• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Herve

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Herve 13 juillet 2007 21:22

    On dirait le language des Inquisiteurs du 16° siècle : TOUT est retors « en face ». Et ça émis par un étudiant ...qui n’a jamais encore travaillé ! On verra ses pensées dans 40ans avec l’expérience acquise et je vous fiche mon billet qu’il aura changé d’avis, comme des tonnes d’autres d’ailleurs. Qu’il fonde une entreprise et il verra ce qu’est la réalité, trouvera bien meilleures les lois à côté, pas si loin, en Suisse, meilleures pour tous, y compris le gagne petit. Je dis ça et suis français. Pas de flexibilité, d’accord, alors restons inflexibles,..... comme les fossiles.



  • Herve 13 juillet 2007 21:07

    Ceci montre bien combien le journalisme actuel s’est écarté de sa mission d’Informer depuis si longtemps, probablement pour des raisons alimentaires (faut vendre du papier, faut attraper l’audimat pour être payé en fin de mois). Quel désastre de voir les journaleux se complaire de la robe de Mme Untel, de faire des considérations sur le rôle éffacé de F.Fillon (qui n’en a rien à faire « à cirer »), ainsi que les ébats narcissiques de ces messieurs de la sphère médiatique à la Télé ! Quand aux journaleux politiques, ils sont pire encore que les politiciens, niant l’évidence, cherchant à trouver des ressorts diaboliques à ceux d’en face et à « angéliser » ceux de leur parti ! Sortez de France et lisez les journaux étrangers - tous aussi superficiels et alimentaires que les notres - mais comme ils se sont pas intéressés à prendre parti sur tout évènement français, ils nous donnent involontairement un éclairage neutre sur un peu de ce qu’il se passe chez nous ; quelle fraîcheur tout d’un coup ! Pauvre France et surtout pauvre Journalisme, tu t’enterres anonymement sous nos yeux tous les jours un peu plus. Quand je me rapelle les commentaires de la radio des années 60, quelle autre altitude alors !

    L’Information c’est de révéler les forces profondes qui pétrissent notre Monde aujourd’hui pour en faire celui de demain, afin que la démocratie puisse se réaliser car sans Information, pas moyen pour le citoyen de faire de vrais choix. Allons, pas d’abattement, créez donc une nouvelle feuille sur Internet, de Journalistes indépendants, aux opinions politiques fermes mais invisibles dans leur textes, de vrais sujets et vous enterreez le Monde et autres très vite.



  • Herve 13 juillet 2007 20:13

    Le Nucléaire est la solution qui s’impose déjà à tous les décideurs nationaux (même en Allemagne) puis aussi au public comme la seule source à ne pas émettre de CO2. Et je dis cela par conviction scientifique, n’étant pas dans cette Industrie ni dans un organisme officiel, je suis indépendant. N’ayant pu me faire une opinion au vu des déclarations tonitruantes des anti et parfois endormantes des pro-Nucléaire, j’ai passé plusieurs week-ends passionnants à partir de la base Physique car tout se calcule simplement et se trouve à la portée d’un bachelier.

    La fusion sera la grande affaire dans quelques générations, de même qu’aller dans la Lune n’était pas concevable au 16° siècle. D’ici là, avec nos 6000ans de production d’électricité nucléaire au rythme actuel en réserve grâce à l’uranium appauvri déjà stocké en entrepôts en France, on verra venir tranquillement. Qui peut me démontrer scientifiquement le contraire ? J’aurais aimé que les énergies renouvelables comme le très poétique Vent puissent fonctionner mais hélas il appararaît qu’en Europe on ne puisse pas compter dessus que pour 4% de la consommation annuelle d’électricité. Seul la Canada a assez de sites hydroéletriques de pompage/stockage pour avaler l’énergie de grand vent sans restriction. Même avec cet avantage décisif et des vents plus fréquents qu’en Europe, ce courant restera toujours trois fois plus cher que notre courant.



  • Herve 13 juillet 2007 20:01

    La France fissionne 53tonnes d’uranium par an et la masse des « déchets » ne peut être supérieure à la source (Loi de conservation de la masse+énergie). La plupart des fragments de fission ne sont pas radioactifs et seuls 10% en masse le sont après 13 ans de repos à La Hague. Cela fait 0.1gramme par français et par an, donc le paquet de cigarettes de l’autre Monsieur est réel. Très radioactif, on peut l’enterrer au fond d’une mine là où personne ne pourra aller le chercher, pas même un enfant qui gratte la terre. Seuls 2 mètres de roches suffiraient à nous en protéger. Et au bout de 300ans, il devient inerte. Bilan global depuis la mine d’uranium : La radioactivité TOTALE du système constitué du minerai extrait de la Mine + traitement + Industrie nucléaire + etc + stockage profond, baisse ! La centrale a effectivement « pompé » l’énergie latente de l’uranium. C’est dommage que la Physique dise le contraire des écolos arc-boutés sur leur position tactique des années 70. Amicalement.



  • Herve 13 juillet 2007 19:52

    Je suis prêt à habiter à l’à-pic du premier site français de stockage de déchets vitrifiés. Et vous, êtes-vous prêt à vous passer de tout et retourner au 18° siècle ?







Palmarès