• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean Lançon

Jean Lançon

Ex-chef d’entreprise, devenu depuis consultant en commerce électronique et stratégie marketing online.

Tableau de bord

  • Premier article le 28/08/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 15 28
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Jean Lançon JL 25 janvier 2007 15:44

    En tout cas il n’est pas rancunier le gars ! Grosse tête de Greenpeace s’amourachant avec la soeur de celui qui a coulé le Rainbow Warrior, quelle démarche sincère.



  • Jean Lançon JL 25 janvier 2007 15:35

    Allons, un peu de sérieux. TOUS les candidats à TOUTES les élections (y compris jusqu’à la fin de liste en élection municipale, les responsables de campagnes etc) font l’objet d’enquêtes systématiques des RG, et beaucoup plus détaillées qu’on ne le croit.

    Qui plus est, les RG ont bien spécifié qu’il s’agissait d’une actualisation automatique.

    Encore un faux scandale émanant des amis de Mme Royal.



  • Jean Lançon Jean Lançon 24 janvier 2007 00:12

    Je n’ai aucune sympathie pour Mme Royal, mais à sa décharge je pense que ce qui est en train de se passer est typique de l’appareil politique socialiste français.

    C’est le scénario de 2002 qui se reproduit ici, et comme les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets, on risque de se retrouver comme il y a 5 ans, avec une démocratie de 2ème tour confisquée par des circonstances exceptionnelles.

    Seul rempart contre ce risque : François Bayrou, dont je pense - sans être expert bien sûr - qu’il est le seul à pouvoir récupérer de l’électorat FN sans en emprunter la moindre idéologie.

    Une formation politique majeure comme l’est le PS a aussi un devoir de responsabilité, non seulement à l’égard de ses militants, mais aussi de l’ensemble des Français. Envoyer une candidate médiocre au casse-pipe et faire courir le risque d’un second 21 avril est, à mes yeux, totalement irresponsable.



  • Jean Lançon Jean Lançon 11 octobre 2006 10:19

    J’ai de plus en plus la conviction qu’après 11 ans d’un règne où il a très peu parlé et encore moins agi, notre Président de la République a décidé de faire gagner ses adversaires en mai prochain, c’est-à-dire le PS.

    Dans ce cas, pour arriver à un tel résultat, MAM est la candidate idéale. Quant au soutien des militants UMP, elle n’a strictement aucune chance de l’avoir, et Villepin pas davantage.



  • Jean Lançon Jean Lançon 28 août 2006 17:52

    > Je pense rester respectueux dans mes échanges avec vous, et m’intéresser au fond du problème, qui est pour moi le respect de la loi par les entreprises, respect qui ne devrait être remis en cause ni en vue d’une création d’emplois ni en vue d’une création de profit.

    Nous sommes entièrement d’accord sur ce point, mais la loi ne doit pas être non plus respectée QUE par les entreprises.

    En tant qu’ex-chef d’entreprise qui, malgré en moyenne 200 commandes / jour pendant 6 ans, en vente sur Internet, peux me targuer de n’avoir jamais fait l’objet de la moindre plainte à la DDCCRF ou autre, j’ai vu évoluer les « protections » des consommateurs au fil de ces années, dans des proportions qui pour moi ont depuis longtemps franchi le seuil de l’obscénité.

    Prenons un exemple simple : le législateur a prévu un délai de rétractation. Déjà, à la base, sur ce que j’estime être de mauvaises raisons : le client change d’avis. Qui paie les frais ? Hormis le retour de l’article c’est le commerçant, mais avec obligation de tout rembourser ! Tout ça parce qu’un consommateur achète (une commande, en droit français, quand c’est signé c’est ferme), puis d’un seul coup décide unilatéralement qu’il change d’avis.

    Idem pour les transactions CB en ligne : l’acheteur qui conteste son paiement une fois livré ne risque pour ainsi dire rien. Le commerçant se mange la perte de la marchandise + la perte de la vente intégrale frais de port inclus + les frais sur impayés etc. J’ai eu 300 impayés de ce type dans ma vie. Autant de plaintes déposées. Une seule a abouti, parce que l’auteur des faits était un multi-récidiviste (une centaine de marchands « plombés » par lui).

    Quand je dis que je parle d’une intention délibérée de faire du consommateur un être irréfléchi et assisté... Donc après avoir blanchi ceux qui étaient malhonnêtes, le législateur a donné raison à ceux qui achètent sans savoir, et la démarche de cette nouvelle histoire (comparateurs) c’est maintenant de donner des droits supplémentaires à ceux qui n’ont même pas encore acheté...

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Economie Consommation






Palmarès