• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean-Paul

Jean-Paul (Paris)
Praticien hospitalier concerné par les répercussions sur l’homme de la logique néolibérale, par les dérives de la publicité, en particulier l’emprise du complexe pharmaco-industriel sur l’information médicale, et par les mauvais traitements infligés par les hommes aux animaux (en particulier la Super-classe des Chordés Gnathostomes, pour ceux qui aiment la précision).

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Jean-Paul 1er août 2007 00:32

    Mon cher claude,

    1) Je ne vois nulle part dans cette interview que Zara Whites affirme qu’on pourrait « par simple restriction de la consommation de viande en europe, diminuer la faim dans le monde ». Chacun sait que les famines sont presque toujours déterminées ou entretenues par des logiques politiques ou géopolitiques. Et Zara Whites, qui n’en déplaise aux amateurs de stéréotypes semble avoir oublié d’être bête, ne l’ignore probablement pas.

    2) Le problème des « personnes qui ont fait de la production de la nourriture de qualité leur métier » ne doit pas vous inquiéter : si elles traitent bien les animaux qu’elles produisent, elles seront les dernières touchées. Quant aux autres... Vous qui êtes certainement un garçon cultivé, je ne vous apprendrais pas que l’ultima ratio des esclavagistes était l’argument économique.

    3) Vous qui semblez un garçon cultivé, vous allez certainement nous fournir des références attestant du rôle cardioprotecteur des graisses ou des viandes dans le « french paradox » ou dans le « régime du Sud-Ouest ». A ma connaissance, l’essentiel des hypothèses étudiées se réfèrent au pinard.

    Oh, à propos, pourriez-vous nous indiquer les dernières études épidémiologiques attestant tout simplement d’un rôle cardioprotecteur spécifique au « régime français » ou au « régime du Sud-Ouest » ? J’ai comme un doute... ;o)

    Merci d’avance, mon cher claude.



  • Jean-Paul 1er août 2007 00:08

    Cette femme n’a pas qu’une plastique émouvante, elle a une éthique cohérente.

    Les causes difficiles ont besoin d’icones, comme la fameuse organisation PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) l’a compris avec Pamela Anderson.

    En France, nous avions Madame BB, mais certaines de ses prises de positions sociétales n’ont pas fait que du bien à la cause animale.

    Donc longue vie à « Zara Whites » et à son engagement particulièrement sympathique et utile, même si sa filmographie est plus familière aux hommes de sexe masculin qu’aux femmes de sexe féminin ;o)







Palmarès