Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

jack mandon

jack mandon

Travaux de psychologie des profondeurs et graphologie judiciaire, Institut jungien, A. Teillard, Paris
Diagnostic expérimental des pulsions selon Szondi, recherches, applications, conseil et orientation.
Diplômé en psychologie, j'ai présenté 6 mémoires dont voici l'énoncé :
La roue de médecine : Théâtre de nos archétypes, fondement ancestral,
La mythologie personnelle : Activation de notre histoire contemporaine,
La rencontre avec l'ombre : Le miroir et la rencontre avec nous même,
Le pardon : Acte libérateur vers la métamorphose,
Les mémoires du corps : Empreintes du temps dans notre chair,
Transpersonnelle au quotidien : Alchimie de la réalité et de l'imaginaire.
Dans l'exercice de mon métier, j'ai cultivé et utilisé les outils suivants :
Analyse transactionnelle, transpersonnelle, P.N.L., rêve éveillé, visualisation, éducation des choix, hypnose, sophrologie, graphologie, symbolisme zodiacal.
Dans les secteurs relatifs à l'intime, le confidentiel, le matrimonial, le professionnel, le social, la réinsertion, l'enseignement, le culturel.
La rédaction d'un article me ramène toujours à l'humain, à la poésie, au culturel, je n'apprécie pas"l'esprit de critique" toujours entaché de problèmes bien subjectifs projetés à tout va sur tout ce qui bouge. En revanche, l'esprit critique,dans la nuance, plus pédagogique retient mon attention, car il s'adresse à la partie adulte de notre psyché et incline à la réflexion, voir, à la méditation.
Dans cette période de ma vie, je privilégie l'exercice physique varié et soutenu en partage avec des échanges de qualité, mon intérêt pour la nature est grandissant.
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 04/04/2008
  • Modérateur depuis le 18/04/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 105 4412 9530
1 mois 1 27 62
5 jours 0 4 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 111 83 28
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires

  • jack mandon (---.---.---.68) 9 mars 19:30
    jack mandon

    Une autre forme de dénégation, triviale mais amusante.

    Grille des salaires …

    Un Soldat : 1400 € pour mourir pour la France !

    Gardien de la Paix : 1600 € pour risquer sa vie !

    Pompier professionnel : 1800 € pour sauver une vie !

    Instituteur : 1600 € pour préparer à la vie !

    Médecin : 5000 € pour nous maintenir en vie !

    Sénateur : 19000 € pour profiter de la vie !

    Ministre : 30000 € pour nous pourrir la vie !...

    MORALITÉ : Ceux qui font le plus pour nous … touchent le moins. 

  • jack mandon (---.---.---.68) 9 mars 18:54
    jack mandon
     
    http://www.dailymotion.com/video/x2j0l6r_onfray-manuel-valls-est-un-cretin_news

    Exemple de dénégation

    D’un côté, la politique, c’est à dire la malice et le sophisme au pouvoir,
    de l’autre côté un homme qui peut évoquer Proudhon et Jaurès sans rougir.

    Le réel, dans sa forme heureuse et bienveillante peut il avoir lieu ?

    Cela dépend du sens que l’on donne au réel.

    Le réel d’Épicure, de Jésus ou de Jaurès, n’est pas le réel, de Mitterrand.

    Le réel n’aura sans doute jamais lieu, puisqu’il s’inscrit diversement en chacun de nous. 

    SI l’on revient au héros malheureux, Don Quijote, il en perdit la tête.

  • jack mandon (---.---.---.68) 8 mars 16:54
    jack mandon

    Fergus,

    Pour ce qui est du bruissement « musical » des mélèzes, j’avoue ne jamais les avoir perçu sous cet angle,

    C’est d’autant plus vrai, que j’ai fait une confusion, je pensais à l’épicéa, je ne sais pas pourquoi j’ai parlé du mélèze. Ce dernier, de la même famille des abiétacées est plutôt prisé pour la construction des chalets.

    Donc inutile de tendre l’oreille musicale, sinon pour entendre les bovins des alpages avec leurs sonorités métalliques entre une escalade et une fondue. Bonne randonnée.

  • jack mandon (---.---.---.68) 8 mars 13:04
    jack mandon

    Bonjour Alinea,

    Heureusement que Nietzsche est venu donner un grand coup de marteau philosophique dans la fourmilière des peurs et des croyances.

    Tous des nihilistes, a-t-il crié et démontré.

    Ne pas vivre son corps, ne pas boire le présent avec joie.
    Les idéologies politiques ou les croyances religieuses, même motivations humaines.

    Préférant au présent, qui pourtant se fait tellement capricieux, un avenir, des lendemains qui chantent ou des au-delà...très au-delà.

    L’invention de l’idéal pour nier le réel. L’IDÉAL c’est à dire l’idolâtrie aux mille visages, pas uniquement judéo-chrétiens. D’autres salopards ont pris la suite pour emprisonner le tout venant humain. Bien entendu, difficile de changer le monde, mais on peut changer de monde.

    Ce que j’ai fait un jour en désertant tes articles que pourtant j’aimais bien. Tout ça pour éviter de ramasser des virus de taille humaine...

    Je reste avec mes articles qui se raréfient, mais c’est plus calme.

    Bisous

  • jack mandon (---.---.---.68) 8 mars 12:32
    jack mandon

    Bonjour Fergus,

    Je ne vous oublie pas, même si je reste dans mon coin avec des articles raréfiés. De ce fait oublié...hélas pas toujours de quelques chieurs.

    Les thèmes que vous abordez m’intéressent souvent, celui-ci par exemple souligne l’imbrication entre nature et culture.
    L’art est un aspect du contenu, mais comme vous l’exprimez avec force démonstration argumentée, son contenant et son inspiration suprême est la nature.

    J’aurai pour démonstration, la vie d’un personnage hors du commun, Léonard da vinci. Plongé dans l’induction empirique, l’observation et l’expérimentation, abandonné à lui même dans son enfance, un petit sauvageon inculte selon l’université, ignorant des vieux livres et bibliothèques. La perspective naturelle s’impose à lui d’une manière exceptionnelle.
    Esprit universel, sa condition de nature ne limitera pas chez lui sa créativité artistique, de peintre, Sculpteur, musicien, poète et écrivain. Mais il accédera aux disciplines ouvertes aux esprits rationnels, à la déduction. Les disciplines scientifiques les plus variées viendront parfaire la beauté de son personnage. Ingénieur, inventeur, anatomiste, architecte, urbaniste, botaniste, philosophe.
    C’est à dire qu’à lui seul, il représente la renaissance, Seul contre la puissance papale monstrueuse dans ses desseins manipulateurs. L’archétype inégalé du génie universel.

    Un autre aspect de votre article. Avez vous remarqué le bruit musical des mélèzes en montagne ? Un jour, des luthiers ont sans doute établi le lien musical avec la confection des instruments à corde. La culture est le produit de la nature, le besoin de l’homme de domestiquer ce qui souvent lui échappe.

    Contrairement à moi, vous avez une sociabilité constante, ainsi vous semblez toujours accompagné par des esprits ouverts et courtois dans vos commentaires.

    Bon Dimanche







Palmarès



Agoravox.tv