• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Harry Stotte

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1005 0
1 mois 0 260 0
5 jours 0 67 0

Derniers commentaires


  • Harry Stotte 25 mars 19:52

    @Clocel

    « Est-ce que vous avez autre chose à leur proposer que la perspective d’une vie de merde... »


    Ceux à qui il faut proposer quelque chose, ce sont les minus habens qui ne sont pas capables de s’assumer eux-mêmes face à leur propre existence ! 

    C’est finalement assez logique qu’ils aient une vie de merde.

  • Harry Stotte 25 mars 16:40

    @Croa

    « Mais dans ce monde de brutes je nous vois mal avec un Lassale comme Président de la République. »


    Moi pareil, et je ne peux pas croire que les Français seront sensibles aux propos de ce télévangéliste centriste.

  • Harry Stotte 25 mars 16:19

    @alinea



    « Tout cela ne tient pas debout... »

    De votre côté, c’est pas terrible non plus.

    « ...après on lui reproche de vouloir faire venir l’Afrique chez nous. »

    Je ne dis nulle part qu’il veut les faire venir, mais qu’il laissera venir les Arabes et les Africains du Maghreb. 

    Parce que comment pourrait-il, et au nom de quoi, empêcher ses « frères » et ses « soeurs » de traverser la Méditerranée, pour venir s’installer dans cette France « où le niveau de vie est tellement plus élevé » que chez eux ?

  • Harry Stotte 25 mars 15:35

    @Clocel

    « Oui, le vieil Yvan est toujours mon compagnon de chevet, avec Thoreau, Gorz, et d’autres... »


    Tandis que la technique de l’atemi devrait être la compagne de chevet des enseignants et des enseignantes. Elle leur servirait à la fois contre les racailles et ce qui leur tient lieu de parents.

    Je trouve que ce serait pas mal si, dans les quartiers émotifs, les cours étaient donnés par des ceintures noires, en judogi.

  • Harry Stotte 25 mars 15:15

    @alinea

    « Mélenchon n’a jamais dit ouvrir les portes de la France à l’Afrique. C’est une interprétation des mauvais coucheurs. »


    Pas du tout, c’est une interprétation de cartésien. 


    Comment pourrait-il dire que « les peuples du Maghreb sont (sic !) nos frères et nos soeurs », sans instaurer la libre circulation entre les deux rives de la Méditerranée ?


    Ce serait se foutre de leur gueule, tout simplement.


    C’est soit ouvrir les frontières sans restriction, soit reprendre les propos de De Gaulle, sur le fond :« Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? »






Palmarès