• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

isabel

Insulaire d’origine, je suis une citoyenne du monde, diplômée en droit du commerce extérieur, enseignante et poétesse. Mon premier recueil de poésies "Pleine lune un cri du coeur" est publié aux éditions le Manuscrit. J’ai écrit l’année dernière deux autres recueils de poésies en attente de publication. Je me suis attelée à l’écriture d’un essai sur les médias. Curieuse, je m’intéresse au cinéma et à la danse sous toutes ses formes. Voir une chorégraphie de Merce Cunnigham m’émeut autant qu’un spectacle d’Elsa Wolliaston. Je me sens observatrice du monde...

Tableau de bord

  • Premier article le 26/12/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 16 79
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • 19 mai 2007 04:54

    Certes Guy moquet fut un jeune homme courageux, et rendons lui hommage en dehors de toute démagogie politicienne !

    En revanche, le nouveau président doit respecter le travail des historiens et des professeurs de l’éducation nationale et ne pas empiéter sur leur compétence. Il nous martèle sans cesse ce terme au quotidien, et semble ne pas en maîtriser la définition.

    Le travail scientifique et intellectuel consiste d’abord à définir clairement la notion dont on parle, pour ensuite le maîtriser dans tous les cas de figure , et non pas l’inverse, sinon on risque de partir dans tous les sens au risque d’être hors sujet.

    Demander aux enseignants de lire la lettre de guy môquet en début d’année scolaire est un travail de mémoire qui n’a aucun sens, voire même dangereux, surtout si ce dernier est basé sur de l’affectif. Pourquoi le choix de ce texte et pas un autre. J’ai lu de très belles lettres dans le livre de paroles d’étoile ou lettres de drancy, en quoi seront-elles moins importantes que la lettre de guy môquet. laissons les professeurs faire leur travail dans leur mission éducative.

    Je vois dans l’attitude de NS de la concurrence à l’ancien présidet Chirac. Il était absent lors la célébration du 8 mai 1945, ce jour de la libération est pour moi un hommage à tous ces hommes qui luttaient contre la barbarie et qui voulaient être libre. Cette célébration n’était pas importante à ses yeux. Pourquoi cette absence ?

    Il s’est vu contraint et forcé de participer à la commémoration de l’abolition de l’esclavage, alors qu’il avait prévu de rester une semaine à Malte. L’opinion publique n’ayant pas apprécié son départ sur un yatch, comme un jet-setteur l’a contraint à revenir et donc à assiter à cette commémoration malgré sa volonté. 400 ans d’esclavage ne semble pas le toucher ? Des hommes se sont battus pour être libre

    Il est dommage de ne pas glorifier tous les hommes qui se battent pour la liberté et contre l’oppression.

    Cette lettre lue devant toute la nation ressemble à une volonté de définir ce qu’est l’identité nationale française, inscrit dans son programme.

    parler d’un jeune résitant français mort pour la France va réunir dans l’inconscient collectif français le sentiment de liberté, de courage, de jeunesse héroïque.

    Il entraînera un consensus général et évitera à la France de regarder ces vieux démons et maux non guéris qui sont : l’esclavage d’africains pendant 400 ans sur des territoires qui appartenaient à d’autres peuples( les taïnos), ses empires coloniaux aux quatre coin du globe dont De gaulle invoquait ses colonies pour défendre la France dans son appel du 18 juin 1940, régime de VIchy et son pétainisme,la guerre d’Algérie et la période de décolonisation, le pillage économique de l’Afrique et le soutien de la France à des despotes.

    J’aime la lettre de Guy môquet car elle me fait vivre, et me donne espoir.

    En revanche non à la révision de l’histoire, non à la négation de l’histoire, non à la réduction de l’histoire.


  • isabel 10 mai 2007 13:13

    Tout à fait d’accord !

    Gauche-droite, droite-gauche à chacun son tour. Mais l’oublié restera celui qui croira le plus à une vie meilleure, et les croyances sont parfois plus fortes dans la desepérance de l’oublié !

    Ne pensez-vous que tous ces remue-ménage ne sont que des calculs ? Sarko a besoin d’être sous les sunlights pour exister. Mais avec le fil du temps il finira par devenir une star déchue, et plus dur sera la chute ! Le temps est le pire ennemi de l’homme.

    Elle, Sego pense qu’elle est la reine d ’Angleterre ou lady diana avec son éternel sourire et sa petite main qui nous dit au revoir dans la défaite de la gauche !

    le plus triste , dans ce mélodrame français dont les cinéates français, savent bien le faire, jouer et filmer, c’est que ce n’est pas un film mais une réalité.

    Alors, je préfère dormir et réaliser mes propres rêves sans la droite et sans la gauche !


  • isabel 10 mai 2007 12:52

    Merci d’avoir apporté une réflexion supplémentaire à mon article. Votre bref commentaire souligne une remarque pertinente.

    Dans le débat actuel, les discours politiques sont des discours politiciens ou électoralistes. L’avenir d’une nation est d’être capable d’équilibrer ou de changer les structures sociétales d’une société en mutation permanente. Or je ne vois pas la réelle politique menée pour la transformation de la société. Mais mon souhait est utopiste !

    La violence est un fait humain et un certain nombres de règles morales ou juridiques viennent corriger ou atténuer ce comportement.

    Aujourd’hui, je trouve que la société humaine n’est toujours pas parvenue à protéger les enfants violents victimes eux-même des effets de leurs violences. L’enfant en tant que tel n’est pas un être innocent mais il est aussi un être en devenir, et nous adulte nous avons la responsabilité et le devoir de le protéger.

    La démocratie n’est qu’un modèle, elle reste toujours à inventer !


  • isabel 8 mai 2007 01:09

    tout à fait d’accord ! C’était de mauvais goût et vulgaire ce reportage mensonger et outargeux envers les HOMMES. . Là propangande a toujours existé, la démocratie n’est qu’un semblant de liberté ! l’homme est aliéné à sa condition humaine, et c’est un drame cornélien !


  • isabel 8 mai 2007 01:04

    Je suis désolée de te le dire mais tu n’as pas suivi les instructions de ton chef élu hier soir.

    Il a demandé le rassemblement et la tolérance.

    Tu as un train de retard car les divisions haineuses c’étaient pendant la campagne.

    Réveille-toi la campagne est terminée, et là tu vas vivre un cauchemar : la france pays de culture et de diversité par ses talents de tout horizon, c’est les lumières et le pays des droits de l’homme, le code noir de Louis XIV, la monarchie absolue la traite négrière, le colonialisme au quatre coin du monde, l’empereur Napoléon, l’esclavage,l’invention du cinéma avec les frères lumière, Vichy et ses collaborateurs, la guerre d’Algérie, la loi de départementalisation dans les dom en 1946, le gaullisme, le mittérandisme, la Chiraquie, le sarkosisme, la lepenisation des esprits, sans oublier ces artistes inoubliables et intemporels ( hugo, baudelaire, camus, aragon, éluard, truffaut, blier, godard, bourdieu, baudrillard, michel serre, audiard, melville, renoir peintre et cinéaste, dumas, le chevalier saint-georges, tahar ben jellou, andré chedid et toi qui dit surtout n’importe quoi pour une identité sans fin

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Société






Palmarès



Agoravox.tv