• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

HOUSSAYE Marc

HOUSSAYE Marc

Je réside à Caen (Basse-Normandie, Calvados). Actuellement président de la Fédération des Cafés Citoyens La Nouvelle Arcadie, je pratique régulièrement l’exercice du débat au Café Citoyen de Caen.

Tableau de bord

  • Premier article le 02/10/2006
  • Modérateur depuis le 02/05/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 14 89 527
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • HOUSSAYE Marc HOUSSAYE Marc 28 juin 2010 17:26

    Bonjour Barre_de_rire,


    Soit l’auteur est ignorant par conséquent je lui apprends un terme, soit son sujet est volontairement orienté et prosélyte.

    Vous voudrez bien me croire lorsque je vous écris que la question posée n’a d’autres buts que de nous interroger sur la notion de laïcité.

    Cordialement,

  • HOUSSAYE Marc HOUSSAYE Marc 28 juin 2010 17:23

    Dans ce cas Nicolas, je vous propose de nous éclairer de vos lumières. 

    J’attends avec impatience vos propos qui sans nul doute illuminera mon humble et misérable condition,
    Cordialement,

  • HOUSSAYE Marc HOUSSAYE Marc 28 juin 2010 17:18

    Bonjour frédéric lyon (désolé pour le texte en gras, cela permet de distinguer les réponses),


    De l’auteur :


    « Au demeurant, la laïcité n’est pas la négation de la religion. Elle est avant tout garante de la coexistence des choix religieux de chaque citoyen ».

    Oui, à condition que le choix de sa religion soit libre. (article 9 de la convention des droits de l’homme). Or ce n’est pas le cas de la religion musulmane qui punit l’apostasie. De mort le plus souvent.

    Il ne faut pas généraliser. La religion musulmane est pratiqué en grande majorité par des hommes et des femmes respectueux de la République et qui ont n’ont pas plus choisi (ou autant accepté) la religion que leur ont légué leur famille. Qui plus est, l’apostasie existe dans toute religion (http://fr.wikipedia.org/wiki/Apostasie). De plus, qui met-on au ban de la société aujourd’hui sinon les banlieusards ? Notre société pratique aussi l’excommunication.

    Ne pas oublier non plus que l’Islam est aussi un code de lois (la Charria) et que ce code de lois est contraire aux lois civiles et à la Constitution sur de si nombreux points qu’il est en l’état incompatible avec notre Droit.

    La très grandes majorité des musulmans suivent les lois de la République avant les lois islamiques. Leur discrétion fait que l’on entend plus les islamistes. 

    Or il ne peut y avoir qu’une seul code de lois en vigueur sur le territoire de la République, ce qui implique l’abandon de pans entier de la Charria de la part des résidents musulmans en France.

    Ce qui est très important de noter dans le cas de la religion musulmane, c’est qu’il ne s’agit pas seulement d’une religion mais d’une Loi. 

    Et que c’est bien de là que vient le conflit que nous constatons aujourd’hui. La laïcité c’est  avant tout la reconnaissance de la primauté du Droit démocratique sur la Loi religieuse, or toutes les religions ont reconnu cette primauté SAUF la religion musulmane.

    Ceci encore est exagéré. 

    C’est pourquoi il faudra demander aux autorités religieuses musulmanes une déclaraion solennelle par laquelle ils reconnaitront cette primauté, à l’instar de leurs collègues des autres religions

    Il serait bon également de faire signer à tous les musulmans entrant en France un document officiel, par lequel ils prendraient acte de la primauté du Droit français en France et ceci dès leur entrée sur le territoire pour un séjour prolongé, même temporaire, (les titulaires de visas de tourisme étant exclu de ce dispositif, bien sûr, ce qui n’empêcherait pas la loi française de leur être appliqué tout au long de leur séjour). 

    Ceci est déjà réalisé lorsque toute personne devient française par une cérémonie de naturalisation énonçant les principes républicains.

    Cordialement,



  • HOUSSAYE Marc HOUSSAYE Marc 28 juin 2010 17:09

    Bonjour Inès,


    Vous écrivez : « Comme vous dîtes, les nouveaux clercs du consumérisme veulent chasser du débat, le citoyen ; on nous cache tout, on nous dit rien. Ceux là par contre ne me promettent pas un au dela mais empoisonnent l’existence du monde physique. »

    La religion du bonheur est leur véhicule. Depuis Freud, l’au-delà est intériorisé. Il est dommage de voir tant de crispation sur la religion alors que le citoyen est aveuglé par de nombreuses autres pratiques tout aussi accaparantes.

    Cordialement,


  • HOUSSAYE Marc HOUSSAYE Marc 28 juin 2010 17:05

    Je vous remercie M.Junior pour vos éclairages.


    Cordialement,






Palmarès