• vendredi 18 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

jack mandon

Travaux de psychologie des profondeurs et graphologie judiciaire, Institut jungien, A. Teillard, Paris
Diagnostic expérimental des pulsions selon Szondi, recherches, applications, conseil et orientation.
Diplômé en psychologie, j'ai présenté 6 mémoires dont voici l'énoncé :
La roue de médecine : Théâtre de nos archétypes, fondement ancestral,
La mythologie personnelle : Activation de notre histoire contemporaine,
La rencontre avec l'ombre : Le miroir et la rencontre avec nous même,
Le pardon : Acte libérateur vers la métamorphose,
Les mémoires du corps : Empreintes du temps dans notre chair,
Transpersonnelle au quotidien : Alchimie de la réalité et de l'imaginaire.
Dans l'exercice de mon métier, j'ai cultivé et utilisé les outils suivants :
Analyse transactionnelle, transpersonnelle, P.N.L., rêve éveillé, visualisation, éducation des choix, hypnose, sophrologie, graphologie, symbolisme zodiacal.
Dans les secteurs relatifs à l'intime, le confidentiel, le matrimonial, le professionnel, le social, la réinsertion, l'enseignement, le culturel.
La rédaction d'un article me ramène toujours à l'humain, à la poésie, au culturel, je n'apprécie pas"l'esprit de critique" toujours entaché de problèmes bien subjectifs projetés à tout va sur tout ce qui bouge. En revanche, l'esprit critique,dans la nuance, plus pédagogique retient mon attention, car il s'adresse à la partie adulte de notre psyché et incline à la réflexion, voir, à la méditation.
Dans cette période de ma vie, je privilégie l'exercice physique varié et soutenu en partage avec des échanges de qualité, mon intérêt pour la nature est grandissant.
 
 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 102 3914 8287
1 mois 0 115 0
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 108 81 27
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par jack mandon (---.---.96.178) 28 mars 19:44
    jack mandon

    Gollum,


    La compensation se fait quand il y a un début d’équilibre entre les deux et donc dialectique complémentaire et non plus opposition stérile.


    Des êtres d’exception, Bach, Mozart, Beethoven, fréquentaient joyeusement leur fonction archaïque. C’était un immense marché délicieux où ils évoluaient avec grâce, aisance, inspiration.

    Dommage que pour le plus grand nombre, ça ressemble à un dépotoir, une décharge.

  • Par jack mandon (---.---.96.178) 28 mars 19:29
    jack mandon

    Jean,

    Pardonne moi, mais au plan de l’amour, mes plus beaux souvenirs sont profondément païens. Pour cette raison, les religieux m’ennuient et les plus rigides, ceux que Gollum et toi connaissent bien me font gerber.
    Quant aux mille et une nuits, c’est d’une cruauté qui ne passe pas la barre de ma tendresse. Question de nature et de culture.
    Je ne transigerais jamais. Quant aux fleurs de la poésie, même dans le raffinement, elles n’effaceront jamais la violence que je perçois dans la barbarie de certaines pratiques.
    Le pathos est manifeste là dedans, c’est du ressort de la psychiatrie.

  • Par jack mandon (---.---.96.178) 28 mars 19:17
    jack mandon

    Jean,

    la personne n’ est plus tout à fait elle-même, et la Vierge semble venir de son intériorité : nous sommes une Réalité plus réelle que ce qui nous en semble.

    C’est vrai que formellement, l’archétype porte une connotation païenne, et pourtant il est universel et décrit bien les métamorphoses de l’âme. Il apparaît en rêve.

    J’ai pour ma part des souvenirs très vivants de de mon anima en rêve, entre 10 et 13 ans. Elle était assimilable à la princesse séductrice (Sentiment) avec une implication manifestement érotique, déesse, (sensation)...la bougresse, elle me manque aujourd’hui ! Ce n’était pas une grâce roturière, une nymphe de ruisseau, une Vénus de barrière... à la Georges, elle descendait de l’olympe, m’impressionnait beaucoup et me dominait. Vu mon jeune âge, je ne pouvais que me laisser faire. Bien entendu, je n’ai jamais porté plainte... je l’aimais.

  • Par jack mandon (---.---.96.178) 28 mars 18:52
    jack mandon

    Gollum, suite et fin.


    Bien sûr, de ce point de vue là, on peut dire que ce monde ancien, antique, en forme d’Atlantide, compense, par la richesse et la densité de son apport inconscient, il nourrit, répare, équilibre, naturellement et nous n’en avons même pas conscience. La mystique s’impose ici. Ce qui se perçoit est en somme peu de chose. La fonction dominante l’espace d’un sourire, la fonction archaïque une somme d’éternité.


    Dans cette optique là, il n’y a pas écrasement, car le sommet de la pyramide, la pointe, représente le pôle dominant, ce n’est qu’un point, un signe, une direction. (Même s’il désignait Thuban, l’étoile polaire de l’époque en 2500 ans avant J.C.) La base, le pôle archaïque inconscient, porte et contient l’ensemble de l’œuvre. Quant au socle principal, le globe terrestre, il fait partie intégrante de la fonction archaïque indifférenciée, (Pluton). De ce point de vue là, je minimise l’importance de la fonction dominante et privilégie archéologiquement et spirituellement la terre de mes ancêtres dans sa globalité complexe et riche en potentialité. C’est bien là une affaire de perspective à la St Ex.


    En passant, je te précise que ma fonction dominante est l’intuition, ceci explique cela.


  • Par jack mandon (---.---.96.178) 28 mars 18:49
    jack mandon

    Gollum,

    La fonction archaïque ne compense pas la fonction dominante mais est écrasée par celle-ci.

    Intéressant de regarder et d’exprimer sous un autre angle. D’un autre côté, quand on s’intéresse aux sciences humaines on n’échappe pas à une certaine subjectivité.

    De mon point de vue, je privilégie l’origine, la genèse des choses, la cause sur le symptôme. Essayons de superposer un zodiaque et une croix des fonctions jugienne.
    La fonction archaïque ou inférieure prend appui au fond du ciel, les racines, les ancêtres. La fonction principale, dominante, supérieure, se superpose avec le Milieu du ciel, l’épanouissement, l’indépendance l’autonomie. Dans ma logique, le M.C. est la résultante, (particularisant) le produit d’un monde, d’une civilisation, d’une culture, d’une complexité énergétique qui n’est plus mais qui alimente le pôle différencié de la fonction dominante. La fonction archaïque, la nuit des temps.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Culture Culture Syrie Société Histoire Guerre Société Nelson Mandela
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération