• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jeannot14

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • jeannot14 19 octobre 2009 20:03

    Une idée à creuser, déjà mise en forme sur :

    WWW.allocationuniverselle.com, vous pouvez y faire des simulations suivant vos
    situations personnelles et y laisser des commentaires.



  • jeannot14 25 juillet 2009 09:38

    Amada, bravo, le plus simple dans tous rapport commercial c’est de négocier le
    contrat avant achat et de rayer les clauses abusives.

    Je reconnais que ce n’est pas simple, et qu’il faut savoir perdre son temps, mais
     comme tout bon commerçant qui se respecte, et là pour vous prendre votre argent, à
    95% ils acceptent vos conditions.

    Exemple, à propos de contrat adossé à des prélévements automatiques, je refuse
    systématiquement, je régle par chéque.
    Si par malheur, on vous préléve des sommes indues sur votre compte et que vous
     n’ayez pas signé d’autorisation de prélévement, il vous faut demander le
    remboursement du prélévement indu à votre banquier. C’est à lui et à lui seul qu’il incombe de vérifier l’autorisation de prélévement, entre gros anarqueurs ils
     s’arrangent à l’amiable et vous pouvez faire valoir vos droits auprès du souscripteur
     qui n’ayant pas été réglé devient beaucoup plus commercial.

    Le problème de toutes ses démarches, c’est que le consommateur que je suis,
    réfléchi et se pose la question de savoir s’il faut consommer pour le plaisir ou pour
    la contrainte.

    La contrainte devenant de plus en plus présente, j’avoue que je consomme moins.

    Et je ne pense pas être le seul, beaucoup de gens sans en avoir véritablement
     conscience refuse ce dictat.

    Changement de société, la mort de la consommation plaisir serait un bien pour la
    planète, consommer pour jeter et gaspiller n’est plus tenable.

    Pour les centres d’appel ou numéro taxé, trouver des chemins détournés non taxés, toujours à la signature du contrat.

    Salutations citoyennes à tous, la citoyenneté est un bon argument apaisant dans la résolution des conflits.



  • jeannot14 22 mai 2009 10:23

    « état contre capitaliste » :
    mauvaise équation, l’état ne peut être contre le capitalisme, l’état doit être régulateur dans
    l’intérêt des deux parties. La politique étant l’art d’organiser les règles communes.
    Soit tout capital concentration vers un, soit plus ou moins redistributif en infrastructures et en social. Entre les deux une multitude d’attitude du moi au collectivisme, la marche est haute, les
    excés sont à proscrire car ils deviennent dogmatiques.
    « état fabrique la monnaie donc la monnaie devient inutile »
    La fonction régalienne d’un état est de battre monnaie, la création monétaire est confié aux
    banques par l’émission de crédit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!.
    Sans monnaie point d’échange, ni de société.
    Blanc ou noir, la palette des gris moins contrastés ne saurait-elle pas préférable ? l’ état c’est nous, organisons-nous et surveillons nos délégations de pouvoir envers l’état.



  • jeannot14 22 mai 2009 09:34

    Autre donnée non évoquée, la banque ou l’organisme de crédit américain est propriétaire
    du bien tant que le paiement final du bien acquis par l’acheteur n’est pas parfait.
    La propriété du bien est inscrit à l’actif de la « banque », leur dépréciation à l’ actif de la « banque »est immédiat en cas de dépréciation.
    En France la banque se garantie du paiement de l’emprunt par l’hypothèque du bien, si le bien se déprécie, après la revente de celui-ci, vous restez redevable de la partie d’emprunt restant du.

    Dans le système américain, l’acheteur ne capitalise pas le remboursement de sa partie capital
    mensuel. Dure loi du système capitaliste roi américain. Avantage, l’acheteur ne doit plus rien après son expulsion.







Palmarès