• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hamza Abid

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Hamza Abid 12 décembre 2009 15:05

    Mais le Toeic c’est un test d’anglais, il donne donc un score qui désigne un niveau. Il n’y a ainsi ni réussite ni échec et il n’a aucun lien avec un contenu de formation préalable.

    Une évaluation pertinente du niveau en langue ne pourrait se limiter à un test. Surtout qu’on peut avoir un excellent score au Toeic si on s’y exerce plusieurs fois.

    Par contre, un examen d’anglais apporte un peu plus de visibilité : il est lié à un parcours de formation, réussite ou échec, + système de notation et conformité au CECR

    C’est vrai qu’il est difficile de s’y retrouver dans la jungle des tests et examens. Peut être faut il connaître ses propres besoins linguistiques pour choisir l’examen approprié (anglais des affaires, anglais juridique, etc.. donc ILEC, BEC)

    En France il y a le DCL, et c’est franchement pas mal du tout ;)



  • Hamza Abid 20 octobre 2009 12:55

    La situation qui se profile pour 2010 sera assez problématique en effet. Je ne sais pas s’il existe une réticence de la part des employeurs (et des salariés surtout) ou s’il y a un manque de communication autour du sujet ?
    Comme le précise l’article, le DIF est une solution de type gagnant/gagnant !

    Dans le domaine des langues, on apprend que plus d’un français sur 3 ne parle aucune langue étrangère(41%) et qu’une PME exportatrice sur 10 perd des contrats en raison de barrières linguistiques.

    (Source : rapport ELAN pour la Commission Européenne)



  • Hamza Abid 20 octobre 2009 12:47

    Dommage qu’il n’y ait pas de sources chiffrées pour mesurer la réticence de certains employeurs ^^







Palmarès