• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hibou Provence

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Hibou Provence 13 juin 2009 12:28

    L’urgence d’un projet, mais surtout de décisions « douloureuses et urgentes » quand au fonctionnement interne.

    Je partage le point de vue de Vincent Perrier-Trudov quand au mépris de F. Bayrou pour les militants fidèles, ceux qui le rejoignirent au printemps 2007.

    Il ne faut donc sans doute pas négliger les conséquences de l’ « Affaire Marseillaise » : D’abord les protagonistes locaux (FX DE Peretti, le magistrat cogneur du CCC, soutenu par Benahmias-Madrole-Muller etc ...) ont tenté d’imposer la loi locale du silence, l’ omerta.
    Puis F. Bayrou lui même, puisque l’ « humanisme c’est de donner la priorité à l’homme », a refusé de répondre aux correspondances à ce sujet, même à celles des victimes !
    Puis le CCC qui a refusé de donner des garanties de traitement équitable ( F. Bayrou ayant, entre-temps, reconduit DE Peretti au CCC et l’ayant même nommé Président, avec l’accord du BUREX et de l’unanimité des Conseillers Nationaux sauf 6). Silence du « Médiateur des adhérents ».
    F.Bayrou a refusé les 2 recours statutaires, devant le Conseil National et devant le CCC.
    Aucune réponse de F.Bayrou aux courriers ! Comme s’il ne s’était rien passé. Transparence ….
    Sauf que 2 adhérents ont été agressés et ont reçu des coups de DE Peretti 2 jours successifs ( résultat : plainte et 8 jours d’ ITT) et que F. Bayrou abuse de son pouvoir pour couvrir tout cela.
    Tant de blogs et articles ont relatés les faits qu’ils sont une épine dans le pied de l’appareil local et national.

    Il ne pense qu’à la prochaine présidentielle, mais il n’est plus crédible.



  • Hibou Provence 13 juin 2009 12:15

    Bayrou n’est plus crédible et, lorsqu’il s’érige en défenseur des droits et de la démocratie, il ne le fait que pour sa propre pub et il semble que les violences préparées, ressassées et mises en réserves comme du congelé, puis réchauffées par les spots de plateau de télévision ou ceux des élections soient une spécialité MODEM ; cela s’est déjà fait :

    A Marseille deux adhérents ont été frappés, de manière répétée et délibérée, 2 jours de suite, par De Peretti (d’Aix en Provence) que Bayrou a ensuite confirmé dans ses fonctions de juge du Tribunal interne du MODEM. Bayrou s’est en plus opposé à ce que ce Tribunal interne examine le recours dont ce tribunal a été saisi.

    Benhamias, Député  Européen (Marseille), témoin des faits, Vice-Président du MODEM et de nouveau candidat, s’est gardé d’intervenir et a laissé faire De Peretti. Ce dernier voulait se venger de ce qu’ils avaient dénoncé ses magouilles à Bayrou et comme au MODEM c’est la loi du silence, l’omerta, Bayou lui-même veut étouffer l’affaire. Mais il y a eu plainte, avec une ITT c’est donc à suivre.

    Cela est rapporté, notamment, dans :

     

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-abus-de-pouvoir-au-modem-55775 et : http://fantomette.hautetfort.com/

    Qui donneront les liens vers d’autres articles et blogs

     

    Le Mouvement Démocrate et son appareil n’aime ni la contestation ni la contradiction, les sondages révélant la fragilité de l’idole sont donc inacceptables. Bayrou n’ est donc pas le premier du MODEM qui est incapable de se contrôler, mais pour un prétendant Président de la République c’est inquiétant . A l’intérieur de son parti qu’il a nommé démocrate les 3/4 des adhérents qui lui avaient fait confiance pour la présidentielle, et avaient adhéré, sont partis ! Dégoûtés du manque de démocratie interne, ayant le sentiment d’avoir été abusés par des discours habiles, l’affirmation de beaux principes, de valeurs, d’humanisme et de démocratie etc … démentis par les réalités qu’ils ont constaté à l’intérieur

    Alors les intentions, promesses, valeurs et principes de Bayrou et son « humanisme »...... Même lui s’assied dessus, comme sur les statuts de son parti.

    Il ne pense qu’à la prochaine présidentielle, mais il n’est plus crédible.

    Madame Eva Joly a eu de bonnes raisons de ne pas faire confiance à ces gens là ….. !



  • Hibou Provence 13 juin 2009 11:56

    @ saletan, buildfreedom, bluelight, resistance et linus 20024 qui a oublié

    qu’il ne faut sans doute pas non plus négliger les conséquences de l’ « Affaire Marseillaise » : D’abord les protagonistes locaux (FX DE Peretti, le magistrat cogneur du CCC, soutenu par Benahmias-Madrole-Muller etc ...) ont tenté d’imposer la loi locale du silence, l’ omerta.
    Puis F. Bayrou lui même, puisque l’ « humanisme c’est de donner la priorité à l’homme », a refusé de répondre aux correspondances à ce sujet, même à celles des victimes !
    Puis le CCC qui a refusé de donner des garanties de traitement équitable ( F. Bayrou ayant, entre-temps, reconduit DE Peretti au CCC et l’ayant même nommé Président, avec l’accord du BUREX et de l’unanimité des Conseillers Nationaux sauf 6). Silence du « Médiateur des adhérents ».
    F.Bayrou a refusé les 2 recours statutaires, devant le Conseil National et devant le CCC.
    Aucune réponse de F.Bayrou aux courriers ! Comme s’il ne s’était rien passé. Transparence ….
    Sauf que 2 adhérents ont été agressés et ont reçu des coups de DE Peretti 2 jours successifs ( résultat : plainte et 8 jours d’ ITT) et que F. Bayrou abuse de son pouvoir pour couvrir tout cela.
    Tant de blogs et articles ont relatés les faits qu’ils sont une épine dans le pied de l’appareil local et national.

    Il ne pense qu’à la prochaine présidentielle, mais il n’est plus crédible.

    Madame Eva Joly a eu de bonnes raisons de ne pas faire confiance à ces gens là ….. !



  • Hibou Provence 13 juin 2009 11:30

    @ Antidote Europe, zelectron, Candide, jeanclaude

    Bayrou n’est plus crédible et, lorsqu’il s’érige en défenseur des droits et de la démocratie, il ne le fait que pour sa propre pub et il semble que les violences préparées, ressassées et mises en réserves comme du congelé, puis réchauffées par les spots de plateau de télévision ou ceux des élections soient une spécialité MODEM ; cela s’est déjà fait :

    A Marseille deux adhérents ont été frappés, de manière répétée et délibérée, 2 jours de suite, par De Peretti (d’Aix en Provence) que Bayrou a ensuite confirmé dans ses fonctions de juge du Tribunal interne du MODEM. Bayrou s’est en plus opposé à ce que ce Tribunal interne examine le recours dont ce tribunal a été saisi.

    Benhamias, Député  Européen (Marseille), témoin des faits, Vice-Président du MODEM et de nouveau candidat, s’est gardé d’intervenir et a laissé faire De Peretti. Ce dernier voulait se venger de ce qu’ils avaient dénoncé ses magouilles à Bayrou et comme au MODEM c’est la loi du silence, l’omerta, Bayou lui-même veut étouffer l’affaire. Mais il y a eu plainte, avec une ITT c’est donc à suivre.

    Cela est rapporté dans :

     

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-abus-de-pouvoir-au-modem-55775 et : http://fantomette.hautetfort.com/

    Qui donneront les liens vers d’autres articles et blogs

     

    Le Mouvement Démocrate et son appareil n’aime ni la contestation ni la contradiction, les sondages révélant la fragilité de l’idole sont donc inacceptables. Bayrou n’ est donc pas le premier du MODEM qui est incapable de se contrôler, mais pour un prétendant Président de la République c’est inquiétant . A l’intérieur de son parti qu’il a nommé démocrate les 3/4 des adhérents qui lui avaient fait confiance pour la présidentielle, et avaient adhéré, sont partis ! Dégoûtés du manque de démocratie interne, ayant le sentiment d’avoir été abusés par des discours habiles, l’affirmation de beaux principes, de valeurs, d’humanisme et de démocratie etc … démentis par les réalités qu’ils ont constaté à l’intérieur

    Alors les intentions, promesses, valeurs et principes de Bayrou ...... Même lui s’assied dessus, comme sur les statuts de son parti.

    Il ne pense qu’à la prochaine présidentielle, mais il n’est plus crédible.

    Madame Eva Joly a eu de bonnes raisons de ne pas faire confiance à ces gens là ….. !



  • Hibou Provence 13 juin 2009 11:20

    @ Sylvie Goulard

    Bayrou n’est plus crédible et, lorsqu’il s’érige en défenseur des droits et de la démocratie, il ne le fait que pour sa propre pub et il semble que les violences préparées, ressassées et mises en réserves comme du congelé, puis réchauffées par les spots de plateau de télévision ou ceux des élections soient une spécialité MODEM ; cela s’est déjà fait :

    A Marseille deux adhérents ont été frappés, de manière répétée et délibérée, 2 jours de suite, par De Peretti (d’Aix en Provence) que Bayrou a ensuite confirmé dans ses fonctions de juge du Tribunal interne du MODEM. Bayrou s’est en plus opposé à ce que ce Tribunal interne examine le recours dont ce tribunal a été saisi.

    Benhamias, Député  Européen (Marseille), témoin des faits, Vice-Président du MODEM et de nouveau candidat, s’est gardé d’intervenir et a laissé faire De Peretti. Ce dernier voulait se venger de ce qu’ils avaient dénoncé ses magouilles à Bayrou et comme au MODEM c’est la loi du silence, l’omerta, Bayou lui-même veut étouffer l’affaire. Mais il y a eu plainte, avec une ITT c’est donc à suivre.

    Cela est rapporté dans :

     

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-abus-de-pouvoir-au-modem-55775 et : http://fantomette.hautetfort.com/

    Qui donneront les liens vers d’autres articles et blogs

     

    Le Mouvement Démocrate et son appareil n’aime ni la contestation ni la contradiction, les sondages révélant la fragilité de l’idole sont donc inacceptables. Bayrou n’ est donc pas le premier du MODEM qui est incapable de se contrôler, mais pour un prétendant Président de la République c’est inquiétant . A l’intérieur de son parti qu’il a nommé démocrate les 3/4 des adhérents qui lui avaient fait confiance pour la présidentielle, et avaient adhéré, sont partis ! Dégoûtés du manque de démocratie interne, ayant le sentiment d’avoir été abusés par des discours habiles, l’affirmation de beaux principes, de valeurs, d’humanisme et de démocratie etc … démentis par les réalités qu’ils ont constaté à l’intérieur

    Alors les intentions, promesses, valeurs et principes de Bayrou ...... Même lui s’assied dessus, comme sur les statuts de son parti.

    Il ne pense qu’à la prochaine présidentielle, mais il n’est plus crédible.

    Madame Eva Joly a eu de bonnes raisons de ne pas faire confiance à ces gens là ….. !







Palmarès