• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jam’s

Depuis 1995, je ne peux plus supporter de rester passif devant ces phénomènes de société. Alors j’écris dans les rubriques des lecteurs de la presse quotidienne et hebdomadaire.

Tableau de bord

  • Premier article le 22/04/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 43 22
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Jam’s 16 septembre 2008 21:26

    Le P-N : les fumigènes deviennent tellement gros, que cela devient risible et consternant. 
    Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles auquels il faudrait parler gentiment et sensiblement.

    Et tout passe.

    Pauvres de nous.
     


  • Jam’s 15 septembre 2008 20:05
    Et si l’on voulait cacher la "science du cynisme", pierre angulaire pour manipuler les masses.

    Hélas, depuis un certain temps déjà, certains esprits tordus ont compris toute la puissance qu’il y a, à cultiver ces idées, à conceptualiser ce cynisme originel. Le machiavélisme d’autrefois s’est transformé en une véritable science non aboutie du cynisme.
    Les rapports sociaux dans nos entreprises, au plus près de nous, en sont transformés :
    cela va de l’infiltration rémunérée chez l’adversaire, aux avocats, experts et chargés de communication qui épluchent les contrats, les cahiers des charges et les informations diverses pour dénicher la faille qui permettra , à coup sûr, de terrasser l’ennemi.
    "C’est de bonne guerre", dirons nous. Cette boutade sibylline, dans un monde où tout va bien, peut faire sourire et l’acte peut être facilement pardonné, mais prenons garde aux conséquences désastreuses de tels actes.
     
    En effet, grâce aux nouvelles technologies de l’information, le cynisme peut rapidement, manipuler les masses au moyen d’une surinformation fausse, ou sans intérêt, jouant sur l’émotion, la peopolisation, le voyeurisme, en inhibant tout soupçon d’esprit critique. Il suffit de procéder au bourrage de courriel, déluge de rumeurs calomnieuses, dans les blogs et forums.
    Le plus grave est à venir - peut-être déjà là - , la méthode "AIKIDO" : la quintessence du machiavélisme.
    La technique consiste à utiliser la force de ses pires ennemis, à profiter d’une catastrophe en gestation en collaborant judicieusement par omission ou inaction, pour retourner la situation à son profit sans éveiller le complot.
    Cette méthode sournoise et diabolique est instable, la réaction en chaîne peut devenir incontrôlable et produire des effets collatéraux irréversibles Et si c’étati tout simplement une nouvelle science : la science du cynisme.


  • Jam’s 14 septembre 2008 18:13

    Encore un sujet fumigène. 
    Voulez-vous que je vous fasse la liste ?

    Tout cela est bien joué.
    On perd toute notre énergie pour des conneries et on laisse passer l’essentiel.
     


  • Jam’s 12 septembre 2008 21:03

     

    En décembre 1996, J’écrivais au PS et à Lionel Jospin. 

     ***************************************************************************

    Le Moïse que vous proposez d’être, monsieur JOSPIN, sauveur se frayant un chemin dans ce raz de marée, devra annoncer plus clairement la couleur comme Churchill : des larmes et du sang.
     

    La zone "DOLLAR" n’admettra jamais la création du nouveau bloc "EURO". Elle usera de tous les leviers pour mettre au pas nos sociétés démocratiques garantes d’une protection sociale (pour combien de temps ?) et faire capoter tout projet susceptible d’entraver son expansion mondialiste et néocolonialiste. Elle a jeté une tête de pont à la City de Londres, quelques éclaireurs en Allemagne, et corrompu par l’argent facile une grande partie de nos élites.
     

    Déclarez la guerre le premier.

    Depuis 1992 avec le "GATT", tels Chamberlain et Daladier abusés, la vraie et nécessaire mondialisation a été dévoyée et la construction européenne anéantie.
     

    COURAGE ET REALISME. Les français et les européens doivent savoir que le conflit économique, deviendra violent ; prétendre le contraire serait malhonnête. Proposez des solutions radicales pour mettre la mondialisation au service des peuples, de tous les peuples. La croissance tant attendue n’a pas de sens dans un monde où la pauvreté s’accroît.

