• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Josep Gard

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Josep Gard 29 octobre 2009 15:42

    deux commentaires :

    1- La Suisse n’est pas la France. Elle n’est pas laïque dans ses principes fondateurs - ne l’oublions pas... J’y paie une taxe religieuse (volontaire).

    2- Je vais critiquer la dernière partie de l’article car elle me semble trop rapide pour réfleter la précision et la rigueur du professeur que j’ai connu au collège.

    "Cette affiche simplificatrice et outrancière aurait-elle pu voir le jour si l’Islamisme ne donnait pas d’abord prise à cette caricature, si le voile islamique ne paraissait pas plus répandu aujourd’hui qu’il y a vingt ans, « 

    -> Vous utilisez le mot paraitre, et non être - sûrement pour réfleter le ressentiment populaire et non une fait avérée ou quantifiée par une étude précise.

     »si la laïcité n’était pas régulièrement bafouée avec les plages horaires de piscine réservées aux femmes, les repas de cantine satisfaisant aux exigences alimentaires religieuses ? "

    -> il existe aussi des menus végétariens pour les gens qui ne veulent pas manger de viande. La diversité culinaire apportée par les uns et les autres aux très pauvres menus de cantine sont dans ce cas là bénéfique au groupe ! Quant aux plages horaires réservées aux femmes, cela existait avant l’arrivée d’une population musulmane en France. Je connais beaucoup de personnes non musulmanes qui sont heureuses de pouvoir aller à la piscine entre filles. Seule la gente masculine (dont je fais parti) en majorité ne l’apprécie pas - intéressant...


  • Josep Gard 18 octobre 2009 12:15

    Cher Monsieur Gastard,

    Je suis au contact avec la communauté iranienne depuis plus de 7 ans, marié avec une iranienne qui a fuit son pays, dont les deux frères ont fui leur pays, et dont la majorité de ses amis ont aussi fui le pays (récemment). Qui étaient ces gens ? De simples étudiants qui voulaient vivre dans un monde où on les laisse vivre leur vie à leur manière. Ils ont abandonné carrières
    J’estime parmi mes connaissances (qui viennent directement d’Iran et et sont liés d’aucunes manières avec le pouvoir passé du Shah, soit une cinquantaire de personnes) à 4 les gens qui ferment leur gueule devant Ahmadinejad - et car leurs parents sont membres du personnel des ambassades. Ces gens ont supporté aussi moussavi jusqu’au manifestation - et cela on comprend pourquoi lorsque des personnes sont commandés à mort pour avoir manifesté.

    Ahmadinejad est une infâme personne et est un apprenti sorcier. Il ferait mieux d’écrire sur des sujets plus politiques, moins partisans, surtout que ça ne considère pas son pays.

    Nasser se battait en premier pour la liberté de son peuple.
    Ahmadinejad se bat pour mieux ségreguer son peuple dans une culture Talibane où les femmes ne pourrait pas accéder à des fonctions gouvernementales hautes car ne serait pas apte à diriger. Quand on sait qu’il y a beaucoup plus de femmes à l’université que d’homme en Iran - cela fait extrèmement peur. Je ne parle de ces pastiches qu’ils ont mis en place récemment qui propose que la femme ne travaille pas et se couvre intégralement.

    De plus rappelons nous que les droits des femmes et des hommes en général était bien plus réduit pendant les premières heures de la république islamique. La musique était interdite, les femmes devaient porter des voiles bien plus fermée, etc. Toutes les femmes politiques de l’époque ont élé lapidé pour prostitution - Comment peut on penser que cela est courageux.

    Mais ces règles n’ont pu s’imposer grace au courage et à la culuture infinie du monde persan, dont le monde arabe en a repris la quasi totalité (et aux turques).

