Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

jeanclaude

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 847 0
1 mois 0 11 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires

  • jeanclaude (---.---.---.238) 23 septembre 2015 17:35

    J’aurais indiqué Lévinas ; quoi qu’à cheval entre la philosophie et la « weltanschauug » juive. Sans prétendre que c’est un très grand. Mais plus grand que Sartre.
    Le succès de ce dernier mériterait d’être vu de plus prêt « philosophiquement ». N’a-t-il pas été à son insu le cheval de droit d’un individualisme pervers, même s’il a cru se refaire en piochant dans le formalisme marxiste ?

  • jeanclaude (---.---.---.108) 14 avril 2015 13:19

    Article au contenu plutôt vide ; le seul objectif semble être de réaffirmer l’antiaméricanisme et d’aller signer la pétition.
    Je viens de lire l’article sur la Conférence des évêques venezuéliens dans La Croix.

    Un vrai argumentaire pour valoriser l’orientation marxisante du régime vénézuelien serait d’expliquer en quoi la vie de plus en plus difficile des vénézuéliens (de TOUS les vénézueliens) vient de l’extérieur du pays.

    Il est plus simple de nager dans le vocabulaire idéologique convenu que de discuter en prenant en compte la réalité effective de Cuba et du Venezuela. Pas très marxiste, cela.

  • jeanclaude (---.---.---.228) 21 mars 2015 18:02

    Vous n’y allez pas de main morte : « effacer la dette des hôpitaux » ! Vous pourriez préciser comment vous le ferez ? Vous inquiétez bien les Crédits mutuels, caisses d’épargne, banque populaire, qui ont des emprunts en cours auprès des établissements.

  • jeanclaude (---.---.---.110) 18 janvier 2015 09:39

    Rebonjour,

    Ok, ALEA, merci de vos précisions. Vous ne vous engluez pas, vous nuancez. Je vous rejoins quand vous décrivez la façon de faire de notre pape. C’est les inconvénients, les faiblesses de sa parole facile, qui se veut concrète, réactive.
    Benoit XVI parlait moins, préparait ses textes importants en les écrivant. Avec l’inconvénient de paraître loin des gens simples et du parler ordinaire.

    Encore une petite remarque : quand vous lisez (ou priez) les psaumes, en les comprenant au premier degré, vous êtes souvent dans la position du « citoyen » d’une petite nation, assiégé par les voisins. C’est bien que la guerre, la violence sont une réalité (ou du moins une menace, la possibilité d’une résurgence permanentes (voir les réactions actuelles dans des pays musulmans comme le Niger) et qu’il n’y a pas lieu d’en détourner les yeux.

    Le christianisme est en sorte une victoire sur la violence primitive, dans un combat permanent, qu’il s’agit de répéter à chaque occurrence, pour chaque individu. Pour ce qui est des groupes, nations, états, c’est encore un autre chapitre...

  • jeanclaude (---.---.---.110) 17 janvier 2015 15:38

    L’auteur de cet article s’englue dans une interprétation de ce qu’a dit le pape, au point de ne pouvoir revenir en arrière et céder du terrain d’un pouce devant les intervenants.
    Il est vrai que le pape François a la parole facile et n’est pas toujours d’une rigueur conceptuelle totale. Il faut voir cet « incident » dans ce contexte de personnalité.

    Sur le fond chaque individu normal comprend que c’est comme cela qu’il réagirait suite à une insulte envers sa mère. Le christianisme n’est pas de la guimauve, il ne fait pas l’autruche sur nos comportements naturels : ici la réaction de colère face à une injure.
    Le comportement du chrétien, c’est justement de dominer cette réaction naturelle. Aussi entre le réflexe de vouloir donner le coup de poing et le fait de se retenir de le donner, là est la réalité de la conversion et de l’attitude chrétienne.

    La tradition chrétienne, notamment à travers toute sa spiritualité a une connaissance profonde de l’homme, en qui la violence n’est jamais vaincue définitivement. Il n’évite donc pas la difficulté qui consiste à parler de nos comportements naturels à contrôler (ici la colère, un des 7 péchés capitaux).







Palmarès



Agoravox.tv