• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Horatiu Russin

Horatiu Russin

Né à Bucarest, Roumanie, le 18 octobre 1965, et ayant vecu à peu près deux décenies au Canada, on me dit être une « balance veritable » et un humaniste par conviction. Ayant vecu le changement de regime comuniste en Roumanie, ma vie s’est articulée autour de la contribution bénévole au développement des societés roumaine et canadienne, tant au niveau de l’avancement des connaissances dans les domaines de l’économie, relations internationales et administration publique, qu’au niveau du développement d’une démocratie populaire authentique.
Etudes de 1er cycle en Administration des affaires à l’Ecole des Hautes Etudes Commercialles de Montréal affiliée à l’Université de Montréal (HEC Montréal), suivi d’une Maîtrise en administration internationale à l’École Nationale d’Administration Publique (ENAP Québec). Boursier du Gouvernement Français pour deux formations intensives de perfectionnement en administration à l'ENA Paris : "Pratique de la négociation diplomatique" (2008) et "Travail Gouvernemental et coordination interministérielle" (2009).

Membre de plusieurs organisations et associations professionnelles canadiennes, telles que l’Ordre des Adminsitrateurs Agréés du Québec (ADMA), le Réseau HEC Montréal, l’Association des finissants de l’ENAP Quebec, j’ai essayé constammement d’apporter ma contribution au dévéloppement et au bien-être de la Société Québécoise. Auteur d'une SOLUTION DE CRISE ORIGINALE, enregistrée à l'Office Canadien de la Proprité Intellectuelle (disponible sur mon blog). 

Depuis mon retour en Roumanie, Conseiller personnel du Secrétaire d’État pour la relation avec le parlement et les affaires européennes (avril 2008 -janvier 2009) et, dépuis janvier 2009, Conseiller auprès de l’Unité de Politiques Publiques du Ministère de l’Administration et de l’Intérieur. 

Tableau de bord

  • Premier article le 22/07/2010
  • Modérateur depuis le 25/05/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 9 165 190
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 254 134 120
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique












Derniers commentaires


  • Horatiu Russin Horatiu Russin 8 mars 2013 19:35

    Je depleure la perte d’un des plus grands hommes politiques, des humanistes et des chefs d’état de tous les temps. Chavez était l’un des derniers bastions de la lutte pour la justice sociale, l’humanisme et la vérité d’un peuple digne de l’avoir eu comme chef d’état.

    Tout comme le Comandante Chavez l’avait dit avant son mort, maintenant que son corps n’est plus là, Chavez sera à jamais le peuple vénézuélien lui-même. Son esprit sera rependu à travers le monde entier, parmi tous ceux et celles qui rêvent et luttent pour un monde plus juste, sans l’exploitation des humains par les humains, sans la famine, avec des systèmes sociaux plus performantes, avec une santé et une éducation accessible à tous sans discrimination. 

    Que Dieu bénisse ton âme dans ton nouveau monde cher « hermano » Chavez et je t’assure que les peuples du monde seront de plus en plus Bolivariens, de plus en plus Ché guevaristes, de plus en plus Fidelistas, de plus en plus Chavistes.

    Siempre contigo Comandante Chavez !!!


  • Horatiu Russin Horatiu Russin 6 mars 2013 19:28

    Je remercie l’auteur pour cet article qui est à la fois plein de vérités et de douleurs pour la perte d’un des plus grands hommes politiques, des humanistes et des chefs d’état de tous les temps. Chavez était l’un des derniers bastions de la lutte pour la justice sociale, l’humanisme et la vérité d’un peuple digne de l’avoir eu comme chef d’état.

    Tout comme le Comandante Chavez l’avait dit avant son mort, maintenant que son corps n’est plus là, Chavez sera à jamais le peuple vénézuélien lui-même. Son esprit sera rependu à travers le monde entier, parmi tous ceux et celles qui rêvent et luttent pour un monde plus juste, sans l’exploitation des humains par les humains, sans la famine, avec des systèmes sociaux plus performantes, avec une santé et une éducation accessible à tous sans discrimination. 

    Que Dieu bénisse ton âme dans ton nouveau monde cher « hermano » Chavez et je t’assure que les peuples du monde seront de plus en plus Bolivariens, de plus en plus Ché guevaristes, de plus en plus Fidelistas, de plus en plus Chavistes.

    Siempre contigo Comandante Chavez !!!


  • Horatiu Russin Horatiu Russin 20 décembre 2011 21:32

    Bonsoir et toutes mes felicitations Pierre JC Allard pour votre commentaire, qui exprime des vérités incontestables et des souhaiates parmis les plus propres. J’embrasse votre point de vue à 100% !


  • Horatiu Russin Horatiu Russin 20 décembre 2011 09:40

    Bonjour franck1212

    Vous avez posé une excellente question : « ILS préféraient largement la Russie d’Eltsine à celle de Poutine. ON se demande vraiment pourquoi ? »

    Je crois que la réponse adéquate,  permettant de clarifier l’essentiel de cet article est la suivante : Pendant le régime de Boris Eltsine, la Russie avait échappé, probablement pour la première fois dans l’histoire de la Mère Russie,  le contrôle du pays vers des forces et des intérêts antipatriotiques, qui ont amené le pays dans un état de décadence économique, morale et sociale, comme les russes n’ont jamais connu.

    Depuis l’arrivée au pouvoir du grand et puissant homme d’état Vladimir Poutine, le chaos du « vieux temps Eltsine » n’est plus et ne sera plus possible. Que se soit la Russie Unie, la Russie Juste, le Parti communiste ou le Parti démocrate-libéral de Russie, toutes ces formations politiques ont un dénominateur commun : tous sont composés par de authentiques patriotes russes, qui ne répéteraient plus jamais les fautes du régime Eltsine. C’est justement pour cela que la Mère Russie est intangible. Il y a plusieurs qui vont la peau de Poutine, mais cela est et va demeurer une « MISSION IMPOSSIBLE » !


  • Horatiu Russin Horatiu Russin 19 décembre 2011 16:11

    Bonsoir Nicole,

    J’apprécie beaucoup votre point de vue, assez logique.

    En effet, il faut être quasiment irresponsable pour arriver au point de trop forcer la main du Kremlin. Avec l’OURS on ne joue pas, et surtout pas la roulette russe !







Palmarès