• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

guillaume dereuder

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • guillaume dereuder 12 octobre 2010 01:15

    Le problème chez vous M DUGUE, c’est que la masturbation intellectuelle vous a rendu sourd.
    Quant à votre arrogance, elle vous a rendu aveugle.
    Vous êtes l’archétype du pseudo intellectuel qui croit tout savoir et qui s’aventure bêtement hors de son champ de compétence.
    Un coup d’œil à votre fiche m’a fait bien rigoler.
    Vous êtes omniscient, surdiplômé, 2 fois docteur et spécialiste en tout.
    " Domaines du savoir maîtrisés correctement ou plus : sciences physiques, chimie, biochimie, sciences du vivant, neurosciences, sciences cognitives, systémique, épistémologie, psychologie, philosophie, sociologie, histoire, théologie. « 
    Quel homme !
    Et avec un cv pareil, que dis-je, un pedigree pareil vous cherchez un éditeur ou un employeur pour partager un peu de votre génie.
    Vous êtes trop bon docteur...
    Trêve de plaisanteries.
    Un scientifique spécialiste du climat ne perd pas son temps en causeries grotesques et stériles sur internet.
    Il publie son travail dans de véritables revues scientifiques à comité de lecture et se soumet modestement et humblement au jugement de ses pairs.
    Ces vrais scientifiques là ont constaté et démontré depuis longtemps l’existence du réchauffement climatique amplifié voire provoqué par l’homme.
    Je ne parle évidemment pas de Yann Arthus-Berttrand ou de Nicolas Hulot qui ne sont pas scientifiques.
    Ils se contentent de faire de la vulgarisation et de la pédagogie avec des discours simples et des belles images pour le plus grand nombre.
    C’est déjà pas mal et c’est même plutôt bien fait.
    Il est vrai que ce sont des cibles faciles : ils sont populaires, médiatiques et peut être même riches ; ils sont donc forcément suspects.
    Un dernier mot.
    Je suis un ignorant, nul en science, en math et »sousdiplomé".
    Je l’avoue ; je ne sais rien.
    Et comme je ne sais rien, j’essaye d’apprendre et de comprendre en m’abreuvant aux meilleures sources comme celles-ci :

    - http://www.manicore.com/index.html ( déjà cité plus haut )
    - http://blogs.tv5.org/climats/
    - http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=2803
    - http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/04/climat-400-scientifiques-signent-contre-claude-all%25C3%25A8gre.html

    Allez j’arrête c’est beaucoup ; même pour un génie comme vous...
    Un dernier conseil : cessez donc d’écrire des bêtises et reprenez tout à zéro.

    Guillaume DEREUDER

     


  • guillaume dereuder 29 avril 2010 23:51

    Madame,

    Votre article haineux et consternant démontre que vous n’avez pas réussi à identifier les gens compétents sur le réchauffement climatique.

    Or la base, pour un ou une journaliste qui ne connait pas un sujet est justement d’identifier les vrais spécialistes de ce sujet pour essayer de comprendre ; surtout quand on a la prétention de réagir dans la publication d’un article ( même sur internet ).

    Je vous propose donc d’avoir le courage et la sagesse de repartir à zéro.

    Pour commencer, voici donc trois petits liens pour vous apprendre enfin quelques petites choses sur le réchauffement climatique et, accessoirement, sur l’imposteur Claude Allègre :

    1) http://www.manicore.com/index.html&nbsp ; : sur ce site vous trouverez quelques notions de bases

    2) http://www.manicore.com/documentation/serre/ouvrages/verite.html : là vous trouverez une critique cinglante sur les bêtises écrites par le pauvre Claude Allègre ( dont Sarkozy n’a même pas voulu, c’est peu dire )

    3) http://www.france-info.com/chroniques-le-regard-de-jean-marc-jancovici-2010-04-24-les-medias-devaient-ils-inviter-claude-allegre-433814-81-442.html : et ici vous saurez pourquoi il faut arrêter d’inviter Claude Allègre pour parler de réchauffement climatique.

    Vous avez compris ( je l’espère ) que je me réfère à Jean-Marc Jancovici ; l’un des vrais grands spécialistes français de la question ( avec tous les scientifiques français qui travaillent sur ce problème évidemment )

    Alors maintenant vous avez deux choix :

    - vous choisissez de rester dans l’ignorance voire dans l’obscurantisme ;

    - ou vous faites l’effort d’essayer d’apprendre quelques petites choses sur le réchauffement climatique.

    En tout cas, vous n’avez plus d’excuse ...

    Guillaume Dereuder


  • guillaume dereuder 2 avril 2010 23:58

    Il est évident que l’étude du climat n’est pas une science.

    Il s’agit d’essayer de comprendre l’évolution climat en faisant confiance aux scientifiques de toutes les disciplines.

    M Dugué a l’art et la manière de faire croire qu’il a tout compris avec sa biographie et ses jolis diplômes.

    Je vais être obligé de me répéter.

    Quand on ne connait pas un sujet ; comme moi, comme M Dugué, comme Pierre-Gilles de Gennes et comme tous les individus sur cette terre qui n’ont jamais étudié le climat ( ça représente quelques milliards de personnes ), il faut avoir l’humilité et la modestie de ne pas sortir de son domaine de compétence ( personne n’a encore cité Einstein mais ça ne saurait tarder ).

    Sans vouloir vous faire offense M Dugué, vous n’êtes pas plus compétent sur le réchauffement climatique que mon facteur ou mon plombier .

    Je ne suis, moi même, pas plus compétent sur le réchauffement climatique que les citoyens que je viens de citer mais j’ai l’honnêteté de le reconnaître.

