• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

hdelafonte

Français ordinaire.

Tableau de bord

  • Premier article le 05/01/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 30 22
1 mois 0 6 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • hdelafonte 29 juin 10:19

    @sarcastelle

    C’est de l’humour juif  smiley

    « Qui vit sans folie n’est pas si sage qu’il croit. »
    La Rochefoucauld, Maximes.


  • hdelafonte 29 juin 10:07

    @Bernard Mitjavile

    Pour les textes, je voulais parler de l ’ancien testament, qui fait partie des textes chrétiens, et qui à ma connaissance est parvenu directement à nous depuis sa forme grecque / latine. Ce texte alimente les textes chrétiens, par exemple il y a un lien évident entre le prologue de l’évangile selon saint jean (au commencement était le verbe) et la génèse, mais l’un vient du grec et l’autre de l’hébreux. Je comprends qu’Il y aurait intérêt pour les chrétiens à se replonger dans le texte hébreu original.

    Mais vous n’avez pas répondu à ma question : quel intérêt voyez-vous pour les juifs à se tourner vers le christianisme ?

    Si vous pouviez aussi me dire succintement en quoi vous ne souscrivez pas à René Girard je serais intéressé.


  • hdelafonte 28 juin 20:10

    Merci d’avoir écrit cet article sur un sujet très intéressant !

    A vous lire, je pense aux livres de René Girard, et sa fameuse thèse du bouc émissaire. Girard s’est converti au christianisme vers la fin de sa vie, car ()piur autant que je l’ai compris) il y voyait un mythe sacrificiel « ultime ». jésus était le « dernier sacrifié humain », le dernier à devoir donner sa vie pour être célébré.

    Toujours d’après Girard, le christianisme en tant que mythe « bouclait la boucle » des mythes sacrificiels.dont regorgeaient toutes les religions et les mythologies. Peut-être, sous cet angle, pourrait-on envisager une tranition du judaisme vers le christianisme.

    J’en viens à votre article, et j’ai une question pour vous : je comprends l’intérêt pour des chrétiens de creuser le judaisme, mais pourriez-vous me préciser quel intérêt pou des juifs de creuser le christianisme ? (ceci à part l’aparté que je faisais ci-dessus)

    Pour préciser ma question, j’ajouterais que les textes juifs sont en hébreux (ou en araméen pour la Torah), alors que leur traduction chérétienne est en latin (ou en grec). Je vous donc un intér^zt pour des chrétiens à faire un « voyage aux sources », mais quel intérêt pour les juifs voyez-vous d’aller lire des textes qui n’ont été condensés (et encore dans une autre langue) que plusieurs siècles après leur genèse ?

    Je vous remercie d’éclairer ma lanterne
     

     


  • hdelafonte 27 juin 00:00

    @agent ananas Vous avez mis le doigt exactement sur le problème ! Pour Un ado de banlieue, dont le vocabulaire se limite à quelques centaines de mots , dire « nique la France », c’est un « non-dit », cela résume tout ce que son manque de vocabulaire lui interdit de dire : le plfond de verre, qui fait qu’un immigré diplôme a moins de chance de trouver un bon boulot, la sous-représentation des immigrés parmi les politiques, les acteurs, etc.

    Concernant Les politiques qui (pour employer votre expression ) « niquent la France », il y a fort heureusement d’autres mots pour décrire la chose : la gabegie, etc. Sinon Lisez Noam chomski ou Naomi Klein, ils ont leurs mots pour dire la même chose que vous..

    Heureusement que la culture ne se résume pas aux productions de banlieue, et, à mon sens c’est la que le bât blesse pour Mme Obono : cautionner de la sous-culture de banlieue. La gauche est tombée bien bas, je me demande ce que Aragon en aurait pensé 😉


  • hdelafonte 26 juin 23:59

    @agent ananas Vous avez mis le doigt exactement sur le problème ! Pour Un ado de banlieue, dont le vocabulaire se limite à quelques centaines de mots , dire « nique la France », c’est un « non-dit », cela résume tout ce que son manque de vocabulaire lui interdit de dire : le plfond de verre, qui fait qu’un immigré diplôme a moins de chance de trouver un bon boulot, la sous-représentation des immigrés parmi les politiques, les acteurs, etc.

    Concernant Les politiques qui (pour employer votre expression ) « niquent la France », il y a fort heureusement d’autres mots pour décrire la chose : la gabegie, etc. Sinon Lisez Noam chomski ou Naomi Klein, ils ont leurs mots pour dire la même chose que vous..

    Heureusement que la culture ne se résume pas aux productions de banlieue, et, à mon sens c’est la que le bât blesse pour Mme Obono : cautionner de la sous-culture de banlieue. La gauche est tombée bien bas, je me demande ce que Aragon en aurait pensé 😉

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre






Palmarès