    Vous voulez que l’Iran devienne l’Arabie Saoudite dans ses règles, adopte les talibans pour ses moeurs

    Je vous invite à voir le film BASSIDJI, qui ne prend aucun parti mais donne la parole au gens de votre meute de liberté - et vous comprendrez que leur vision d’une société évoluée ressemble à celles que les gens devaient se faire en plein moyen âge. Ensuite sur la politique internationale - bien sur que tout le monde veulent les voir sauter - Iraniens compris (au minimum 39% avec les résultats officiels ). Y-a t-il un battage médiatique - pas assez à mon avis, trop sur la politique internationale, inexistant du coté des droits de l’homme.

    Ahmadinejad et sa clique est une ordure - et les pays arabes et leurs populations sont complaisants car ils n’ont pas les c..... de se lever quand il le faut contre Israël losque ceux-ci débloquent. Les pétro-dollar - quelle belle vision hypocrite d’une religion pourtant tellement porteur de bons messages (comme les autres).

    La dernière figure porteuse de vérité
    http://www.amnesty.org/fr/for-media/press-releases/iran-alarming-spike-executions-disputed-presidential-election-20090807

    Ah oui d’ailleurs, en Iran, les exécutions sont publiques...


  • Josep Gard 21 mai 2008 12:59

    -> Ce scénario catastrophe est-il délirant ?

    Ce n’est surement pas un scénario catastrophe mais bien un scénario réel.

    - A-t-il été imaginé par les gouvernants ?

    Surement pas ceux qui n’ont pas été élu.

    - Des solutions ont-elles été explorées ?

    Par les chercheurs définitivement ; par les compagnies de construction de moteur et automobile, clairement, leur objectif étant de vendre leurs produits. Seul problème, les gens ne vont pas remplacer ’dun jour leur voiture, sans aide du gouvernement, les ménages les plus modestes ne pourront pas remplacer leur voiture.

    - À partir de quel prix du litre d’essence le processus va-t-il s’enclencher ?

    Il est déja enclenché avec des tests grandeurs natures (Moteur plus efficace, Toyota Prius, etc...) sur le marché actuel. Il sera probablement démocratisé dans les prochianes années par des constructeurs low cost tels que Tata. Les voitures françaises n’ont aucun positionnement et sont destinées à disparaitre (ou à ne se vendre qu’en France car l’état voudra couvrir des erreurs de gestions qui ne les concerne pas...)

    - Attend-on que l’on soit devant le fait accompli pour contraindre les citoyens à s’adapter vaille que vaille à ce bouleversement ?

    Non : Voir ci dessus. En revanche, les citoyens ne sont pas préparés et ce sera plutôt de leur incompréhension que viendra le problème, car ces gens voteront par la suite...

    - Celui-ci peut-il se faire progressivement en douceur ou au contraire dans la douleur ?

    Douleur, comme tout changement, il sera rapide, peut engendrer des guerres et des conflits internes (et engendre déja, e.g. Irak, Iran, Syrie, Venezuela, Russie, Nigeria, Bolivie...)

    - La pénurie et le marché noir qu’elle engendre avec son cortège de dissensions, de « siphonages » des réservoirs et d’agressions des réserves, sont-ils inévitables ?

    Sociologiquement je dirais oui... c’est le même phénomène qui atteint les bourses et se répète à chaque crise (tous les 6-8 ans). En revanche un peu d’espoir, l’économie a toujours progressé pour tout le monde malgré ces crises, certes pas relativement par rapport aux riches et aux pauvres.

    - Une « policiérisation » accrue au nom de la sécurité ne va-t-elle pas être favorisée ? La société française peut-elle résister sans trop de dommages à un changement de civilisation aussi radical ?

    Si, voir-ci dessus... Et ce ne sera pas la faute aux dirigeants mais aux gens qui ont voté pour eux... !

