Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Hétérodoxe

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 324 0
1 mois 0 14 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par Hétérodoxe (---.---.---.201) 16 juillet 21:00
    "Si bourrico ne me croit pas, il n’a qu’à contacter ces assurances, et faire ses devis. Il aura tous les tarifs et toutes les conditions.

    Il saura alors que je ne mens pas. Et que la Sécurité Sociale est couteuse et inefficace.
    C’est aussi simple que ça."

    Ah ben nan, en fait t’es juste super naïf.

    Deux fois à faire avec une assurance privée : accident de la route non responsable puis dégât des eaux non responsable.

    1er cas : radié. Ah bah oui, j’avais eu le toupet de réclamer ce qui figurait sur le devis et dans leurs conditions et dans leurs pubs à la télé. En fait, pas radié, mais opportunément résilié le mois suivant. Et pour les conditions contractuelles, on va dire que c’est au moins plus désagréable qu’un suppo : véhicule neuf (moins d’un mois) plié en deux (au sens propre) réparé pour deux fois le prix du neuf (j’ai les factures qui le prouvent). Moralité, un véhicule neuf qui se retrouve moins d’un mois après sous le statut de véhicule accidenté puis réparé pour deux fois le prix du neuf. Economique et efficace ?
    Et se défendre en justice ? Faut avoir lu le Code des Assurances pour comprendre ...

    2e cas : J’attends toujours l’expert. Ca fait juste deux ans. Mais maintenant, vu que la peinture a été refaite (à mes frais) l’expertise va être plus délicate, hein ?!

    Les assurances vont tout faire pour inciter les gens à se désinscrire de la Sécu. Devis défiants toute concurrence, campagne de calinothérapie à l’attention du péquin moyen. Et ruade sur le marché dés la privatisation lancée. Ce sont Bébéar et De Castries qui vont être contents.

  • Par Hétérodoxe (---.---.---.201) 16 juillet 20:23

    Toutounes, c’est beau de donner son avis. C’est même parfaitement respectable. Mais comparer le Luxembourg à la France ..comment dire ?!

    Connais-tu ce proverbe : « Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage » ? Un petit conseil, médite.

  • Par Hétérodoxe (---.---.---.201) 16 juillet 20:19

    Donc, tu nous prends pour des niais. CQFD

    Quant à démontrer le futur, désolé, c’est pas dans mes cordes.

    Par contre, je ne peux que constater que pas une seule privatisation s’est accompagnée d’un bénéfice quelconque pour la collectivité. Au final, c’est systématiquement plus cher et moins bien.

    Mais comme télés et journaux sont détenus exclusivement par nos grands milliardaires actionnaires des compagnies privatisées, les lapinoux finissent par croire qu’il est absolument naturel que les chômeurs soient plus nombreux quand le nombre de milliardaires explose.

    Rien que pour Arnault, c’est presque 150 000 000 € d’aide publique sous forme d’exonérations de cotisations ... à la sécu.

    Quant à toi, t’as raison. Ca a toujours été plus facile de fuir puis de se plaindre que de prendre les choses en main. « C’est bon, j’ai voté. Ouf, je vais pouvoir retourner dans ma petite existence égo-centrée, j’ai accompli mon devoir civique ..trop fatiguant ! ». Et les rats sont considérés comme plutôt intelligents.

  • Par Hétérodoxe (---.---.---.201) 16 juillet 17:13

    C’est vrai que quand on compare le taux de rentabilité d’AXA avec celui de la BNP, par exemple, on constate qu’en effet, les assurances privées font tout ce qui est en leur pouvoir pour câliner leurs assurés.

    Choix 1 : l’auteur est le plus grand naïf de l’Histoire
    Choix 2 : l’auteur nous prend pour de plus grands naifs, encore ...

  • Par Hétérodoxe (---.---.---.201) 3 juin 16:19

    @ Bear
    Il n’y a pas de justice dans les échanges.
    Ce que tente -en vain- de t’expliquer l’auteur, c’est que sans la participation ACTIVE du Peuple, ce dernier a beau jeu de se plaindre.
    Il a encore l’optimisme de croire qu’un Peuple peut faire quelque chose, c’est déjà pas mal.
    Quant à la comparaison services-biens materiels, elle est à la base du Capitalisme le plus ordurier.
    « voyez-vous mon brave, je fais travailler des esclaves dans l’usine que mon père m’a léguée. Ils m’apportent un bénéfice colossal.
    - C’est de l’esclavage !
    - Ah non. Je m’insurge. Je travaille dans le tertiaire : je suis fournisseur du service travail. Je mérite donc une part non négligeable de ce bénéfice, non ? ».

    L’argent ne permet pas de comparer les biens et les services, il permet de comparer le coût des esclaves. Et les esclaves chinois commencent à couter cher.


Agoravox.tv