    Monsieur Jospin, ayez du charisme et de l’autorité pour éradiquer la corruption qui ronge votre parti : cette fameuse "gauche caviar" qui veux retrouver ses pouvoirs et ses privilèges, coûte que coûte.
     

    Vous aurez peut-être cinq nouvelles années historiques pour réussir, avant le vrai déluge nationaliste. Ne perdez ni votre âme ni votre temps. 

     **********************************

    Bon d’accord, en cette fin d’année 96, je me suis trompé sur l’Euro. 
    J’ai gagné sur Le Pen - bientôt sur sa fille - et sur l’échec de la gauche plurielle. Malheureusement c’était encore pire que je l’imaginais car la technique employée par la zone "dollar" était bien plus machiavélique. Nous sommes aujourd’hui dénudés avec un Euro comme cache-sexe.


     


  • Jam’s 11 septembre 2008 23:14
    Avant la présidentielle, j’avais écrit. 

    L’HISTOIRE EST UN ETERNEL RECOMMENCEMENT. 
     
    Ou plutôt, des similitudes troublantes existent. Juste un exemple ; regardez la guerre d’Espagne. Pendant que les mouvements de gauche s’entretuaient pour avoir le leadership, Franco avec quelques appuis extérieurs, raflait la mise. La situation actuelle est cocasse ; Ségolène Royal admet que la victoire n’est pas impossible. Ce qui revient à dire, pour l’instant, que c’est mal parti pour le deuxième tour. Regardez ces luttes de pouvoir ridicules, ces querelles Trotskyniennes de la gauche de la gauche. Regardez ce PC à l’agonie.

    Plutôt mourir dans son petit confort idéologique et choper la barre salutaire des 5%, que de trouver un arrangement démocratique et républicain face au danger. Pour eux, l’Histoire à long terme jugera la justesse de leur attitude. Malheureusement pour eux, l’Histoire peut quelques fois déraper et sombrer. Et par enchantement, ils ne sont plus responsables ; la faute aux méchants et aux collaborateurs. Qui est le plus condamnable ? Le français moyen passif sous l’occupation, victime de l’incurie politique, ou tous ces dirigeants industriels, politiques, religieux et intellectuels qui savaient et qui, par intérêts, non rien fait avant 1939 ?
    Car en prenant le Karcher, en prônant le déterminisme génétique, Sarkozy ouvre une nouvelle ère ; le grand nettoyage dans une "nuit des grands couteaux" qui, faute de résultats probants, éliminera ainsi les gens crédules, dociles et naïfs.
     
    Enfin d’autres, sachant que la parti est perdue d’avance, pour ne pas revivre le vote de déshonneur, le vote de la honte du 21 avril 2002, préfèrent se replier frileusement sur leur propre idéologie. Pour ceux-ci, la bataille est perdue d’avance. Après eux le déluge.
     
    Alors, oui, il faut un certain courage pour s’ouvrir aux gens de bonne foi qui ont des convictions un peu différentes. Tous ensemble, on peut éviter une catastrophe.
     -----------------------------------------------------------------------
    Je vois aujourd’hui que vous êtes troublé et que vous en appelez à la révolte contre les privilèges.
    Mesurez-vous, en tant qu’Homme politique, votre responsabilité ?
    Ne parlons pas de la souffrance et la misère humaine dues à ce déluge (voir ci-dessus). 
    Nous sommes aujourd’hui des mort-vivants, esclaves consommateurs endettés jusqu’au cou.
    Les ouvriers de Renault ne réagissent même plus et les syndicats vont se faire leur petite journée annuelle de rentrée sociale en .... OCTOBRE. (Quelle misère !)

    Sarko et les marchés financiers peuvent dormir tranquille et faire n’importe quoi. Ils ont un boulevard devant eux. 

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Politique Société






Palmarès