• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JUNON moneta

JUNON moneta

Européen par conviction (non français), Économiste (DEA) options en Marketing & en Finances Internationales + École Commerce Finances Entreprise, expériences en Stratégie, Finances & Gestion Entreprise, Finances Internationales (cambiste, trésorier international banque & multinationale).
Auteur de deux livres chez : http://www.alter-europa.com/

JUNON était reine et mère, proche de JUPITER, le dieu des dieux.
A partir de -269, elle reçut le surnom de MONETA, celle qui avertit, parce que les dirigeants romains voulurent avertir le monde entier de la prochaine puissance de ROME.
C'est en effet à cette époque, et près de son temple sur le CAPITOLE, que les Romains décidèrent de créer un atelier de fonte pour la fabrication de la monnaie métallique.
Et c'est avec ce moyen qu'ils imposèrent rapidement leur puissance militaire et organisationnelle au "monde entier".
Depuis lors, personne n'échappe au "piège monétaire" (monétaire venant de "moneta")...
JUNON est donc un clin d'œil et un avertissement : nous devons reprendre le contrôle de notre monnaie... sinon, la déesse ne pourra plus nous annoncer que des nouvelles alarmistes...
Or, nous les peuples européens, nous avons tous les pouvoirs et toutes les compétences pour "changer les choses".
La (nouvelle) déesse est donc inquiète, déterminée, mais sûrement pas "déclinologue"...

Tableau de bord

  • Premier article le 30/04/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 7 16
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • JUNON moneta JUNON moneta 9 mai 2010 14:30

    @ XA
    "Les petites assurances vies, celles que les petits revenus se constituent auprès d’établissements comme La Poste ou la Caisse Épargne, ces petites assurances-vie à taux garanti sans perte de capital SONT des AV en titre d’Etat."

    Dans ce cas, prenez directement des titres d’Etat....
    Au moins, vous éviterez les commissions (inutiles) de placement et de gestion.

    De plus, je connais plein de gens qui se sont fait déplumer par la Caisse d’Épargne et par la banque qui n’est pas populaire pour rien : personne n’a pleuré sur leur sort.

    Chat échaudé devrait craindre (même) l’eau froide : Caisse d’Epargne ? Banque Populaire ?
    Mais, vos petits porteurs, veulent-ils se faire égorger ?

    Aux petits porteurs : RETIREZ VITE VOTRE ARGENT DES ASSURANCES-VIE car les Fonds d’Investissement, les Fonds de Pension et les assurances-vie qui leur procurent les liquidités sont les plus gros détenteurs de Bons Assimilés au Trésor... Ces fonds-là vont perdre au moins 30% de leur valeur dans les mois à venir. Car, même si vous avez trouvé un placement qui garantit le capital, ce sera pour une sortie dans dix ou quinze ans, quand la monnaie ne vaudra plus rien...

     


  • JUNON moneta JUNON moneta 8 mai 2010 23:24

    Toute cette pollution ne m’incite pas à participer à ce débat...


  • JUNON moneta JUNON moneta 2 mai 2010 10:31

    "La France était une grande nation, influente, riche et heureuse sous De Gaulle...« .
    N’idéalisez pas trop le passé quand même ; c’est vrai que la vie était plus belle... quand on avait vingt ans... Vous avez peut-être oublié mai 68 et les priorités militaristes du grand homme : la bombe atomique, les chars, les avions, le Tonitruant et j’en passe... Certes, c’était un homme honnête et il nous manque un homme de cette trempe au sommet de l’Europe...
    Le présent n’est pas très réjouissant, c’est vrai ; si j’avais pensé le contraire, je n’aurais pas sûrement pas créé ALTER-EUROPA .
     »Le piège c’est l’autre Europe« , me dites-vous, et vous m’avez traité de »Eurolâtre« d’entrée de jeu parce que j’ai choisi cette option d’une réflexion sur les réformes à entreprendre plutôt que celle du »renfermé cramoisi« de l’extrême-droite. L’option Corée du Nord, c’est celle-là justement, celle d’un grand leader dit »communiste« ou »grand libérateur«  : on s’enferme, on est les meilleurs, on enferme tout un peuple sur »le passé glorieux« , on doit faire des sacrifices dans le présent... pour faire la bombe atomique et pour construire les fusées qui vont les emporter... Il faut se priver de tout, surtout de la Liberté, pour courir après un futur qui nécessairement va révéler l’Homme Parfait... et tellement différent du reste de l’humanité...
     »Un pouvoir sans contre-pouvoir dérive obligatoirement« . Vous avez raison, bien sûr... Mais ce n’est pas le »renfermé cramoisi« qui va vous l’apporter ce contre-pouvoir... 
     »Les hommes sont mauvais ?". Bien sûr que c’est vrai... d’où l’intérêt pour la PHILOSOPHIE...
    Travaillons ensemble plutôt que de nous éplucher...
    Cordialement,
    J.M


  • JUNON moneta JUNON moneta 30 avril 2010 21:32

    Le débat est prévu...
    Nous verrons si...
    Par contre, le modèle de FISHER est celui qui est revendiqué (officiellement) par la BCE...
    Et cela ne marche pas...
    Il y a donc bien autre chose à dire sur tous ces sujets-là.


  • JUNON moneta JUNON moneta 30 avril 2010 21:26

    Je vous cite :
    "Demandez donc à tous ceux qui veulent ’une autre Europe’ comment ils se l’imaginent« .

    Ma réponse :
    1) C’est vrai que les grands partis politiques ne veulent rien changer mais ils y seront obligés.
    2) Il y a les souverainistes (dont vous semblez faire partie) : moins de 10% des Européens veulent retourner vers cette solution-là. Mieux, ce serait suicidaire de retourner dans un système de nations isolationnistes sans mettre en place les réformes d’un système monétaire et financier »protecteur« efficace. Donc, de toute façon, les souverainistes ne pourront jamais se passer de ces réflexions-là.
    3) La Révolution de 1789 ? Le Grand Soir ? Je n’y crois pas : ce sont les réactionnaires qui prennent toujours le pouvoir. C’est encore plus grave !
    4) Nous nous trouvons donc dans le camp des gens qui sont pour une Autre Europe et surtout pour un Autre Euro... Et c’est vrai que la plupart de ces gens n’ont jamais bien réfléchi aux réformes à mettre en place pour y parvenir. 

    Manque de réflexion ?
    Ce n’est pas notre cas.
    C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous proposerons ce débat en cinq parties sur AGORAVOX... si le public accroche. Sinon...

    Solutions ? Nous ne sommes pas d’accord avec les propositions des »économistes alternatifs"... parce que nous avons repositionné le système actuel (néolibéralisme) dans l’histoire humaine (connue) des systèmes économiques, monétaires et financiers.

    Les utopistes sont dans deux camps :
    - ceux qui croient pouvoir garder ce système néolibéral en l’état ;
    - ceux qui pensent pouvoir créer un nouveau système ex nihilo alors que le système actuel a pris des racines profondes dans l’histoire, depuis l’antiquité (Rome, Grèce, et même Mésopotamie). 

    Voir  : http://www.alter-europa.com
    Voir : googlegroups, accessible par le site.

    Cordialement,
    J.M

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie






Palmarès