• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jacques POTIER

Une formation scientifique, une curiosité à toute épreuve, une volonté de combattre l’injustice ici et là-bas.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Jacques POTIER 25 avril 2007 14:59

    La peur est évidemment créée par un propos totalitaire (racaille, kärcher, ..., vice inné) qui retombe en fines gouttelettes de haine sur chaque individu. La haine résultante est ensuite dirigée vers celui ou celle qui est juste différent et juste à côté. Cela vaut pour les habitants des banlieues, cela vaut pour les habitants des hameaux du Jura, cela vaut également pour les habitants des DOM/TOM.

    Le discours de Nicolas SARKOZY est un fiel qu’il vaudrait mieux écouter attentivement pour y opposer les valeurs universelles qui ont fondé la paix et le commerce. Les médias devraient délivrer, décrypter et aider à dénoncer l’imposture. Il est encore temps.

    Cela est difficile pour nous tous, car la haine est toujours mauvaise conseillère et obstrue les conduits auditifs.



  • Jacques POTIER 25 avril 2007 10:31

    Je pense, cher ami, que tu fais erreur. Comme le disait Al Gore au sujet du réchauffement de la planète, aucun scientifique ne remet en cause cette vision des choses aujourd’hui, mais... les médias n’en n’ont cure et Georges Bush n’a pas signé le protocole de Kyoto car il croit à sa foi.

    Il en est de même de la vision concernant la génétique, aucun scientifique ne dit qu’il y a un gène de comportement mais... les médias n’en n’ont cure et Monsieur Nicolas Sarkozy non plus.

    Concernant ONFRAY, je ne le trouve pas formidable, mais il a une position de philosophe tout en retenue, qui est tout à son honneur. Lorsque l’on ne sait pas, il ne faut pas risquer des propos qui mettent en cause l’humain. Il n’a pas une position scientifique, il a une position de philosophe qui connait l’histoire et les dangers que l’homme court. Car dire qu’il y a des comportements prédéfinis pour l’humain, c’est prétendre qu’il n’y a plus rien à faire que d’euthanasier l’humain qui le porte. L’horreur à son paroxysme... maintenant on ne peut plus dire que l’on ne savait pas... Le monstre se reveille, on l’a vu à l’oeuvre il y a 50 ans.



  • Jacques POTIER 25 avril 2007 10:03

    C’était le risque. Cette constitution est une machine à bipolariser le conformisme quitte à ce que ce conformisme aille à l’encontre des intérêts du plus grand nombre. Il n’est pas démontré que les services publics français et les pôles industrielles publics français,... ou ce qu’il en reste, doivent disparaître au profit d’industriels et de financiers privés dans le cadre d’une concurrence libre et nom faussée pour satisfaire les besoins des peuples d’Europe. Le danger vient d’ailleurs et le pouvoir du Capital rassemblé est en cours de constituer un système de verrouillage total de l’Europe et du Monde. Il serait temps que les femmes et les hommes de bonne volonté s’en aperçoivent et remettent l’humain et la planète au centre de nos préoccupations.







Palmarès