• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean Keim

Retraité ancré dans le présent.
Agrégé, pour le moment tous mes organes étant réunis ensembles dans mon enveloppe corporelle. 

Tableau de bord

  • Premier article le 16/07/2013
  • Modérateur depuis le 08/07/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 26 2576 1187
1 mois 0 67 0
5 jours 0 11 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 33 33 0
1 mois 4 4 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Jean Keim Jean Keim 26 mars 13:31

    On peut donc dire qu’au début ni la France, ni l’Allemagne, ni la plupart des autres pays d’Europe et d’ailleurs n’avaient d’existance, la réalité est que des individus ont voulu, principalement par la force, s’approprier des terres avec ce qu’elles produisent et donc logiquement asservir les autochtones. 

    Nous pourrions parler de tout cela comme d’une calamité, mais l’histoires partisane, au service des puissants, en a fait une épopée glorieuse, une histoire crapuleuse est devenue un récit fabuleux faisant la part belle à des exploits guerriers.

  • Jean Keim Jean Keim 26 mars 09:42

    Pourquoi l’ONU ne fait-elle rien contre les agissements d’Israël, de l’Arabie Saoudite, des USA, de la Russie, de la France, de... ? La liste est infinie.

    Nous voudrions qu’un machin, l’ONU, régente d’autres machins comme les états, alors prenons rendez-vous avec l’ONU pour exprimer notre requête et oh surprise, nous nous rendrons compte que le machin – celui-là et les autres d’ailleurs – n’a d’existence que par les hommes qui le composent, et donc nous ferons part de notre souhait à un individu et c’est lui qui nous répondra, de son propre chef ou suivant des directives qui lui sont dictées, si à partir de là nous allons assez loin dans notre démarche, nous nous poserons des tas de questions du genre, c’est quoi être onusien, israélien, saoudien, émirati, français, et finalement que suis-je réellement en dehors de ce que je pense ?
    Et un jour nous essayerons de rencontrer un de nos semblables, sans nous présenter avec une étiquette et sans en coller une sur le dos de notre interlocuteur, car nous commencerons à percevoir que les étiquettes ne sont que la pensée du moment qui nous occupe l’esprit et donc rien que du vent.

  • Jean Keim Jean Keim 25 mars 12:08

    @Fabien Sabinet
    Soyons rationnels, si le problème est l’argent, alors supprimons le ou revoyons de fond en comble les principes même de son fonctionnement, cette refonte bien entendue ne doit pas être confiée aux financiers smiley

    Quand on ouvre un journal, la plus grosse part des articles tourne plus ou moins directement autour du fric, les affaires politiques actuelles en sont un bon exemple, il est encore temps de changer tout cela.

  • Jean Keim Jean Keim 25 mars 12:00

    @Jean Keim
    Non, non ! Mais bien du vivant de l’arbre, et je doute que ce constat puisse s’appliquer à la plupart des grosses entreprises dont le bilan est à ramener au bénéfice relatif de l’humain qui a travaillé pour elle et lui a donné du temps de vie.


  • Jean Keim Jean Keim 25 mars 11:53

    @Jean Keim

    « ... nous sommes en mesure de comprendre pourquoi. ».
    Comprendre n’est le mot exact, perçevoir est plus approprié.






Palmarès