• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

iindie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • iindie 9 mars 2015 19:01

    Ce type d’article pour une fois mérite une réaction , vous comparez la réaction de rejet de la république face à une idéologie qui ne laisse aucune place à l’individu en terme qu’être pensant , tout en utilisant à mauvais escient les outils de compréhension et de tolérance de cette même république ... vous êtes vous au moins penché sur la prédominance de la propagande nazie utilisée par les indépendances ? 


    Je pourrais de mémoire vous donner de vrais éléments de recherche de diffusion de cette propagande en Egypte , Algérie , Maroc et autres pays du ME par les forces allemandes . 

    Au point qu’aujourd’hui mon joli petit français de souche , je pourrais vous mettre au défi de déclarer être juif au Caire sans vous attirer de GROS ennuis. D’ailleurs il n’y a plus de juifs en Egypte puisque qu’il est interdit à un égyptien d’être Juif sous peine de se voir dénier son passeport, sa nationalité et même le statut d’être humain.. Elle est belle la tolérance. 

    Tout ces faits n’ont rien à voir avec le conflit israelo-palestinien .. car si il y avait la MOINDRE solidarité au sein du ME on verrait un fort support aux palestiniens , qui tout les régimes du ME cherchent à tenir a distance de leur frontière pour la simple raison que ces derniers ne veulent tout simplement pas d’une peuplade historiquement connue pour transformer un verger au mieux en désert de pierre au pire en un véritable petit coin de Sheol . 

    Nous assistons en France comme dans l’ensemble de nos démocraties à un rejet d’une greffe qui n’a pas su prendre pour cause d’une conception radicalement différente de la place de l’individu et de la place de la religion dans la société. Le fait que certains , un peu perdus face à une société complexe viennent rejoindre les rangs de ces extrémismes montre simplement l’inadaptation non de la société mais de l’éducation qui leur à été fournie ... on ne peut pas plaider auprès de jeunes esprits le martyr du peuple palestinien sans s’attendre à des conséquences . 

    Que la Palestine aie une terre ?? pourquoi pas ? mais sera t’elle capable de s’insérer dans le concert des nations ??? Je n’y croies pas dans l’immédiat ... A quoi une cession de terres pourrait elle conduire en l’état ? 

    A un nouveau conflit que personne ne veut sauf peut être les bien pensants en Europe et ceux qui voudraient pousser peu après la concession territoriale , le problème à la mer une fois pour toute rayant le problème de la carte , ce qui entre nous arrangerait beaucoup de monde au moyen orient (Jordanie qui se sent envahie au point que le roi se marie à une palestinienne histoire de ne pas se trouver face à une révolte , Liban qui craque, Egypte qui verrait là un bon moyen de vouloir exporter se faire massacrer les Frères , quitte à leur financer le voyage en aller simple). 

    Autant notre chère République est capable d’intégrer autant cette dernière s’entend entre individus libre dans le sens ayant conscience de leur individualité et de l’acceptation de la loi de l’Etat comme étant au dessus de la loi Divine . La justification de l’ensemble républicain dépend de la reconnaissance de la primauté du droit de l’homme au dessus du droit Divin dans la sphère publique. Et voilà ce que l’Islam ne peut tout simplement pas accepter à ce jour . 


  • iindie 27 novembre 2010 13:47

    Le retour des anti avortement et leurs indéfendables prises de position ... 


    1) A mon bon souvenir l’ avortement se pratiquait de manière illégale mettant en danger les femmes et les enfants , dans l’ intérêt d’un « ordre moral » , « d’équilibre de la société » on fermait les yeux sur les mutilations laissées par les innombrables « faiseuses d’ anges » . 

    2) Aujourd’hui dans un pays laïc et c’est la que le bas semble blesser l’ auteur chaque individu à le droit de disposer comme il l’ entend de son corps d’ opérer des choix pour son avenir sans en référer à une autorité de type religieux , c’est une considérable avancée. 

    3) Aujourd’hui en france , pays laïc , il est interdit ,dans le cadre d’une fonction d’éducation, de pratiquer le moindre prosélytisme religieux ou politique , ce qui à été mentionné par rapport à l’auteur via sa hiérarchie pour des faits antérieurs à ceux qui lui sont aujourd’hui reprochés. Enfin il est difficile de considérer la distribution de tracts comme un « acte neutre ».

    4) L’ avortement est un fait de société et souvent un malheur pour celles qui le vivent ,car souvent l’ avortement est une porte de secours nécessaire pour faire face à une grossesse non désirée au départ. Une femme qui vit un avortement le vis déjà suffisamment difficilement sur le plan psychologique et physiologique pour que l’ on n’ en rajoute pas une couche supplémentaire via des images choquantes que l’on assène à un public mineur en abusant de l’ autorité que l’on confie à un individu via l’ enseignement. En faisant cela le professeur à tout simplement abusé de la confiance de son ministère de tutelle mais aussi celle des parents et des enfants à sa charge pour faire valoir des opinions qui lui sont propres.

    5) L’ abus de confiance à donc généré une réaction forte et rapide de la part de sa hiérarchie, l’ enseignement est aussi la création d’une multitude de liens de confiance entre l’ élève et ses professeurs mais aussi du professeur envers l’ élève , ses parent , la hiérarchie de l’ enseignant , en rompant ces liens l’enseignant c’est exposé à la colère de l’ ensemble de ces personnes, ce qui à mon avis n’ est que justice.

    6) « Peut on arrêter une idée ? » mais que quelle idée parlons nous ici ? Du retour à « l’ordre moral » , de l’évangélisme made in USA ? Du retour de la morale catholique traditionaliste dont un grand nombre des champions en public ferait mieux d’ appliquer à eux mêmes les principes que ceux ci imposent aux autres . « Rien n’arrête une idée dont le temps est venu » [ Victor Hugo] autant j’ aime cette phrase autant je trouve que l’auteur reprenant cette dernière oublie les convictions d’un homme envers la laïcité ,la liberté, et qui s’est toujours érigé contre les diktats de l’ église catholique. Avant Hugo toutefois Constanti François Chassebeuf , un révolutionnaire avait bien dit « on ne peut tuer une idée » , il est drôle de lire un homme citer ses pires ennemis , car pour rappel l’ église catholique s’est fortement érigée contre la Révolution française.

    7) Mais parlons un peu plus du mouvement auquel l’ enseignant semble se rattacher c’ est à dire le mouvement pro-vie et là on touche un peu le fond quand on voit que certains d’entre ce mouvement s’insurge contre l’avortement thérapeutique , menace les médecins pratiquant l’ IVG etc , la liberté d’expression et d’action des individus s’arrête là ou commence celle des autres. Peut on assassiner au nom du droit à la vie ? Pour certains individus ce réclamant de cette mouvance c’est bel et bien le cas.

    8) Il est un peu comique de voir que le site auquel l’ auteur se réfère pour son « droit de réponse » est manifestement très orienté « néo-conservateur » et traditionaliste ,un exemplaire de ce qui se fait de mieux dans la matière il me semble. J’ aimerai bien connaître leur position sur les nombreuses affaires de pédophilie qui ressortent en Allemagne et en Belgique histoire de rire un peu.

    9) Un joli clin d’oeil pour Shaytan666 pour le lien , un vrai petit moment d’ ébahissement.

    10) Une petite interrogation pour finir je ne savais pas qu’il existait une race celte . http://fr.wikipedia.org/wiki/Celtes par ailleurs la religion celte est le druidisme et non le catholicisme selon mes souvenirs , remarquez on n’ arrête pas le progrès ...


  • iindie 23 mars 2010 07:50

    Pour répondre à David Meyers.


    « des voitures électriques basées sur des batteries... »

    « Au delà des problèmes énergie embarquée poids autonomie,
    que faire des insoluble usures rapides des batteries
    du poids insupportable d’extraction des métaux nécessaires
    du recyclage ? »

    Autonomie d’une tesla modèle S 350KM
    Usure des batteries au lithium cobalt et son recyclage, le battery pack telsa ne connait pas que 2000 Cycles pour la simple raison qu’une demande de recharge n’ affecte qu’une batterie en dessous de son optimum. La pack batterie ne se comporte pas comme un seul bloc mais une multitude d’éléments.

    Recyclage : Le lithium est facilement recyclable et ré-activable ....Ne pas confondre avec le nickel qui lui pose de GROS problèmes

    le lithium est un matériau relativement abondant en quantité. Une voiture classique mobilise aisément dans l’ ensemble de son existence bien plus que 400 kg de pétrole. Avec une batterie de 400 Kg qui permet de nos jours une autonomie de 250 kilomètres et 2000 cycles de charge on peut donc parcourir 500 000 kilomètres. Pour la distance équivalente avec une voiture conventionnelle on arrive au joyeux chiffre de 1500 litres d’essence utilisés par un véhicule classique pour la même distance parcourue , je parle là d’un véhicule consommant 3.2/litres pour 100 Kms que personne n’ arrive aujourd’hui à fabriquer.

    Lien pour le recyclage d’une batterie lithium.

    pour information une tesla conduite raisonnablement parcourt un kilomètre pour 220 watts... cela vous donne j’espère une petite idée de l’ économie d’ énergie , je parle d’expérience personnelle à ce sujet et j’ ai pris mes chiffres d’autoroute .

