• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Josiane Fischer

Josiane Fischer

Vétérinaire, ancien Conseiller Régional d’Ile-de-France de 1998 à 2004, sans appartenance partisane depuis 2002 (groupe RPR jusqu’en 2002), candidate aux législatives 2007 soutenue par ANTICOR, association contre la corruption.

Tableau de bord

  • Premier article le 21/11/2007
  • Modérateur depuis le 04/01/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 15 297
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Josiane Fischer Josiane Fischer 28 janvier 2008 20:26

     @ casa9a

    Qui peut croire "les vrais chiffres du vrai rapport " de M. Aeschlimann ? "Un vrai rapport" qui utiliserait la propagande habituelle de Manuel Aechlimann ? Asnières la quatrième ville la plus ceci la moins cela...., propagande que le maire d’Asnières nous assène à l’identique tous les ans sur ses différents supports médias qui coûtent les yeux de la tête aux Asniérois. Lisez bien le texte de cette page et reportez-vous à la page suivante : oh surprise ! on trouve les mêmes phrases sur la page suivante de son "journal de campagne" !

    La page d’où sont extraits ces "vrais chiffres" est de toute évidence écrite par Manuel Aeschlimann. C’est probablement sa réponse aux conclusions définitives de la Chambre Régionale des Comptes, annexée en l’état aux conclusions définitives selon la règle. C’est tout ce qu’il a trouvé à répondre !

    Rendez-vous ici-même lors de la publication officielle, casa9a, je prends le pari que vous serez tout penaud ... 



  • Josiane Fischer Josiane Fischer 17 janvier 2008 16:07

     @CASA9A

    Je n’étais pas la seule à filmer. Un autre camescope, installé sur pied, a fixé tout le conseil. Le vidéaste est inconnu de l’ensemble des membres de l’opposition...

    Le film commence avec les interventions sur le "bilan de mandature". Auparavant il y a eu l’appel des présents et le point sur l’affaire Haddaoui. C’est un autre sujet (mais intéressant aussi).

    Cordialement,



  • Josiane Fischer Josiane Fischer 16 janvier 2008 14:29

     @CASA9A

    Les séquences sont dans la continuité du déroulement du conseil. Le séquençage est obligatoire puisque sur dailymotion un clip ne peut durer aussi longtemps. Les séquences ont été faites de telle façon qu’une séquence corresponde à l’intervention d’un élu, ceci pour faciliter le visionnage. Les séquences sont dans l’ordre (sauf la première) qui est chronologiquement la dernière, mais ceci est expliqué d’emblée. Les séquences les plus ahurissantes sont très longues, sans coupure et les images montrent comment se comportent ou réagissent les élus d’opposition dans leur ensemble, le maire et les élus de la majorité, chaque fois que la position de la caméra le permet. La "réponse" du maire à l’intervention de Sébastien Pietrasanta est dans son intégralité. Idem pour celle faite à Serge Danlos.

    Pour faire mieux encore, une proposition : que la mairie mette en ligne l’intégralité du conseil municipal, sans coupure et sans commentaire incrusté... J’oubliais : avec en sous-titres les paroles des interventions que les élus sont contraints de faire micro coupé et qui sont de ce fait difficilement audibles.

     



  • Josiane Fischer Josiane Fischer 5 janvier 2008 02:13

    @Laurent Bervas

    Vous me demandez des propositions, je vous les donne. Je ne vous parle pas d’obligation légale (sauf en ce qui concerne les censures illégales répétées).

    La loi donne au maire des pouvoirs immenses. Le maire peut se oomporter en petit potentat local ou bien user sagement de ces pouvoirs. Alors la démocratie fonctionne. Mais en abuser et brider l’expression démocratique aboutit à rendre fou le système démocratique et mène aux extrêmes que l’on voit ici.



  • Josiane Fischer Josiane Fischer 5 janvier 2008 01:53

    Que je me présente ou pas n’est pas la question. Ceux qui s’intéressent à la vie politique asniéroise savent que je dénonce depuis des années le système Aeschlimann qui fait la une des médias depuis relativement peu de temps. Je ne m’en cache pas. J’ai été candidate, je le serai encore si c’est utile pour participer au rétablissement de ce qui serait, selon moi et de nombreux autres, un fonctionnement plus démocratique à Asnières. C’est le sens de mon engagement dans l’association ANTICOR, association qui lutte contre la corruption, y compris et surtout contre la corruption de la démocratie.







Palmarès