• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JIlo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • JIlo 12 août 2008 21:29

     @ FYI
    C’est là que vous vous trompez. Le "fascisme financier" risque justement de commencer. À savoir des régimes avec de bonnes bases totalitaires (cf.Russie) débarassés de l’idéologie et du système économique de leur illustres prédécesseurs (Lénine, Staline). 



  • JIlo 12 août 2008 21:23

     @ Alexandre Il ne suffit pas de dire que quelque chose est faux et de le classer comme "poncif de propagande" et autre mots vides de sens. Soyez constructif. Point par point.
    Sinon cela s’appelle juste du négationisme. 





  • JIlo 12 août 2008 21:20

     Il ne suffit pas de dire que quelque chose est faux et de le classer comme "poncif de propagande" et autre mots vides de sens. Soyez constructif. Point par point.
    Sinon cela s’appelle juste du négationisme. 



  • JIlo 11 août 2008 22:14

    Les Géorgiens ont tenté de reprendre par la force un territoire autoproclamé indépendant depuis 18 ans. Il y a effectivement une attaque Géorgienne contre les rebelles d’Ossétie. D’autre part, la Russie, pays animé par un très fort nationalisme (Le Pen à côté ce serait leur Bayrou) qui n’a jamais avalé la perte des pays du bloc, pays des jeunesse Poutiniennes (groupe fachisant où des ados, civils, apprennent à se battre pour le mythe de l’homme slave), pays où les crimes rascistes sont tous les ans plus nombreux et impunis, pays où les journalistes trop agités finissent dans des asiles ou une balle dans la tête, pays où le président choisi son successeur pour être nommée premier ministre, pays connu pour ses atrocités en Tchéchénie, protège au nom de la paix les russophones d’Ossètie du sud (auto proclamée), Et rentre, toujours pour les mêmes raisons en Géorgie, destination changement de régime (moins occidental) et pipeline.

    Critiquer les USA sur l’Irak, sur leur politique internationnale, sur leur politique avec les pays de l’ex bloc est une chose, mais que ces critiques suffisent à légitimer la Russie et à transformer ça sans hésiter en "offensive des USA".  Je sais que la haine des USA en France a toujours poussé à soutenir l’insoutenable mais j’espérais qu’il n’y en avait plus des comme toi.







Palmarès