais ça ne va pas durer.


  • Guil 28 mai 2010 11:09

    La sciento est une escroquerie monumentale sur fond de pseudo-philosophie débile à deux-balles, mais je ne peux qu’être daccord avec vous sur votre dernier paragraphe : on est adulte ou on l’est pas ! Si on l’est alors on n’a à s’en prendre qu’à soi-même de se faire couilloner aussi facilement, si on l’est pas alors on ne doit pas s’attendre à être considérés comme des adultes. Ces centaines de milliers d’euros dont les gars du reportage ont été dépouillé bah c’est tout simplement l’impôt sur la connerie, chez certains il est très élevé, c’est comme ça...


  • Guil 23 avril 2010 08:48

    La différence est que la pédophilie a une définition précise, médicale : c’est l’attirance sexuelle d’un adulte pour des enfants pas encore pubères. Ca ne concerne donc pas les adolescents. Par ailleurs, il n’y a aucune définition légale de la pédophilie : personne en France n’a jamais et ne sera jamais condamné pour pédophilie. On est condamné pour agression sexuelle sur mineur, atteinte sexuelle, viol sur mineur, corruption de mineur, etc... mais jamais pour pédophilie.


  • Guil 23 avril 2010 08:45

    « faire l’amour avec une mineure n’est pas interdit » << contre de l’argent si, c’est interdit. S’il n’y a pas argent et s’il y a consentement de la mineur c’est autorisé en théorie entre 15 et 18 ans mais avec de telles conditions que pratiquement, ça l’est rarement.


  • Guil 23 avril 2010 08:41

    J’aurais presque dit l’inverse : d’un coté une séduisante pulsion de décérébration et d’abandon de soi à l’illusion, de l’autre une rébarbative plongée dans le coeur de l’être humain de tous les jours, avec toute la tristesse de ses contradictions et de ses faiblesses. D’un coté un rêve illusoire que personne n’atteint jamais, de l’autre une réalité vivante et palpable qui nous renvoi notre propre image comme un miroir. Si le premier attire plus, c’est parcequ’on a envie d’écouter du rêve, pas du quotidien bêtement humain, et surtout pas soi-même.







Palmarès