• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jeremyallemand

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • jeremyallemand 25 septembre 2008 17:29

    On parle beaucoup des conséquences économiques du plan paulson sur le monde. Mais pourquoi ne parle-t-on pas des conséquences politiques d’un tel acte ?
    Je crois que même si il est appliqué et qu’il fonctionne, ce plan est un signal pour la fin d’un système. Une remise en question complète.
    Depuis la fin de la seconde guerre on est dans un monde de l’argent roi, qui a su réfreiner ses envies à cause de l’expansion communiste. Avec la fin du bloc de l’est, les marchés financiers n’ont plus eu à craindre de conséquences politiques sur les pays qu’ils exploitaient. D’une dictature à l’autre, quel qu’en soit l’idéologie les régimes n’avait pas de réels moyens de s’imposer.

    Mais le 19 Septembre est un signe fort, encore plus fort que le 11 Septembre. Elle met en lumière la faillite d’un système, et l’impuissance d’un empire. Les USA de plus ne peuvent pas fournir ses liquidité, et seront donc obligés d’emprunter auprès de pays plus indépendants économiquement comme la chine, et la russie. Elle donne également raison aux altermondialistes, à des Hugo Chavez, des Lula.

    Je ne pense pas que nous soyons dans une crise économique mais dans une vraie crise politique. Les années à venir vont revoir surgir les idéologies. La Chine communiste connait déjà son idéologie, la russie post soviétique menée par Poutine se rappelle toujours de son idéologie. Mais pour l’Europe ? Les USA ? Qu’allons nous avoir comme politique dans les années à venir ?

    Les gens ont peur et la guerre de religion lancée par le 11 Septembre mélée à la crise du 19 Septembre peut faire surgir le pire.


    On peut aussi parler de la fracture entre les masses et leur gouvernant ?


  • jeremyallemand 25 septembre 2008 16:55

    On parle beaucoup des conséquences économiques du plan paulson sur le monde. Mais pourquoi ne parle-t-on pas des conséquences politiques d’un tel acte ?
    Je crois que même si il est appliqué et qu’il fonctionne, ce plan est un signal pour la fin d’un système. Une remise en question complète.
    Depuis la fin de la seconde guerre on est dans un monde de l’argent roi, qui a su réfreiner ses envies à cause de l’expansion communiste. Avec la fin du bloc de l’est, les marchés financiers n’ont plus eu à craindre de conséquences politiques sur les pays qu’ils exploitaient. D’une dictature à l’autre, quel qu’en soit l’idéologie les régimes n’avaient pas de réels moyens de s’imposer.

    Mais le 19 Septembre est un signe fort, encore plus fort que le 11 Septembre. Elle met en lumière la faillite d’un système, et l’impuissance d’un empire. Les USA de plus ne peuvent pas fournir ses liquidité, et seront donc obligés d’emprunter auprès de pays plus indépendants économiquement comme la chine, et la russie. Elle donne également raison aux altermondialistes, à des Hugo Chavez, des Lula.

    Je ne pense pas que nous soyons dans une crise économique mais dans une vraie crise politique. Les années à venir vont revoir surgir les idéologies. La Chine communiste connait déjà son idéologie, la russie post soviétique menée par Poutine se rappelle toujours de son idéologie. Mais pour l’Europe ? Les USA ? Qu’allons nous avoir comme politique dans les années à venir ?

    Les gens ont peur et la guerre de religion lancée par le 11 Septembre mélée à la crise du 19 Septembre peut faire surgir le pire.


  • jeremyallemand 25 septembre 2008 16:41

    On parle beaucoup des conséquences économiques du plan paulson sur le monde. Mais pourquoi ne parle-t-on pas des conséquences politiques d’un tel acte ?
    Je crois que même si il est appliqué et qu’il fonctionne, ce plan est un signal pour la fin d’un système. Une remise en question complète.
    Depuis la fin de la seconde guerre on est dans un monde de l’argent roi, qui a su réfreiner ses envies à cause de l’expansion communiste. Avec la fin du bloc de l’est, les marchés financiers n’ont plus eu à craindre de conséquences politiques sur les pays qu’ils exploitaient. D’une dictature à l’autre, quel qu’en soit l’idéologie les régimes n’avait pas de réels moyens de s’imposer.

    Mais le 19 Septembre est un signe fort, encore plus fort que le 11 Septembre. Elle met en lumière la faillite d’un système, et l’impuissance d’un empire. Les USA de plus ne peuvent pas fournir ses liquidité, et seront donc obligés d’emprunter auprès de pays plus indépendants économiquement comme la chine, et la russie. Elle donne également raison aux altermondialistes, à des Hugo Chavez, des Lula.

    Je ne pense pas que nous soyons dans une crise économique mais dans une vraie crise politique. Les années à venir vont revoir surgir les idéologies. La Chine communiste connait déjà son idéologie, la russie post soviétique menée par Poutine se rappelle toujours de son idéologie. Mais pour l’Europe ? Les USA ? Qu’allons nous avoir comme politique dans les années à venir ?

    Les gens ont peur et la guerre de religion lancée par le 11 Septembre mélée à la crise du 19 Septembre peut faire surgir le pire.







Palmarès



Agoravox.tv