• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hermione

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Hermione 21 novembre 2009 04:06

    @l’auteur : Votre article sur le penalty injustement accordé à l’Irlande lors de son match contre la Géorge est très intéressant et très bien argumenté.

    Je suis tout à fait d’accord avec vous que l’arbitre a commis des erreurs lors de ce fameux match France-Irlande. Et comme vous le dites si bien, l’erreur est humaine.

    Je voudrais néanmoins revenir à un point qui a tout de même son importance.

    Dans l’un de vos posts, j’ai lu cette très belle phrase :
    « La triche, c’est humain, comme l’erreur. Sachez vivre et l’accepter. Sachez aimer l’humanité ».

    Je suis tout à fait d’accord avec vous sur le fait que l’erreur et la triche sont humaines. Bien entendu que, de gré ou de force, il nous faut accepter qu’il y a et qu’il y aura toujours des tricheurs ou tout simplement qu’il y a des gens qui font des erreurs. Et si je disais que je n’ai jamais triché, menti ou fait d’erreurs dans ma vie, alors je serais effectivement une horrible pourriture hypocrite et moralisatrice. 

    Il y a un très grand auteur que j’admire beaucoup : William Shakespeare. Je vénère ce dramaturge (l’un des plus grand que l’Humanité ait connu), car il dépeint avec beaucoup de précision, de verve, d’irone... mais aussi beaucoup de compassion et de sympathie les erreurs, mensonges, petits et grands crimes du genre humain.
    Ceci pour dire que je suis (dans une bonne mesure) en accord avec vous.

    Néanmoins, il y a tout de même un aspect qui me dérange dans votre démarche. 
    Voici comment vous qualifiez les propos de Chanteclerc : « votre morale dégoulinante et auto-satisfaisante ». Je m’en excuse, mais pour ce qui est de « morale dégoulinante et auto-saisfaisante », j’ai vraiment vu pire en la matière. Chanteclerc ne faisait que d’expliquer de façon tout à fait rationnelle, que pour lui la qualification de la France a été entachée par « une triche flagrante et reconnue », ce qui est malheureusement le cas, ne vous en déplaise. 

    Bien que n’étant pas Française, j’ai regardé ce fameux match, et si j’apprécie peu le style de jeu des Irlandais en général, j’ai ressenti moi aussi de la déception et du malaise en voyant comment cette qualification a été acquise. 

    Ce que j’essaie de vous dire, c’est qu’un certain nombre de personnes (combien, ce n’est pas le problème) se sentent réellement mal à l’aise, gênées, voire honteuses de la manière dont cette qualification s’est déroulée. Je ne dis pas que les Français ont l’OBLIGATION de se reprocher de toutes leurs forces cette qualification. Tout d’abord, il s’agit de la faute (involontaire ou non cela a déjà fait couler beaucoup d’encre...) d’un joueur et il s’agit également de l’erreur de l’arbitre. Ce n’est pas l’erreur de tout un peuple bien sûr. Cela pourrait être, effectivement, comme vous le dites si bien, vu comme de l’arrogance et de l’auto-flagellation à outrance...

    Néanmoins, ce qui me dérange, c’est que vous ne prenez pas au sérieux les éventuels scrupules, questionnements et objections qu’un certain nombre de personnes peuvent avoir, au vue de la façon dont le joueur, l’arbitre, l’entraîneur, le président français, la FIFA et que sais-je encore ont réagi par la suite. Comme l’a si bien dit une autre personne au sujet de ce même article : « Nous ne pouvons adhérer à vos valeurs de la triche en foot ». Ce que cette personne dit peut également s’appliquer à bien d’autres sports (voyez les affaires de dopage dans le cyclisme par exemple).

    Je vous en prie, acceptez et comprenez les objections, les craintes et le refus de certaines « valeurs » que ces personnes peuvent éventuellement avoir. Vous, vous pouvez acceptez de vivre dans un monde où l’erreur (ainsi que la triche, le mensonge et la langue de bois) est bel et bien présente. Pour ma part, je peux également accepter ce fait dans une large mesure. 

    Mais je peux aussi comprendre le point de vue opposé ; je pense d’ailleurs que je le dois. Et je pense que vous le pouvez et le devez également, et ceci au nom de cette chère tolérance et compassion que vous prônez à l’égard de l’humanité. Et il y a effectivement des personnes qui ne peuvent pas ou ne peuvent plus accepter la triche et le mensonge que ce soit dans le domaine du sport ou autre.

    Il me semble que ressentir de la honte et du malaise, avoir des scrupules et des objections, retrouver le courage et la dignité de dénoncer des choses qui nous irritent (sans pour autant tomber dans l’auto-flagellation excessive) fassent aussi partie du genre humain... et mon cher Monsieur, c’est vraiment tant mieux ! 

    Maintenant, en espérant que votre équipe de foot redevienne une grande équipe à TOUS les niveaux, et se montre digne de sa qualification, je vous souhaite beaucoup de plaisir lors de ce prochain Mondial.


