• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Guy DERIDET

Guy DERIDET

Je suis intendant de lycée, dans l’île de la REUNION depuis 1996. Auparavant j’ai passé 15 ans aux Antilles, à Saint Barthélémy d’abord, à Saint Martin ensuite. Outre l’apnée et l’art de la sieste mon séjour dans les Isles m’a permis d’apprendre l’informatique et l’Anglais. Ce qui m’a bien été utile par la suite, aussi bien dans mon travail que pour éviter les mornes soirées du paysage audiovisuel rfoesque. J’aurai 60 ans en décembre 2006, et je n’ai pas vu le temps passer...

J’aime l’informatique parce que ça bouge tout le temps, le sport et les séjours lointains pour la même raison, les plaisirs de la table et l’humour parce que la vie est courte et qu’elle finit mal.

Ma devise préférée est de Nietzsche : « Il faut suivre sa pente, à condition que ce soit en montant »

Enfin, car tout à une fin, je ne peux qu’approuver Woody Allen lorsqu’il écrit : « Ce n’est pas que j’aie peur de mourir. Je veux juste ne pas être là quand ça arrivera »

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Guy DERIDET Guy DERIDET 28 septembre 2015 08:06


    Certains semblent tomber de leur chaise.

    Michel Platini a été, de longues années, le collaborateur zélé et privilégié de M. Blatter.

    Il a donc été aux premières loges pour constater les « errements » de son mentor.

    Ne pas en tenir compte reviendrait à penser que M. Platini est un imbécile.

    Ce que personne ne croira jamais.

    Si M. Blatter est reconnu coupable, Platini le sera autant que lui. Au passage, on notera qu’en plus Platini est mauvais camarade car il a largement intrigué pour provoquer la chute de son ancien protecteur.

    Quant à M. Valls, il devrait savoir mieux que moi ce qui précède et je le trouve bien imprudent de donner sa caution de Premier Ministre à Platini avant les résultats de toute enquête. Voudrait-il un affaire d’état Platini après la triste affaire Cahuzac ?

    Au final, je pense que face aux enjeux très importants et aux pressions que la France ne manquera pas d’exercer, le "comité d’éthique de la Fifa " (rien que le nom m’amuse) bottera en touche. 

    En revanche, si Platini est élu à la tête de la Fifa, cela signifiera que le football international est encore plus corrompu qu’on peut le penser. Ce qui n’est pas peu dire.







Palmarès



Agoravox.tv