    J’ai fait référence, dans ma précédente réaction à la prose hautaine et insultante de M Dugué, au site M Jean-Marc Jancovici ( http://www.manicore.com/CV/index.html )

    J’invite tout ceux qui veulent faire l’effort de comprendre la problématique du réchauffement climatique à visiter ce site.

    Vous y trouverez des explications claires, précises, référencées .

    Vous y trouverez aussi de l’esprit, de l’humour et quelques critiques assassines mais polies de bouquins écrits par Allègre et ces copains.

    Vous découvrirez que l’on peut être scientifique, ancien ministre, médiatique , grande gueule et complétement .... ignorant du sujet dont on parle.

    Enfin vous découvrirez pleins de livres intéressants écrits par des vrais spécialistes, des vrais chercheurs que l’on voit peu sur les plateaux télé.

    Forcément, ils n’ont pas le temps eux ; ils cherchent.

    En conclusion et au risque de me répéter encore et toujours ; il faut bien comprendre qu’il n’y pas pas de controverse sur le réchauffement climatique.

    Il y a d’un coté une réalité scientifique incontestable issue des travaux scientifiques, constamment mis à jour, validés par la communauté scientifique internationale et de l’autre une poignée d’individus ( scientifiques ou non ) qui parlent fort à la télé, s’expriment ou sont interviewés dans des magazines ou journaux à grand tirage, publient des articles sans consistance sur internet mais dont la compétence sur le réchauffement climatique n’a jamais été reconnue par la communauté scientifique internationale.

    Et l’écologie n’a rien à voir la dedans.

    Je vous laisse choisir votre camp ; ce n’est pas très difficile ...

     

     

     

     


  • guillaume dereuder 2 avril 2010 18:41


    Bonjour les enfants.

    Je viens siffler la fin de la récrée.

    Il va falloir que vous compreniez une fois pour toute, Dugué et ses fans, qu’il n’y a pas de controverse sur le réchauffement climatique .

    Un scientifique climato-septique dont les recherches auraient été reconnues et approuvées par ses pairs dans une revue scientifique à comité de lecture, ça n’existe pas.

    Tous les scientifiques ( je dis bien tous ) qui contestent la réalité du rôle de l’homme dans le réchauffement climatique sortent du champ de leur compétence et n’ont jamais soumis de travaux dans des revues scientifiques.

    C’est la réalité, qu’elle vous plaise ou non.

    Le grand scientifique qu’est M Dugué veut peut être s’y coller ?

    Je l’invite donc à publier ses réflexions et travaux dans une revue scientifique à comité de lecture

    Je rappelle qu’il n’y pas d’autre solution pour un scientifique qui veut faire accepter et valider ses travaux par la communauté internationale.

    Je vraiment hâte de lire votre travail M Dugué.

    Malheureusement, je risque d’attendre longtemps ...

    Allez, je suis sympa, je vous invite à apprendre les bases :

    http://www.manicore.com/documentation/articles/explique.html

    Vous, climato-septiques , êtes complétement aveuglés par votre haine des écolos et vous mélangez tout.

    Le réchauffement climatique n’est pas une croyance des écolos ; c’est la conclusion publiée par les travaux de nombreux scientifiques spécialistes du climat et reconnus par leurs pairs contrairement à M Allègre et sa poignée de copains.

    J’aimerais enfin que les climato-septiques finissent par avouer qu’ils n’en n’ont rien à foutre du climat et qu’ils ne veulent pas changer leurs habitudes.

    Ils seraient beaucoup plus francs et beaucoup plus courageux .

    Source ( un petit effort ! ) : http://www.manicore.com/documentation/serre/journalistes.html

     


  • guillaume dereuder 1er avril 2010 18:27

    je ne suis pas un spécialiste du climat comme vous tous, y compris le rédacteur de l’article qui se dit scientifique.
    Je constate simplement que la réaction la plus sensée et la plus plus intelligente à cet article ridicule et celle de Mich K.
    Voilà pourquoi.
    Quand on veut essayer de comprendre des problèmes aussi complexes que le réchauffement climatique et la « taxe carbone » qui en découle, il faut lire ou écouter les vrais spécialistes ; pas les faux.
    Un scientifique qui étudie le réchauffement climatique se doit de publier les conclusions de ses travaux dans des revues scientifiques à comité de lecture.

    Un scientifique climato-septique est quelqu’un qui sort de son champ de compétence et qui n’a jamais soumis son travail au jugement de ses pairs dans une revue scientifique à comité de lecture.
    C’est le cas de Claude Allègre : http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/04/01/plus-de-400-climatologues-en-appellent-a-la-ministre_1327361_3244.html

    Critiquer le GIEC en écrivant dans Agoravox est très facile M Dugué.
    Soumettre un travail rigoureux et argumenté au jugement de la communauté scientifique internationale est beaucoup plus difficile mais pas impossible.

    Je vous invite donc, M Dugué, à publier vos réflexions et travaux dans une revue scientifique.

    Je serai heureux de lire le fruit de vos recherche sur le réchauffement climatique.

    Je crains, malheureusement, de devoir attendre longtemps.

    Quand on se dit scientifique ( ce que je ne suis pas ) il faut avoir un minimum de curiosité et d’esprit critique.

    Vous en manquez beaucoup.

    Je vous propose donc une petite remise à niveau en consultant ce site :

    http://www.manicore.com/

    J’ose espérer que cette saine lecture vous empêchera, une fois pour toute, d’écrire des énormités sur Agoravox dans un style et une tonalité indignes d’un professeur d’Université.

      







Palmarès