• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean-Louis Bianco

Jean-Louis Bianco

Comme c’est triste une bio « officielle » !
Alors, je veux simplement vous dire ce qui a compté pour moi.
D’abord, la chance et le bonheur d’avoir deux parents qui s’aiment, et qui m’aiment. Famille modeste au départ (mon père a commencé comme garçon de café), plus aisée ensuite. Je voyais bien qu’on comptait, mais je n’ai jamais manqué de rien.
Scolarité : le bon élève type, souvent délégué de classe, exclu pour avoir protesté énergiquement contre l’injustice d’un professeur.
J’ai aimé et j’aime les sciences. J’aurais voulu être chercheur, mais je n’ai pas réussi le concours de Normale Sup.
Alors les Mines (parce que la science quand même) et l’ENA (parce que le service public).
Carrière atypique : Villes Nouvelles, puis Ministère de la Solidarité, puis deux années sabbatiques pour travailler dans les Alpes de Haute-Provence comme animateur d’un syndicat intercommunal. J’ai toujours eu la chance de pouvoir choisir ce que je voulais faire.
Le reste est plus connu : Secrétaire Général de l’Elysée avec François Mitterrand (j’ai été le plus jeune à ce poste et j’y suis resté le plus longtemps), Ministre avec Edith Cresson et Pierre Beregovoy.
Après je conquiers pied à pied mes mandats locaux. J’ai perdu une seule élection, la première, ce qui est éminemment instructif.
Aujourd’hui je suis député des Alpes de Haute-Provence, président du Conseil général, et toujours fidèle à Ségolène Royal.

Tableau de bord

  • Premier article le 11/09/2008
  • Modérateur depuis le 22/12/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 5 323
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 7 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires







Palmarès