• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

justjr

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • justjr 30 mars 2009 10:15

    Ok ... Je lis tellement de bêtises ici ...
    Donc pour votre information : Le "petit Louis" est bien à Doha, et non à Dubaï (il n’existe aucun lycée français du nom de "Doha" à Dubaï ... Il y a plusieurs lycées, dont le lycée Georges-Pompidou, mais pas de lycée Doha !)
    Ensuite, sachez que la plupart des expats ont les frais de scolarités payés par leur employeurs locaux (enfin là je parle du Qatar, que je connais) ... Donc sincérement, ce type de remarques n’a aucun intérêt !
    Et, sachez aussi que certains expats inscrivent leurs enfants (le plus souvent ceux qui sont en maternelles) dans les écoles locales, afin que ces derniers se fassent des amis "du coin", mais aussi qu’ils apprenent la langue locale et la langue anglaise (à Doha, on parle anglais la majeure partie du temps). Pour ceux qui sont au lycée français, je trouve ça tout à fait normal, après tout ils sont français et ainsi passeront le bac (ça semble ne pas avoir sauté aux yeux de certains qui font des remarques sur le post-colonialisme des commentateurs). Et peut-être aussi parce que notre niveau scolaire, quoiqu’on pense - quoiqu’on en dise - est tout de même bien meilleur que pas mal d’autres niveaux scolaires (et là, je regarde de l’autre côté de l’atlantique).

    Quant aux salaires gagnés par les exapts, il est vrai que c’est très différent de la France ... Gagner un salaire raisonnable en fonction de tes qualifications, niveau d’études semble ne pas paraître pertinent à certains français ... Mais un chirurgien (au Qatar) ne gagne pas plus qu’un chirurgien qui travaille dans le privée en France (il gagne même moins, car je crois qu’il n’y a pas le système des gardes etc donc difficile d’atteindre les 15.000€ par mois !)

    Ensuite pour ceux qui parlent du bouclier fiscal ... Les exapts à Doha n’ont pas d’impôt à payer (ni à Doha, ni en France ... il existe déjà quelque chose qui les protège !)

    Je sens de la jalousie dans certains commentaires, sincérement ! et surtout pas mal de mauvaises sources, informations etc.







Palmarès