• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JulianRoss

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • JulianRoss 14 janvier 2009 14:21

    @Medy : heu le jour ou plutôt le week end de l’élection de Sarkozy il y a eu des émeutes dans le quartier de la Bastille. Enfin je dis ça, c’est une remarque dans le torrent de paranoïa.

    Autre chose, si vous préférez aller vivre dans un pays ou ce n’est pas la doxa pro Américano israélienne, mais pourquoi pas la doxa pro corée du nord - Iran, essayez le Dagestan ou le Vénézuela, on y vit très bien là bas parait-il, mais bon plus de posts sur Agoravox, hein, puisque tout y parfait, vous n’aurez donc plus besoin d’accéder à ce genre de sites. d’ailleurs ils sont plus accessibles, ça tombe bien !



  • JulianRoss 14 janvier 2009 14:04

    Cet article a le mérite d’exister ! Je ne suis pas sûr qu’il soit utile de "stygmatiser" les extrêmistes d’une manifestation (toute manifestation en as d’une certaine façon) mais bon dire que ce mouvement de soutien charie aussi une vieux fond haineux me paraît salutaire.

    J’habite dans le quartier des grands magasins et la première manifestation a été pour moi une source d’écoeurement total ceci dit.

    Sur le fond ce qui me dérange le plus c’est que les débats sur l’intervention israélienne à Gaza ne prennent en compte que la dimension humanitaire (importante certe) mais absolument pas les visées politiques des deux camps.

    D’un côté je désapprouve le pilonnage brutal de Gaza et les morts qu’il entraîne, mais de l’autre je ne peux m’empêcher de penser au totalitarisme théologique des mouvements politiques tels que le Hamas.

    La solution est politique, tous les gens sensés sur cette planète le savent, mais malheureusement pour les palestiniens l’issue politique se fera entre le gouvernement israelien et le Hamas, qui deviendra fatalement l’interlocuteur à la sortie de ce conflit.

    Donc, malheureusement encore pour les Palestiniens, si stabilisation il y a, elle se fera sur la base d’un accord politique renforçant la place du Hamas à la tête de l’état palestinien. Je suis d’ores et déjà désolé pour le peulpe palestinien, qui à l’image de bon nombre de pays arabes, auront le doux plaisir de vivre sous une theocratie rétrograde, injuste et corrompu. Cf. Iran, Arabie Saoudite...

    Mais à Paris pour en revenir à l’article, les soutiens des morts palestiniens de la guerre de décembre 2008 n’auront certainement plus cela en tête. "Isreal est un assassin", le reste devant surement être trop subtil à comprendre, et moins réjouissant à condamner.



  • JulianRoss 13 janvier 2009 16:40

    Je ne demande pas la réouverture des camps pour eux voyons c’est absurde de me faire dire cela ! Je dis juste que les attitudes et insinuations de Dieudonné sont du ressort de ce que l’on faisait dans les années 30 en france ou en Allemagne, les loi anti racisme en moins qui rendait les diatribes plus violentes et directes, mais enfin on en est pas loin. L’histoire béguayant parfois, je m’interroge sur une société qui se laisse dériver, aujourd’hui sous couvert de liberté d’expression, vers des situations et des propos un peu "bizarres".

    Je ne fais pas l’amalgame entre allemandset nazis, je dis que je suis franco allemand, et qu’en allemagne dans les années 20 les nazis prenaient le pouvoir petit à petit. Etant franco allemand encore, je vois mal comment je pourrais faire l’amalgame étant temoin depuis des années de l’attitude des français à cet égard.

    Je ne justifie pas qu’on tabasse Faurisson pour ces idées, je dis que se faire tabasser quand on remet en cause certains aspects voir l’essence même de l’holocaust (administration, industrialisation des procédés de meurtre) il n’est pas absurde d’imaginer que l’on puisse subir des représeailles (je dis pas je suis d’acord, bien que je sois pas vraiement ému, soyons clair) mais ce n’est pas l’évènement le plus improbable qu’il puisse arriver sur terre.

    Faurisson est intolérable, car à le tolérer on accepte l’idée qu’il puisse avoir raison, ce qui en soit est une idiotie. Savoir s’il a raison à la seule lumière de ses propos est déjà une perte de temps, car ses propos sont idéologiques, sa science n’est qu’un instrument de cette idéologie et cette idéologie ne sert, n’a jamais servi et ne servira jamais que l’objectif d’une haine latente des juifs (Cf. n’importe quel compte rendu de colloque sur les sites d’extrême droite acessible via google), ce qui n’est pas vraiement mon passe temps favori.



  • JulianRoss 13 janvier 2009 11:15

    A force de s’agiter autour du concept de liberté d’expression on en oublie l’essentiel : On ne peut pas tout tolérer, surtout pas l’intolérable. Et Faurisson est intolérable. Il y a des tas de gens qui se font agresser chaque jour pour des raisons absurdes ou injustes, se faire tabasser pour des positions moisies n’est pas la plus absurde des raisons.

    Je suis franco allemand, et je vous prie de croire que j’ai une conscience très claire de comment les individus en masse sont capables de glisser vers le chaos mental, puis le chaos tout court. Resaisissez vous !

    Visiter les forums d’expression libre sur le web, et particulièrement sur le sujet Dieudonné donne l’impression d’être passer dans une machine à remonter le temps, époque Doriot et PPR !








Palmarès