• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Julien

Citoyen avant tout, éclairé autant que possible.
J’ai une formation en sciences et en finances, Internet est mon univers de travail, et je tente de l’analyser en tant que vecteur des évolutions socio-économiques.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 20 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Julien 28 novembre 2006 18:11

    Le retour des maisons closes est un débat d’arrière garde. Il était pertinent au temps où il était besoin de lieux bien précis pour confronter... l’offre et la demande.

    Or ce n’est plus le cas. Comme l’ont montré quelques reportages télévisés récents, les prostituées travaillent désormais le plus souvent chez elles, en prospectant à distance, par Internet ou petites annonces. Plus de proxénète, plus de maisons closes, rien que du bon vieil artisanat...

    Alors certes il reste des réseaux mafieux de proxénétisme, et des proxénètes à l’ancienne. Mais leur « part de marché » est en diminution, et c’est en soi le meilleur progrès que l’on peut espérer de cette économie.


  • Julien 28 novembre 2006 18:06

    Toute la partie sur le fait que les prostituées sont obligées de se cacher, ou sur l’hypocrisie du système, n’est plus pertinente à partir du moment où on sait que la prostitution est légale.

    Et du reste il suffit de tomber sur n’importe quelle rubrique de petites annonces un peu laxiste de journaux ou sur le web, dans lesquelles on trouve pléthore de « femmes seules cherchant compagnie » pour constater qu’elles ne se cachent vraiment pas...


  • Julien 28 novembre 2006 13:43

    Pour commencer le postulat de base est faux : non, la prostitution n’est pas interdite en France.

    Tout ce qui en découle devient de ce fait sans objet...


  • Julien 22 novembre 2006 10:18

    C’est bien beau de plaider pour une ligne politique claire, mais une ligne politique claire ne sert à rien si on n’est pas élu !

    Il faut remettre la charrue avant les boeufs : la priorité c’est d’éviter que la ligne politique claire de la France soit celle de Sarkozy pour les 5 ans à venir. Or le seul moyen de faire barrage à Sarkozy, c’est d’élire Ségolène, puisque c’est la seule qui ait une réelle chance.

    Une fois Ségolène à l’Elysée, il sera toujours temps d’avoir une ligne politique claire...


  • Julien 20 novembre 2006 14:00

    Je ne vois absolument pas en quoi la proximité du premier secrétaire et d’un candidat à la candidature est problématique.

    Après tout le premier secrétaire aurait aussi bien pu lui-même être candidat, il en a d’ailleurs longtemps été question, et c’est souvent arrivé par le passé.

    Donc si le premier secrétaire peut être candidat, pourquoi pas sa compagne ?







Palmarès



Agoravox.tv