• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Johnbob

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Johnbob 3 octobre 2007 16:06

    Ce film m’a également très agréablement surpris ! J’adore smiley L’article est très bon.

    La première scène est époustouflante smiley La musique et le cadrage sont excellents lorsque Carlyle court à en perdre haleine dans les champs poursuivi par des hordes de zombie.

    A noter aussi qu’à l’instar de l’épisode 1, ce film nous montre des zombies très rapides et très athlétiques, ce qui nous change des autres films du genre.



  • Johnbob 31 août 2007 12:40

    Ne comparez par l’accident de Lady Diana (un chauffeur bourré et sous médicament, même les lignes droites ne sont plus droites) et le 11 Septembre.

    Je n’ai pas compris ce passage de l’article : « Elles se sont effondrées en 8,1 et 10 secondes. » J’ai suivi la catastrophe en direct et dans mes souvenirs, il s’écoule de longues minutes entre les crashs des avions et l’effondrement de leur tour respective (de l’ordre de 30 minutes ?), justement le temps pour atteindre la « bonne » température, non ?



  • Johnbob 23 août 2007 14:53

    « C’est le moins que l’on puisse faire pour protéger la jeunesse de la violence qui gangrène notre société. Est-il acceptable que dans certaines villes les enfants de moins de 12 ans puissent pénétrer gratuitement dans les arènes pour assister à ce spectacle de torture et de sang ? »

    Assimiler la corrida à « la violence qui gangrène notre société » me paraît un peu fort...

    D’autre part il n’y a pas de torture et très peu de sang smiley



  • Johnbob 21 août 2007 11:07

    En effet, ce livre est exceptionnel :)

    C’est également le bandeau rouge du prix de l’imaginaire qui m’a fait l’acheter et c’est avec le même plaisir immense que j’ai dévoré ce livre ! C’est un tour de force de la part de l’auteur de nous faire découvrir et aimer ces 23 personnages. A noter que le l’édition originale est accompagnée d’un CD de musique (mais qui n’est pas vendu avec la version « poche »).

    Ce roman foisonne de figures de style dont la mémorable bataille de palindromes. Et l’histoire est extrêmement prenante smiley







Palmarès