    Comme partout Le problème général est plus lié à une psychose générale qu’à une augmentation des prix de l’essence. Des substituts existent, l’efficacité des moteurs s’améliorent drastiquement et continuera à s’améliorer, les transports en communs peuvent très bien fonctionner dans beaucoup d’agglomérations (en Suisse, ils marchent partout, même dans les zones rurales), l’Euro fort nous en préserve d’une certaine manière aussi.

    En revanche, au lieu d’investir dans la police ou dans l’armée, il va falloir commencer à se poser la question si on ne veut pas être les leaders dans le domaine de l’énergie, et ceci à tous les niveaux, car ne parier que sur une seule technologie ne peux conduire qu’à ce genre de crise. (aujourd’hui pétrole, demain nucléaire...)

    Mais bon comme on dit Vox Populi ! (attention je trouve que la démocratie est tout de même le moins mauvais des systèmes...)

    - Ou bien ce scénario ne peut-il germer heureusement que dans un esprit complètement siphonné ?

    De tous :) et c’est bien là le problème... la peur nous fait agir instinctivement, et je préfère me comparer à quelqu’un d’un peu froid mais de réfléchi, plutôt qu’à mon chien qui essaie de se manger la queue en tournant en rond car elle le suit !

     

     

     

    Très bon article en tout cas ! Simple, concis et pose les bonnes questions. J’ai dû sûrement donné les mauvaises réponses :)


  • Josep Gard 14 décembre 2007 17:04

    Procédé de relation publique bien connu du marketing : l’évènementiel.

    Je dois dire que je suis assez surpris des organisateurs du téléthon d’accepter une somme si modique de la part d’une entreprise comme carrefour qui soit dit en passant n’est le numéro deux mondial dans son secteur.

    200 000 €, allez, ça fait 2-3 chercheurs payés à plein temps sur une année... sur les 426 000 employés dans le monde c’est peu. Ils auraient mieux fait d’appeler Bill Gates, bien que son entreprise ne soit pas plus recommendable, au moins ils auraient eu la même somme, mais en nouvel euro (i.e 100x plus) ...

    Au delà de ça je ne vois pas le mal de la donnation par les privés dans la recherche publique. Si je suis un citoyen payant des impôts (donc finance la recherche) mais que j’estime que certains projets méritent plus que d’autres, je ne vois pas le mal à ajouter une somme modique par rapport à la somme que chacun attribue par le biais de l’état. Tant que la machine ne marche pas dans l’autre sens...

    Maintenant je ne peux que contester l’exclusivité de cet évènement. A croire que le jour où on aura fini de lutter contre la leucémie, il n’y aura plus rien à faire. Une réponse sérieuse à ce genre de question mériterait un certains travail de recherche. Je ne fais que la poser.


  • Josep Gard 11 mai 2007 11:32

    Je pense que contrairement à ce que vous dites, l’élection s’est perdue pour ségolène royale au centre, et à un parti socialiste désunis.

    Si les socialistes étaient cohérents sur des questions importantes comme la mondialisation et l’europe, ils auraient gagné avec 53%.

    Malheureusement, pour moi, ceux ci ont fait le choix de s’allier avec l’extrème gauche (que Fabius représente bien) au lieu de se décaler à droite.

    C’est à cause de cela que la plupart des gens que je connais ont donné leur voix à Mr. Sarkozy ou votés blanc au lieu de donner leur voix à Mme Royal.

    Si les 20% des électeurs de Bayrou qui ont voté blanc et la moitié de ceux qui ont voté Sarkozy, donc encore 20%, soit Royal avec 80% des voix de Bayrou au lieu de 40, elle aurait gagné haut la main.

    Certes la victoire de sarkozy s’appuie sur l’extrème droite car plus forte, celle de Royal est due à ses alliance fumeuses avec l’extrème gauche.

    Le vote anti PS gagnera malheureusement du terrain, et j’en resterai un acteur tant que ceux-ci ne se couperont pas de fait avec ceux qu’ont pourrait appeler les Fabusiens. Ceux qui veulent le beurre et l’argent du beurre...







Palmarès