• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

joebardoc

joebardoc

Médecin urgentiste à Nice, marié et père de trois enfants.
Médecin libéral durant 15 ans avant d’opter pour l’hôpital pour des raisons éthiques. Travaille au SAMU de Nice comme médecin régulateur et en intervention, de même qu’au service d’urgences de l’hôpital saint roch.
Motard par conviction depuis 26 ans , convaincu que rouler à moto est un "état d’esprit" qui consiste aussi à se maintenir plus en phase avec les réalités.
Fan de musique en particulier de rock progressif de Génesis à Gazpacho et IQ en passant par Camel , Marillion et pendragon etc...

Tableau de bord

  • Premier article le 15/10/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1 28
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • joebardoc joebardoc 28 décembre 2009 19:27

    Bravo evo morales de tenir un discours non consensuel et d’aborder de front le vrai problème de notre époque qui est à la fois économique (le crise financière), écologique (le réchauffement) et de ressources (la raréfaction des hydrocarbures).
    C’est un problème global et un véritable défi planetaire qui n’aura comme solution à long terme qu’un changement de politique économique avec la recherche d’un nouveau mode de fonctionnement de nos sociétés
    C’est d’un président comme celui-ci qu’on aurait besoin et non pas d’un sarkosy qui n’a rien compris au problème, puisqu’il se dit écologiste en signant le pacte de nicolas hulot, mais dont la seule option pour sortir de la crise est d’espérer de la croissance...
    Par ailleurs, aucun de nos dirigeants actuels n’a parlé de la crise économique lors des élections de 2007, soit parce qu’ils ne l’ont pas vu venir (auquel cas ils sont incompétents), soit parce qu’ils nous l’ont caché (auquel cas ce sont des menteurs)
    Cette crise ne fait que commencer, et va évoluer par vagues de quelques mois avec des passages en récession entrecoupés de nouveaux épisodes de croissance qui feront dire que la situation est sous controle. A chaque nouvel épisode de récession on cherchera un nouveau bouc émissaire sans vraiment regarder notre propre modele économique.
    Merci Evo Morales de nous ouvrir les yeux et de monter que certains dirigeants peuvent avoir une vision à moyen et long terme.







Palmarès