• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

HSTUF M.

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • HSTUF M. 21 mars 2008 16:13

    Cher Duran,

     Si la condescendance de ma réaction vous blesse, je n’y peux rien. Comprenez-moi, j’ai assez vu défiler des gens motivés et souvent jeunes, formatés à la " solution théorique " et à l’exercice de raisonnement issu des conflits des nations.

    Les " bons auteurs " sont là pour donner un départ à la pensée qui doit rencontrer une matérialisation dans l’action, pas pour vous servir d’idole. Je me suis jamais demandé si je préférais tel ou untel autre. Pour votre information, je suis ancien élève de D.B. MURZIN et même lui n’est pas un oracle.

    Quant aux querelles des "écoles", c’est du ridicule qui vire toujours au tragique, une fois que la Doxa s’est retrouvé confrontée à la réalité. Je ne peux pas vous l’imposer, mais l’essentiel n’est pas d’avoir raison, l’essentiel est dans la recherche de la vérité en exercant votre don. Avec la guerre c’est comme avec le violon, il y a le cancre du coin et il y a Yehudi Menuhin, il faut donc un don. Par là même,la guerre et le guerrier sont tout d’abord des concepts spirituels et vous arrivez assez facilement à l’intellectualiser, mais manifestement vous ne le comprenez pas au fond de vous-même. Et si vous ne l’avez pas encore compris , votre adaptation à la nouvelle situation stratégique sera très difficile.

    Les sociétés et les civilisations sont péremptoires , seule la vérité restera, et ce n’est pas par l’application des théories des autres que vous sentirez les changements qui vous feront adopter les bonnes décisions. Une civilisation organisée autour de la cupidité et des satisfactions des instants les plus bas et les plus vils, une civilisation qui perd les instants collectifs du don et de la gratuité du don, une civilisation qui ne reconnaît plus ses valeurs originelles et qui vit et se complaît dans le délire post-moderniste, une telle civilisation n’est pas vouée à l’éternité. Il ne sert donc à rien de concocter des " lignes de défense ", mais il est nécessaire de l’accompagner dans sa transformation pour lui éviter des horreurs et des régressions ( je pense que le rôle du guerrier est précisément là ), car si vous n’avez rien compris ou vous obéissez servilement aux ordres les plus stupides, vous préparez une redoutable boucherie et une suite de catastrophes en peaufinant la technicité de votre plan de défense. Le meilleur remède à la révolution est la cotre-révolution ( ... je vous convie à la lecture des oeuvres de Château-Jobert ), sinon , préparez-vous au pire.

    Quant à la dernière allégation, il n’y a que ceux qui n’y ont pas été, qui la sortent, et là, je vous ai percé à jour. On ne voit strictement rien au feu, Duran. Rien, sauf l’horreur qui vous détruira la vie à jamais, même-si vous arriverez à vous en tirer à bon compte sur le plan physique. Ne le désirez donc pas, car une fois que ça arrive vous vous trouverez inévitablement en manque d’arguments pour vous justifier de vos propres actions devant vous même . Il faut la faire avant d’en arriver à ça et c’est précisément là , où l’on reconnaît le guerrier du simple militaire, la distinction est donc catégorique et sans appel.

    Je sais que je sors complétement et du cadre de l’article et d’une réponse hypothétique ou en tout cas attendue. Mais en vous lisant, je me suis dit, " encore un " et j’ai répondu en laissant mes gants blancs dans le tiroir. 

    Je vous souhaite bonne continuation et beaucoup de chance dans votre vie professionnelle qui s’annonce mouvementée.

    HSTUF.



  • HSTUF M. 21 mars 2008 13:33

    Mon cher F. Duran,

     Voici mon avis : Votre article reflète deux points majeurs : Vous possédez vraisemblamblement une formation militaire, et vous ne savez pratiquement rien sur le sujet de la Guerre Moderne. Vous abordez le problème avec une réflexion standard d’un officier tournant en rond dans un cadre pré-établi des doctrines enseignées dans les écoles de guerre occidentales. En toute honneur et compte-tenu de cette limite majeure de votre univers intellectuel ( Ne le prenez pas mal ), vous vous -en êtes très bien sorti.

    Je voudrais que le public d’Agora Vox comprenne l’enjeu majeur de la nouvelle stratégie et tactique de la défense : Il n’y a aucun enjeu et tout n’est que fumisterie théorique !

    Pourquoi ? PARCE-QUE LA GUERRE MODERNE APPARAIT DANS L’HISTOIRE EN TANT QU’EVENNEMENT METTANT FIN A LA MODERNITE OCCIDENTALE D’ASPIRATION DEMOCRATIQUE, MATERIALISTE ET LIBERALE, ELLE EST DEJA LA POUR METTRE FIN A NOS SOCIETES ACTUELLES, UN POINT ET C’EST TOUT !

    Aucune ligne de défense n’est possible, sauf ligne d’attaque. Je vous convie chaleureusement à la lecture des oeuvres de Roger Trinquier ( guerre- subversion-révolution ) ou de Van Creveld ( rising and decline of the state - Transformation of war ). Ce sont les orientation théoriques majeures, vous pouvez également lire Gallula ou des notes de Von dem Bach Zielewski . Petraeus et son nouveau FM n’est pas mal non-plus et il y a plein de rapports et de notes sur des sites comme smallwars. Bossez avant d’écrire des conneries !

    La seule alternative crédible est la participation à la transformation de la société d’un état indéfendable vers une disposition sociale nouvelle en se faisant le gardien armé des transmissions de valeurs humaines essentielles qui garantiront des libertés une fois la transformation terminée. Sortez de votre peau de biffin et des inepties sur les lignes de défense, laissez ces bêtises à des imbéciles bien payés des Etats-majors qui ne saississent pas la nature du conflit de ce nouveau siècle.

    C’est toute la différence entre un militaire et un guerrier : les militaires ont tendence à exercer des devoirs en s’appyyant sur des formations standard, les guerriers vivent de la nature de la guerre.

    Cordialement,

    HSTUF.

     

     

     







Palmarès