  • Hermione 21 novembre 2009 04:00

    @l’auteur : Votre article sur le penalty injustement accordé à l’Irlande lors de son match contre la Géorge est très intéressant et très bien argumenté.

    Je suis tout à fait d’accord avec vous que l’arbitre a commis des erreurs lors de ce fameux match France-Irlande. Et comme vous le dites si bien, l’erreur est humaine.

    Je voudrais néanmoins revenir à un point qui a tout de même son importance.

    Dans l’un de vos posts, j’ai lu cette très belle phrase :
    « La triche, c’est humain, comme l’erreur. Sachez vivre et l’accepter. Sachez aimer l’humanité ».

    Je suis tout à fait d’accord avec vous sur le fait que l’erreur et la triche sont humaines. Bien entendu que, de gré ou de force, il nous faut accepter qu’il y a et qu’il y aura toujours des tricheurs ou tout simplement qu’il y a des gens qui font des erreurs. Et si je disais que je n’ai jamais triché, menti ou fait d’erreurs dans ma vie, alors je serais effectivement une horrible pourriture hypocrite et moralisatrice. 

    Il y a un très grand auteur que j’admire beaucoup : William Shakespeare. Je vénère ce dramaturge (l’un des plus grand que l’Humanité ait connu), car il dépeint avec beaucoup de précision, de verve, d’irone... mais aussi beaucoup de compassion et de sympathie les erreurs, mensonges, petits et grands crimes du genre humain.
    Ceci pour dire que je suis (dans une bonne mesure) en accord avec vous.

    Néanmoins, il y a tout de même un aspect qui me dérange dans votre démarche. 
    Voici comment vous qualifiez les propos de Chanteclerc : « votre morale dégoulinante et auto-satisfaisante ». Je m’en excuse, mais pour ce qui est de « morale dégoulinante et auto-saisfaisante », j’ai vraiment vu pire en la matière. Chanteclerc ne faisait que d’expliquer de façon tout à fait rationnelle, que pour lui la qualification de la France a été entachée par « une triche flagrante et reconnue », ce qui est malheureusement le cas, ne vous en déplaise. 

    Bien que n’étant pas Française, j’ai regardé ce fameux match, et si j’apprécie peu le style de jeu des Irlandais en général, j’ai ressenti moi aussi de la déception et du malaise en voyant comment cette qualification a été acquise. 

    Ce que j’essaie de vous dire, c’est qu’un certain nombre de personnes (combien, ce n’est pas le problème) se sentent réellement mal à l’aise, gênées, voire honteuses de la manière dont cette qualification s’est déroulée. Je ne dis pas que les Français ont l’OBLIGATION de se reprocher de toutes leurs forces cette qualification. Tout d’abord, il s’agit de la faute (involontaire ou non a déjà fait couler beaucoup d’encre) d’un joueur et il s’agit également de l’erreur de l’arbitre. Ce n’est pas l’erreur de tout un peuple bien sûr. Cela pourrait être, effectivement, comme vous le dites si bien, vu comme de l’arrogance et de l’auto-flagellation à outrance...

    Néanmoins, ce qui me dérange, c’est que vous ne prenez pas au sérieux les éventuels scrupules, questionnements et objections qu’un certain nombre de personnes peuvent avoir, au vue de la façon dont le joueur, l’arbitre, l’entraîneur, le président français, la FIFA et que sais-je encore. Comme l’a si bien dit une autre personne au sujet de ce même article : « Nous ne pouvons adhérer à vos valeurs de la triche en foot ». Ce que cette personne dit peut également s’appliquer à bien d’autres sports (voyez les affaires de dopage dans le cyclisme par exemple).

    Je vous en prie, acceptez et comprenez les objections, les craintes et le refus de certaines « valeurs » que ces personnes peuvent éventuellement avoir. Vous, vous pouvez acceptez de vivre dans un monde où l’erreur (ainsi que la triche, le mensonge et la langue de bois) est bel et bien présente. Pour ma part, je peux également accepter ce fait dans une large mesure. 

    Mais je peux aussi comprendre le point de vue opposé ; je pense d’ailleurs que je le dois. Et je pense que vous le pouvez et le devez également, et ceci au nom de cette chère tolérance et compassion que vous prônez à l’égard de l’humanité. Et il y a effectivement des personnes qui ne peuvent pas ou ne peuvent plus accepter la triche et le mensonge que ce soit dans le domaine du sport ou autre.

    Il me semble que ressentir de la honte et du malaise, avoir des scrupules et des objections, retrouver le courage et la dignité de dénoncer des choses qui nous irritent (sans pour autant tomber dans l’auto-flagellation excessive) fassent aussi partie du genre humain... et mon cher Monsieur, c’est vraiment tant mieux ! 

    Maintenant, en espérant que votre équipe de foot redevienne une grande équipe à TOUS les niveaux, et se montre digne de sa qualification, je vous souhaite beaucoup de plaisir lors de ce prochain Mondial. 






Palmarès