Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

jymb

Amoureux du bon sens, de l'intelligence et de la liberté exaspéré par le bourrage de crâne et les contraintes imbéciles.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/02/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 1156 123
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0





Derniers commentaires

  • Par jymb (---.---.---.209) 9 mai 12:42

    Je pense que l’on parlerait de dérapage si les maires FN se contentaient justement de reconduire les gaspillages et les arrosages de leurs prédécesseurs. En général ils héritent de ville ruinées par les folies des prédécesseurs qui n’ont pas droit à tant d’acrimonie aprés pourtant des années de gaspillage, d’argent distribué à des associations fantômes, de travaux fastueux inutiles, de projets idéologiques etc
    Imaginons que chaque maire distribue à tout venant à de nouveaux intervenants sans jamais faire le ménage : c’est intenable !
    S’ils se comportent comme tant d’autres...ils ne seront pas réélus...tant pis pour eux !
    A priori à Orange, cela ne doit pas être si affreux vu les scores électoraux indiscutables.
    Quand aux « artistes » qui se font la malle ( le dérapage est de leur côté ) ...cela rappelle les déclarations stupides de M. PY ( le Vaucluse en rit encore) s’arrogeant dans une bouffée de vanité extrême l’exclusivité de la culture dans une ville, juge et parti de l’interface entre l’éventuelle municipalité future et ses fantasmes personnels.
    De tels « artistes », arrogants, méprisants pour qui ne pense pas comme eux perso je ne les pleure pas...

  • Par jymb (---.---.---.209) 9 mai 09:26

    Le moins que l’on puisse dire est que la phrase de Voltaire n’est guère mise en application dans le magma politiquement correct monocorde que l’on nous assène depuis des années. Certains adorent la bouillie Libé+Télérama+Le Monde qui répétent ad nauséam les mêmes poncifs, s’arrogent le droit de décider de là où est le bien, le mal, la culture, les beaufs, là où doit aller l’argent public, ce qu’il faut dire et ce qui est de l’ordre de l’innominato, pondre des articles et des reportages violoneux sur la grandeur des actions de certaines assocs ( toujours les mêmes, celles des copains) et sur la psychiatrie malsaine des électeurs de certains mouvements politiques ( et comment il faudrait les rééduquer dés l’école)

    Dites, vous n’en n’avez pas marre que l’on vous prenne pour un gogo avaleur de prêt à penser ?

  • Par jymb (---.---.---.57) 1er mai 18:50

    Tenter à tous les âges de s’exprimer et écrire de manière correcte est valorisant. En être incapable, c’est la certitude d’une perte de chance lorsque sonne l’heure d’un entretien d’embauche, d’un CV, d’une présentation, d’échanges de courriers pour défendre un projet. 

    Notons également que sur beaucoup de forums, les phrases illisibles sont clouées au pilori par les intervenants. Quant aux sites de rencontre, les chances montent en flèche avec de jolies phrases et quelques citations poétiques.

    Bref mentir aux enfants, c’est leur rendre un très mauvais service pour leur futur...

  • Par jymb (---.---.---.57) 25 avril 21:06

    Article lamentable se mettant à genoux devant la plus ahurissante entreprise de flicage pognonesque informatisée digne des cauchemars de science fiction des années 70.

    Que des réalisateurs prennent prétexte de quelques abrutis -oui, il y en a, j’en conviens- pour justifier des millions, des dizaines de millionss de pseudo infractions fabriquées à la chaîne par un outil jamais assez rentable (dixit la cour des comptes !) est à vomir.
    ré-ouvrez la BD de Griffo-Vanhame « SOS bonheur » chapitre « A votre santé » qui caricaturait un monde futur invivable de sur-contraintes absurdes et imbéciles : nous y sommes, et il y a des collabos pour le défendre !
    J’ai honte que des francais, des compatriotes se lèvent le matin en réfléchissant à la meilleure manière de pourrir la vie d’autrui, le rançonner et le soumettre à des oukazes dignes de l’Albanie des années 70. 
    Hélas, le retrait de la nationalité francaise n’existe pas en droit. Pourtant certains ne méritent que l’indignité nationale. 
    J’ai honte que la rentabilité de ces délires soit pré calculée, budgétisée, modélisée, et que dans les trésors publics de grandes affiches vous acceuillent pour bien expliquer les modalités de paiement des « amendes » visant à renflouer le tonneau des danaïdes
    Jamais les francais n’ont été consultés quand à ces folies exponentielles. Les pétitions actuellement en cours dépassent le million de signataires, le pouvoir s’assieds dessus et les médias aux ordres aussi, n’étant là que pour diffuser une propagande monocorde relayant les fantasmes de quelques militants autophobes et mobilophobes haîneux qui ont antennes et minstères ouverts. 
    Tout est à remettre à plat, absolument tout.
  • Par jymb (---.---.---.209) 18 avril 12:36

    « vous choisissez comme Bild votre camp... »

    MDR !
    Etant né quelques décennies après mai 1945, j’en ai les larmes aux yeux de rire !!!

    Acceptez simplement que l’histoire ne soit pas lue comme un jeu vidéo avec les bons et les méchants. Cela n’est pas simple et les berlinois ont peut-être en mémoire ce qu’on enduré leurs mères lorsque Berlin a été déclaré ville ouverte et terrain de jeu pour la soldatesque russe. Cela ne fait pas regretter pour autant la fin du 3 ème Reich

    Désolé pour vos fantasmes de chasse aux fachôs !







Palmarès



Agoravox.tv