• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jacques122

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • jacques122 20 avril 2012 23:16

    J’étais à ce soit disant lunch des plus grand donateurs de l’ump à l’hotel crillon. 

    je ne suis pas membre de l’ump pas plus que donateur... et je n’étais pas le seul. et je n’ai pas vu de grand donateur. C’était un café offert par un membre de l’ump, mais ceux qui étaient présents étaient en majorité des gens comme moi, pas des grands Fortunes contrairement au fantasme de certains. Evidement c’est moins sexy, et cela ne permet pas de faire des envolées lyriques dans les grands meeting. 


  • jacques122 3 janvier 2012 22:13

    Cher Monsieur,
    votre envolée lyrique n’a d’égale que la minceur de votre analyse économique.
    Faut-il vous rappeler que la TVA sociale a été mise en place par le Gouvernement Socialiste de Gerard Shroder outre Rhin il y plus de 5 ans. Aujourd’hui, personne, en Allemagne, ne s’amuserait à la remettre en cause tant elle a contribué, avec d’autres mesures, à faire de l’économie allemande l’une des plus florissantes dans le monde en ces temps de « crise » (qui n’en n’est pas une pour nos amis germaniques).
    L’économie n’est pas une cour de récréation où l’on peut faire et dire n’importe quoi. Les erreurs se paient CASH. Et c’est que nous commençons à faire après 30 ans de lyrisme et d’immobilisme politique.
    A bon entendeur



  • jacques122 26 juillet 2011 14:13

    en résumé c’est assez comique de défendre la quarteron de genéraux algeriens qui dominent encore un pays ou la démocratie a été spoliée depuis belle lurette par une élite, d’origine principalement militaire, totalement corrompue, utilisant la torture contre ses opposants de tout bord, laisser une jeunesse sans avenir, tout en se remplissant les poches des revenus du GAZ.
    C’est assez comique de défendre un regime qui pourrait assurer un niveau de vie équivalent à celui de la france si les revenues du gaz au financement du pays.
    Toujours le même discours des dictature, le danger vient de l’exterieur, de ces méchants occidentaux qui ont le toupets de dénoncer la torture et le corruption

    A bon entendeur



  • jacques122 13 mars 2011 00:05

    Cher Monsieur l’aveuglement de votre rancoeur vis à vis de l’actuel président de la république semble vous faire oublier qu’à Benghazi on salue la France pour son soutien et son action. Cela à un moment où la communauté internationale fait surtout preuve d’inertie et laisse un peuple se faire massacrer par son son dictateur. Sans doute préférez-vous ergoter sur la constitutionnalité des propos et de la volonté d’agir des autorités françaises. Cela nous rappelle l’esprit Munichois. Surtout que rien ne bouge, il sera bient temps d’ergorter et de briller, bien au chaud dans un salon, sur ce que la communauté Internationale aurait du faire lorsqu’il sera trop tard. La région du Darfour n’est pas très loin et donne la mesure de ce qui arrive lorsque, malgré l’urgence de la situation, on se drape de la légalité internationale et constitutionnelle pour... ne rien faire.
    C’est indigne de ce que l’on attend de la France dans le monde arabe.



  • jacques122 11 septembre 2009 17:17

    N’en déplaise au détracteur, il s’agit du premier vrai pas vers une nouvelle orientation de la fiscalité française. Elle prend désormais en compte l’obligation écologique. Et cela, c’est nouveau au pays de Colbert.
    Que cette mesure soit impopulaire, qui pourrait s’en étonner. A-t-on déjà vu la création d’un nouvelle impôt être salué dans les sondages.
    Si imparfait soit-elle, la taxe carbone doit être saluée au nom d’un certain courage politique, (n’oublions pas qu’elle est très violement

    critiquée dans le propre camp du président).
    Nous aurions beaucoup apprécié que les verts à l’époque de leur présence dans le gouvernement jopsin ai eu la force et le courage de faire passer des mesures de cette ampleur.






Palmarès