• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean Vladimir

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 66 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Jean Vladimir 31 janvier 2012 16:59

    Bonjour

     D’abord et avant tout et une bonne fois pour toutes, savoir enfin ce qu’est réellement, concrètement l’univers et comment il fonctionne :

     Ne soupçonnant pas la simplicité fondamentale de l’univers, trompés par son effarante complexité de surface, des scientifiques, il y a plus d’un siècle, se sont réfugiés en ces mathématiques qui déjà permettaient de le contrer, de le circonvenir et de le manipuler le moins péniblement possible, pensant grâce à elles pouvoir le démasquer.

     Malheureusement, ces séduisants outils, abstraits, ont rendus complètement aveugles ceux qui les prenaient pour outils de Recherche, les empêchant de comprendre, de “voir”, ce qu’était physiquement, réellement, concrètement, simplement l’univers.

     Page 65 de l’ouvrage ci-dessous, le chapitre “Ce qu’est la lumière” expose la succession d’erreurs qui ont égarés et amenés ces scientifiques à inventer une physique “mathématique”, puis une physique “relativiste” et enfin une physique “quantique”, après avoir abandonné la Physique tout simplement “physique”, naturellement, simplement et entièrement explicative : 

     www.liberes-des-mathematiques-savoir-enfin-ce-qu-est-l-univers.net

     Bien cordialement Jean Vladimir Térémetz



  • Jean Vladimir 14 janvier 2012 13:03

    Quelle radioactivité ? !  

     

            Quelles énergies renouvelables ? ! 


                      Quelles économies d’énergie ? ! 


                              Page 91 de l’ouvrage


          www.liberes-des-mathematiques-savoir-enfin-ce-qu-est-l-univers.net :



                   L’énergie atomique inoffensive et inépuisable



      Les atomes de cet univers sont donc en perpétuelles pulsations. Pourquoi sur cette terre, leur énergie pulsatoire, les micropoussées qu’ils ne cessent pourtant de pro- duire, ne rayonnent-elles pas ? !

     Parce que ici sur cette terre, ils ne sont donc pas séparés les uns des autres, indépendants les uns des autres, mais sont agglomérés en molécules et ainsi ag- glomérés les uns contre les autres, absorbent les micropoussées les uns des autres. 

     Mais alors pourquoi ces atomes, pourtant en continuelles pulsations, sont-ils tout de même agglomérés en molécules ?! Pourquoi leurs continuelles micropoussées réciproques ne les maintiennent-elles pas indépendants les uns des autres ? !

     Parce que bien sûr ils sont de tailles différentes et que continuellement, les grands atomes repoussant plus les petits que ceux-ci ne les repoussent, ils se retrouvent toujours tous systèmatiquement agglomérés les uns contre les autres, les plus petits entourés de plus en plus grands qu’eux. 

     Au contraire, et nous y sommes, lorsque des atomes en présence sont tous d’une seule et même taille, pulsant tous continuellement à égalité, se repoussant tous con- tinuellement à égalité les uns les autres, ils ne peuvent être agglomèrés les uns con- tre les autres et restent séparés les uns des autres.

     Ainsi donc il ne va suffir que de mettre en présence, non des atomes de toutes sortes de tailles comme on le fait actuellement dans les “Cavités Perot-Fabry” pour obtenir des rayonnements “laser”, mais des atomes d’une seule et même taille (des plus grandes, celles dont les fréquences de pulsation nous sont inoffensives) pour que l’énergie de ces atomes rayonne indéfiniment.

     Pour peu donc que nous accordions des cavités Perot-Fabry à la fréquence de pulsation des atomes d’une seule et même taille que nous aurons choisi d’y mettre et nous aurons alors des cavités Perot-Fabry en perpétuelle “stimulation maximale”, ne nécessitant plus aucun apport d’énergie une fois emplies des atomes choisis et délivrant indéfiniment une énergie “lasèrique” que nous transformerons bien évi- demment en énergie électrique, inoffensive, inépuisable et indépendante de tout.




                                   

     





















                    


                               



  • Jean Vladimir 29 novembre 2011 19:09

    Bonjour


      Les aberrations mathématiques des scientifiques actuels les ont amenés à construire un “Grand Collisionneur de Hadrons”, “LHC”, qui, pensaient-ils, “allait enfin leurs apporter la compréhension de l’univers”. 
     Ce “collisionneur” qui a coûté plus de huit milliards d’euros, n’est en fait qu’une énorme et monstrueuse machine à pulvériser les atomes et ces scientifiques, comme des gosses qui ne pourront jamais comprendre comment est fait le jouet qu’ils pulvérisent à grands coups de marteau, ne pourront jamais comprendre ce qu’est l’univers.
     Le présent ouvrage, qui lui, explique enfin ce qu’est réellement, concrètement l’univers et comment il fonctionne, vaut donc déjà plus de huit milliards d’euros :


       Ce LHC, d’une part, n’est pas plus dangereux qu’un individu qui a décidé de pulvériser tous les grains de sable du sahara, un à un, pour réduire celui-ci en poudre fine, et d’autre part, les « trous noirs » n’existant nulle part ailleurs qu’en les cerveaux qui les ont inventés, ce LHC n’est donc capable que d’augmenter ces mêmes « trous noirs » dans ces mêmes cerveaux, et c’est tout.

    Bien cordialement   Jean Vladimir Térémetz  


  • Jean Vladimir 25 novembre 2011 18:06
    Bonjour

    Le LHC ? Plus de huit milliards d’euros en pure perte :
    Bien cordialement Jean Vladimir Térémetz



  • Jean Vladimir 25 novembre 2011 09:08
    Bonjour

    L H C, plus de huit milliards d’euros en pure perte :

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès