• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jo du 34

Jo du 34

Je suis un simple citoyen qui n’a aucunement l’intention de jouer au redresseur de torts. Je me définis comme un simple témoin de notre société, et de l’information. Et de temps à autres, je me permettrai de rédiger un commentaire, qui n’aura pas d’autre ambition que de faire part de mes réflexions, et le plus souvent possible à froid. N’ayant pas la science infuse, je considère qu’un de mes avis n’a pas plus de valeur que celui de quelqu’un d’autre, et en particulier concernant les personnes qui pensent différemment de moi. Je suis un fervent pratiquant du débat, tant que celui-ci est argumenté. Pour finir, je dois avouer que j’ai souvent tort, et j’accepte volontiers la contradiction, car j’estime que c’est lorsqu’on est confronté à ses erreurs que l’on s’enrichit véritablement. 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Jo du 34 Jo du 34 29 octobre 2009 12:11

    Quel que soit mon avis, qui ne compte pas réellement dans toute cette affaire par ailleurs, l’important n’est pas tant de savoir ce qu’il s’est réellement passé en ce 11 septembre, que de constater que de nos jours, nous avons des pseudos journalistes qui pullulent dans beaucoup de média. Dès qu’un journaliste qui possède une véritable éthique professionnelle passe des années à enquêter et sort un article ou un livre étayé, il n’a comme récompense uniquement des « emmerdes » (cf denis robert). Il ne faut pas s’étonner outre mesure que tant de ses faux confrères aient tout fait pour l’aider à......l’enfoncer. 

    Alors pourquoi s’étonner que des individus se proclamant journalistes, se caviardent devant les caméras nourricières. Et puis l’inversion des rôles est une pratique très répandue chez ces journaleux. Les invités du show bizz donnent leurs impressions et étayent celles-ci sur des rapports sérieux (tant qu’ils n’ont pas été démonté). Et ces pigistes du top achat d’en face, exigent d’eux qu’ils fassent un travail d’enquête, sans prononcer ces termes bien sûr. C’était peut-être plutôt à eux de s’en occuper, il me semble. Ne pas être capable de lire sérieusement un rapport jusqu’au bout, juste pour pouvoir l’interpréter selon sa conviction, relève soit de la mauvaise foi au mieux, soit d’une incapacité intellectuelle professionnelle. 
    Avec des journalistes de cette envergure, jamais le scandale du watergate n’aurait vu le jour. Qu’ils se rassurent, le Pullizer ne risque pas de leur faire mal. 
    Et tout ceci devant un animateur qui préfère faire du TF1 qu’un vrai travail de direction de débat.
    « On a la justice que l’on mérite », adage qu’il est possible d’adapter en changeant juste le nom « justice » par « les journalistes ».

    Pour finir, je tiens à apporter tout mon soutien aux hommes et aux femmes de bonne volonté qui essaient de faire leur travail correctement en suivant une éthique qui leur est propre, et très courageuse. Ces margoulins de l’info leur causent beaucoup de tort.

    Quant aux twins towers, je n’ai pas d’avis dessus, et il n’est pas dit qu’un jour quelqu’un sache et divulgue une information objective et parfaitement étayée. 






Palmarès