• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

hubert

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • hubert 29 mars 2009 15:23

    @chris lafaille,
    Se poser en victime dans une affaire criminelle, simplement pour avoir été cité comme ayant des relations avec la cellule africaine de l’Elysée sous Chirac (dans un petit encadré d’un article de libération), voilà qui peut paraitre légèrement disproportionné... Mais prétendre être le seul journaliste à avoir enquêté sur l’affaire Borrel, là, ça dépasse les bornes.
     S’ il existe encore une affaire Borrel, vous ne pouvez ignorer que c’est dû à la remarquable ténacité d’Elizabeth Borrel, et au travail de longue haleine de journalistes, qui ne se sont pas contentés de colporter la version concoctée par M. De Bonnecorse et ses subordonnés, avec l’assistance de laurent le Mesle et de l’appareil de l’état français.
    On attendrait de quelqu’un qui se dit enquêteur un minimum de rigueur, or votre compte-rendu de l’audience de la XVII éme chambre où Alain Romani tente de faire condamner en diffamation Mmme Borrel et Bernard Nicolas s’apparente à de la désinformation. Jamais M. Aloumekhani n’a accusé M. Romani d’être un des tueurs du juge Borrel, il se borne à décrire une scène qui s’est déroulée dans le jardin de la présidence djiboutienne, dont M. Romani étéit l’un des personnages. Quant à la preuve formelle que M. Romani était à la Réunion à cette heure là , elle n’est nullement apportée. (le fait qu’aucun vol régulier permettrait un tel déplacement ne prouve rien, il existe des avions privés...)
    Enfin votre comparaison avec Pierre Péan est surréaliste. Ignorez-vous que la thése de l’auteur de "noires fureurs , blancs menteurs" est quasiment écroulée. Tous les prétendus témoins sur lesquels Péan -et le juge Bruguiére- ont bâti leur théorie de Kagamé faisant abattre l’avion d’Habyarimana , en déclenchant ainsi le génocide des Tutsi, se sont rétractés, et ont expliqué comment ils avaient été amenés à faire leurs fausses dépositions. Lafaille-Péan même combat ?







Palmarès