Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

jack mandon

jack mandon

Travaux de psychologie des profondeurs et graphologie judiciaire, Institut jungien, A. Teillard, Paris
Diagnostic expérimental des pulsions selon Szondi, recherches, applications, conseil et orientation.
Diplômé en psychologie, j'ai présenté 6 mémoires dont voici l'énoncé :
La roue de médecine : Théâtre de nos archétypes, fondement ancestral,
La mythologie personnelle : Activation de notre histoire contemporaine,
La rencontre avec l'ombre : Le miroir et la rencontre avec nous même,
Le pardon : Acte libérateur vers la métamorphose,
Les mémoires du corps : Empreintes du temps dans notre chair,
Transpersonnelle au quotidien : Alchimie de la réalité et de l'imaginaire.
Dans l'exercice de mon métier, j'ai cultivé et utilisé les outils suivants :
Analyse transactionnelle, transpersonnelle, P.N.L., rêve éveillé, visualisation, éducation des choix, hypnose, sophrologie, graphologie, symbolisme zodiacal.
Dans les secteurs relatifs à l'intime, le confidentiel, le matrimonial, le professionnel, le social, la réinsertion, l'enseignement, le culturel.
La rédaction d'un article me ramène toujours à l'humain, à la poésie, au culturel, je n'apprécie pas"l'esprit de critique" toujours entaché de problèmes bien subjectifs projetés à tout va sur tout ce qui bouge. En revanche, l'esprit critique,dans la nuance, plus pédagogique retient mon attention, car il s'adresse à la partie adulte de notre psyché et incline à la réflexion, voir, à la méditation.
Dans cette période de ma vie, je privilégie l'exercice physique varié et soutenu en partage avec des échanges de qualité, mon intérêt pour la nature est grandissant.
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 04/04/2008
  • Modérateur depuis le 18/04/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 104 4367 9449
1 mois 1 10 2
5 jours 1 2 2
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 110 82 28
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires

  • jack mandon (---.---.---.115) 12 janvier 09:15
    jack mandon

    hotah,


    Si enfin tu te laisses tenter par les recherches hypnotiques et félines, tu deviendras un matou amérindien, c’est à dire un cha pitre (avec plumage)
  • jack mandon (---.---.---.115) 12 janvier 09:04
    jack mandon

    Xenozoid,


    Toujours laconique et un peu anglo-saxon, c’est à dire assez mystérieux.
  • jack mandon (---.---.---.115) 12 janvier 09:02
    jack mandon

    hotah,


    ma femme connaît pas mal de choses à propos de sophrologie...qui est plus sa démarche comme aussi le reiki le shiatsu etc qu’elle expérimente sur moi ou les enfants le cas échéant...avec des effets visibles nets que j’ai constaté pour moi meme en cas de douleur physique...intense genre calculs biliaires avec douleur intense...et autre.


    Voilà, chanceux, tu as tout sous ton toit. Les femmes savent, les hommes cherchent, c’est bien connu. Chez moi, il semble que ce soit le contraire, c’est moi qui cherche, enfin je le crois. C’est à dire que nous ne cherchons pas la même chose, mon épouse est religieuse, moi pas...et pour te plagier, (le point de suspension), de moins en moins.

  • jack mandon (---.---.---.115) 12 janvier 08:55
    jack mandon

    hotah,


    je me demande des fois ce qu’est l’hypnose mais sans plus, bien que ça m’intrigue, mais je ne veux plus chercher.

    Faire simple, observe les félins, le plus proche de nous, le chat. C’est le champion de tous les états de conscience, il passe son temps à se prélasser paresseusement en état hypnotique. Cet état lui permet de se régénérer, de vivre longtemps, de rester extrêmement vigilant à son environnement. C’est de plus un infatigable marcheur et un chasseur parmi les plus redoutables, un grand prédateur.A moins qu’il soit très vieux et bien malade, dans ce moment paisible onirique, si une petite souris ose montrer le bout de son nez, il se détend comme un athlète de saut en longueur et hauteur et terrasse l’imprudente.

    Le chat résume à lui seul le bienfait des états sophroniques et hypnotiques. (empirisme)

  • jack mandon (---.---.---.115) 12 janvier 08:33
    jack mandon

    hotah,


    J’ajoute, pour toi mon presque unique interlocuteur, 

    Les Amérindiens vivaient la représentation animalière et s’incorporaient dans l’animal avec lequel ils partageaient des similitudes comportementales, physiques et psychologiques. Connais tu un animal qui domine l’homme ?

    Misérables et détruits les indiens devenus. (la modélisation animalière)

    Quant aux chrétiens qui s’accrochent à l’angélisme, l’homonyme de l’animal de pouvoir amérindien...regarde l’histoire et l’actualité.

    C’est une première déduction logique, tout à fait rationnelle, simple bon sens.

    D’un point de vue ethnologique, le stade empirique est incontournable, relié harmonieusement au stade rationnel tout s’éclaire dans l’harmonie.

    Mais les peuples ou caractères humains qui de-meurent au premier stade, connaissent ce que tu perçois aujourd’hui. Les religions peuvent évoluer dans ce sens. (l’actualité)




365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Triviale poursuite, éloge de la fuite
  2. Le réel, peut-il avoir lieu ?




Palmarès