    Il y a pas mal de mythes urbains sur les voitures électriques. Je vis en pleine campagne au beau milieu de NULLE part France à 40 kilomètres du transport en commun le plus proche et je parcours environ 1200 kilomètres par mois au MINIMUM.

    8Kw de panneau solaires serait capable de me recharger gratuitement au quotidien. 80kw serait une charge pleine ce qui demanderait une surface de 200 mètres carrés de panneaux solaire. Mais l’ éolien est beaucoup plus viable dans certaines localités en terme d’ efficacité.

    Le système de V2G est à mon point de vue peu efficace sauf pour des endroits mal desservis (il peuvent être nombreux sur un territoire tels que les USA). Le V2G peut rester intéressant pour les hybrides pour les voiture 100% électriques ce système est aussi vulnérable sur le plan sécurité.


    Bonne route à tous.


  • iindie 4 octobre 2009 00:37

    Véhicule électrique où en est on dans la réalité .... 


    Arrêtons un peu les bêtises , Pour ce qui est des véhicules tout électrique , ils représentent encore des contraintes importantes , mode de recharge lent à partir des équipements présents (je parle en connaissance de cause) , un peu dur de trouver des prises de plus de 16A sur autoroute tout en sachant qu’une charge complète dure pas loin de 10 heures , sur une aire d’ autoroute c’est un peu long. 

    Le poids des batteries est une contrainte lourde même dans une voiture tout électrique , le poids dépasse aisément les 400 kilogrammes . 

    Les véhicules électriques existants aujourd’hui sont la résultante d’ années de recherches et de beaucoup de compromis , en effet , Tesla produit des véhicules disponibles aujourd’hui bénéficiant d’ une technologie réaliste en terme de fonctionnalités. Regardons les chose de plus près je vous pries. 

    1) Poids 1200 Kilogrammes toute mouillée.
    2) Nombre de places : 2
    3) Coffre : Pas grand chose sur ce plan , la moitié de ce dernier est dédiée au moteur et à la batterie. 
    4) Autonomie : 300 Kilomètres.
    5) Temps de charge : 16A 12 heures.
        23A 5 heures.
        63A 2 heures.

    6) Taille maximale du conducteur : 175-180 Cm ... au delà entrer dedans tient de l’ exercice de style.La position de conduite perdant rapidement tout confort.
    7) Taille du cockpit... Minimaliste.

    Pour ce qui est de l’ air comprimé ... du moteur Pantone , de l’ hydrogène .... Courant 2010 me paraît .... hautement exagéré. Parlons de 2015 2020 et là je vous suivrai sans soucis sur ce terrain. Encore que je vous laisserai aisément résoudre les soucis de sécurisation et de maintenance de la température en dehors de conditions de laboratoire. (Variance de 100°C sur 3 heures par exemple).

    Qui aujourd’hui est prêt à modifier ses comportements pour de telles contraintes , très peu de monde. Qui est prêt à prendre en compte aujourd’hui cette liste non exhaustive d’efforts , de repenser sa mobilité dans le temps au point d’ acquérir le dit véhicule . En Europe les chiffres pourraient vous décevoir FORTEMENT. Pour les USA , je n’ose imaginer.

    Vous n’êtes toujours pas convaincus OK . Décomposons le poids d’ une telle voiture. 

    Essieu1 : 475 Kilogrammes
    Essieu2 : 860 Kilogrammes
    Masse Batterie : (Assise sur Essieu Numéro 2) : 468Kg
    Moteur+Freins : 277 Kilogrammes
    Autres Equipements : 115Kgs 
    (Cela inclut la ventilation et le refroidissement batterie).
    Poids total en Charge : 1460Kgs.

    Cela représente une forte économie en terme de masse . La fibre de carbone est présente à chaque étape du véhicule. Aller plus loin me semble fort difficile . La modèle S me paraît prometteuse mais lointaine dans sa date de commercialisation.

    Parlons un peu des infrastructures , en France , elle sont peu ou pas présente à ce jour. Mais gardons espoir Smart compte sortir un véhicule électrique d’ ici 3ans ... à mon point de vue cela représente une opportunité pour l’ environnement mais les modifications de comportements nécessaires sont encore lourdes pour la plupart . 

    Au mieux l’ achat d’ un véhicule électrique est un pari sur l’ avenir et pour l’écologie réelle en général, mais au titre de véhicule secondaire dans un premier temps surtout étant donné du manque de volonté de généraliser cette technologie mais aussi au fait qu’une partie des matériaux constituant les batteries sont rares et la demande risque aisément de dépasser l’offre disponible. 

    Enfin , parlons d’ autres systèmes tels que EEstor ... système de stockage par capaciteurs ... On est loin d’obtenir des données fiables en terme de durée de vie des composants de là à imaginer un système durci (qui est une condition nécessaire en terme de déploiement) . Enfin EEstor est lié à ZENN qui est elle très mauvaise santé financière) , mais surtout que cela ne vous arrête pas en terme de spéculations sur l’ avenir proche (horizon 2050 ??).

    Enfin pour ce qui est de zenn , je vous invite à visiter leur site ainsi que celui de teslamotors, en terme de look ... zenn pourrait faire quelques efforts... Le look est plutôt ...spécial. Enfin , je rapelle que la zenn actuelle n’ est pas basée sur des capaciteurs mais ô surprise sur des batteries à l’ acide. Enfin ; bon courage à zenn pour sortir de l’ ornière. Surtout qu’ EEstor n’ a qu’une envie c’est de voir Zenn disparaître.

    Enfin pour ce qui est de la bluecar de bolloré.... je ne les croies pas plus près de la sortie d’un véhicule que les autres , ayant quelques amis travaillant sur ce projet on peut même parler d’échec prévisible dû à une absence d’ accord avec EEstor pour les capaciteurs et des soucis tant sur le plan de la phase de qualification que des phases d’essais. Le projet est ambitieux mais les moyens me semblent faibles pour produire en masse un véhicule de ce type. Je voies ce véhicule comme étant une future EV1 à la française prête à connaître le même sort que sa grand-mère américaine. 

    Je vous présente mes excuses pour la longueur de ma réponse mais les faits sont bien plus importants que le discours « Korrect » ambiant le laisse paraître et bien plus têtus qu’on ne peut le penser en général. J’approuve vos positions et votre billet d’humeur sur la forme mais peu sur le fond , peu documenté , peu argumenté et fortement politisé. 



  • iindie 15 juin 2009 10:08

    Très bel article , j’en conviens. Il faut tout de même savoir que la France à la palme d’ or en terme de réglementation du travail tant et si bien qu’elle est quasiment inapplicable à moins de consacrer un poste un plein temps de DRH . 


    Je prends pour exemple l’ impossibilité de former au jour d’aujourd’hui quelqu’un sous forme de stage rémunéré , par exemple. Ayant moi même embauché une jeune personne récemment à peine à la sortie de ses études , je n’ ai put proposer que cette possibilité d’ embauche , qui sera suivie à sa fin d’ un CDI . 

    Mais encore faut il trouver des personnes compétentes en France (Dans certains métiers l’on forme des milliers de personnes , mais on oublie totalement de mentionner que la maîtrise de langues étrangères est INDISPENSABLE à tout possibilité d’ embauche dans cette activité par exemple). Or la France où la question des langues vivantes dans le courant de la scolarité est entièrement ignorée par l’ Education Nationale. 

    Par ailleurs la formation au technologies de l’ information est quasiment inexistante ... force de preuve la vitesse de sténotypie de beaucoup de jeunes auxquels nous avons proposé des postes . Je vous assure que ces derniers ont bel et bien suivi des cours à cet effet mais à ce qu’il semble sans résultats . Moyenne des résultats entre 9 et 10 mots/minute. 

    Enfin nous utilisons dans notre activité des flux importants de données (on parle en terme de Gbits/seconde), ce qui exclut l’ utilisation de certains systèmes d’ exploitations ; Qu’en est il de la formation à ce sujet ??? Néant nous sommes obligés de former chaque personne à son outil de travail sur le lieu de travail , comment voulez vous que la productivité ne s’ en ressente pas que les salaires n’aient pas du mal à progresser quand le niveau de compétence lié au poste n’ est pas atteint.

    Nous en sommes réduits à embaucher des personnes dont l’ apprentissage de la langue ne vient non de l’ école mais des parents eux mêmes , ce qui est on ne peut plus inégalitaire j’ en conviens mais force de niveler le niveau vers le bas , de mentir aux jeunes lors de leur orientation on crée une génération ayant de forte difficultés à s’insérer dans le marché du travail , en on constate que l’ ascenseur social est bloqué , Certes il y a une détérioration des niveaux de vie , mais elle suit en général la capacité et la productivité et sur ce point la France doit combler un retard important qui s’ est cumulé sur près d’une trentaine d’ années .

    La génération des trente glorieuses à certes vécu un âge doré sur le plan économique et on pensait certes naïvement que le monde n’ allait pas changer , mais voilà , le monde a bel et bien changé dans de nombreux domaines et nous avons gardé un enseignement adéquat aux attentes du marché du travail tel qu’il était dans cette période et non tel qu’il est aujourd’hui. Nous sommes passé d’ un modèle économique de production à un modèle économique de services et l’ enseignement ne s’est pas adapté à ce changement , d’où une mondialisation qui laisse aujourd’hui une forte partie des intrants sur la touche. 






Palmarès